04 juillet 2015

L’hôpital s’ouvre aux guérisseurs

 

 

L’hôpital s’ouvre aux guérisseurs

 

hopital-guerisseurs4

Ils sont rebouteux, magnétiseurs ou coupeurs de feu. Ils posent leurs mains, récitent des prières et soulagent les patients. Entre ces thérapeutes aux pratiques mystérieuses et les médecins, le dialogue s’est enfin instauré.

 

Demander l’assistance d’un barreur de feu

Cela peut arriver à n’importe qui. Vous vous êtes brûlé, vous courez aux urgences. Vous souffrez affreusement malgré les antalgiques. Vous hélez l’infirmière qui réagit de façon imprévue : elle vous demande si cela vous dirait d’appeler un coupeur de feu. « Un quoi ? » Elle vous tend une liste de numéros de téléphone et dit à voix basse : « Ça peut paraître bizarre, mais ils ont déjà soulagé quantité de patients. Rien d’officiel, mais nous vous garantissons que c’est sans danger. » La douleur est telle que vous n’hésitez pas longtemps avant de pianoter sur votre portable. Une voix vous demande juste votre nom. Vingt minutes plus tard, la souffrance a disparu.

Cette scène est devenue presque banale dans certains services hospitaliers, à Saint-Brieuc, Rodez, Annemasse ou Marseille, où l’on nous confirme – de façon en général officieuse – que l’on fait régulièrement appel aux « coupeurs (ou barreurs) de feu ». Pour soulager la douleur, pour accélérer la cicatrisation des brûlures suite à un accident ou lors d’un traitement du cancer par radiothérapie.

 

Collaboration entre médecins et guérisseurs

Cette étrangeté n’est que la partie émergée d’un vaste ensemble. Contre toute attente, à l’ère scientifique, même dans notre très cartésienne France, médecins et guérisseurs (ou magnétiseurs, coupeurs de feu) collaborent de multiples façons. Pour traiter des urgences ou des troubles chroniques réputés inguérissables. Quels médecins osent en parler?

Rarement les pontes, dont la plupart ne sont d’ailleurs pas au courant. Patron des urgences à l’hôpital Nord de Marseille, le docteur Philippe Jean lève un sourcil perplexe : « Coupeur de feu ? Connais pas. Mais je vais demander à mes infirmières si elles en ont entendu parler. » Ces dernières lui répondront par l’affirmative… sans s’avancer davantage, le sujet est risqué. Même curiosité étonnée de la part de la cancérologue Laure Copel, à l’institut Curie. Chef du service d’oncologie médicale à l’hôpital européen Georges-Pompidou, à Paris, le professeur Jean-Marie Andrieu, lui, a déjà eu vent de ces « magnétiseurs censés vous retirer le feu ». Mais il doute du sérieux de l’affaire : « Ça se saurait ! Dommage, je ne demanderais pas mieux, on a tant de complications en radiothérapie. Ramenez-moi un seul cas traité par vos magiciens et observé selon les critères scientifiques et on en reparle. »

Le flirt entre système hospitalier et guérisseurs se joue davantage dans le monde des infirmières que dans celui des médecins. Discrètement informés, les chefs de clinique laissent souvent faire… à condition que l’on n’en sache rien. Toutefois, certains s’y intéressent, avec un mélange de perplexité et de fascination, et prennent le risque d’en parler.

 

Leur diagnostic, un vrai scanner

guerisseurAncien chef de clinique en cardiologie puis en médecine interne, devenu psychiatre, enseignant en psychothérapie à la faculté de Bordeaux, le professeur Gérard Ostermann a depuis longtemps repéré les facultés hors normes de certaines guérisseuses. La première s’appelait Claudine. On la consultait discrètement à l’Institut de cancérologie de Reims, soit pour aider à déceler la source d’un mal qu’on ne parvenait pas à élucider, soit pour confirmer une hypothèse peu sûre.

La pertinence de son ressenti était stupéfiante. Elle devenait moins fiable quand elle tentait d’intellectualiser la chose et se piquait de donner ses interprétations. Depuis, des guérisseurs, j’en ai connu plusieurs. Leur capacité à soigner toutes sortes de maux de façon “énergétique” est indéniable – des brûlures aux rhumatismes, des abcès aux calculs. Je reste fasciné par leur diagnostic, un vrai scanner, et par leur humilité : « la majorité ne se fait pas payer. Les guérisseurs ne deviennent dangereux que lorsque leur ego enfle et qu’ils prétendent faire de la science. Globalement, ce qu’ils font bouleverse notre vision de la maladie, du corps, de la médecine, du réel… Tout est à revoir ! »

hopital-guerrisseurs

Pour la plupart des médecins qui osent évoquer leur collaboration avec les guérisseurs, celle-ci se justifie de façon très pragmatique. Ainsi, le docteur Alain Marre, chef du service de radio-oncologie du centre hospitalier de Rodez (Aveyron) : « Voilà plus de trente ans que j’oriente mes patients vers des guérisseurs pour soulager les douleurs, sans a priori : j’ai juste constaté que cela améliorait leur état. Dois-je refuser sous prétexte qu’on ignore comment ça marche ? »

 

Ils palpent des flux invisiblesguerisseur

D’une dizaine d’interviews de guérisseurs se dégage un profil type. Rares sont ceux qui voient leur « don » se déclencher en cours de vie, telle Patricia Alleli, d’Aix-en-Provence, qui l’a découvert à 48 ans, après un accident cérébral. Généralement, ça commence très jeune. Dès l’âge de 4 ans, Jean-Luc Bartoli ne supporte pas de voir quelqu’un souffrir et pose compassionnellement ses mains sur lui. Au même âge, Brigitte, de Besançon, sauve des lapins mortellement malades de sa grand-mère : ceux sur le ventre desquels elle a posé les mains. À 5 ans, Corinne, de Marseille, fait du bien à tous ceux qu’elle touche, notamment l’une de ses tantes souffrant d’arthrose : très vite, le voisinage entier sait que ses mains soignent.

Pour Josette, de Montélimar, le phénomène a démarré à 2 ans. « Je croyais que tout le monde était comme ça : quand je pose ma main sur quelqu’un, je ressens de l’électricité. Et quand j’arrive sur une zone souffrante, ça me pique, comme si une pointe jaillissait. Si je laisse ma main un moment, la piqûre s’en va et la souffrance de la personne aussi. Aujourd’hui, j’ai 85 ans et j’en ai soigné, des gens ! Jamais je ne me suis fait payer : ce don me dépasse, impossible de le monnayer. Je ne crois pourtant pas au bon Dieu… » Vivant de sa pension de veuve de gendarme, elle précise : « Si vous voulez que je vous soigne, ne me dites pas ce que vous avez ! Ma tête doit rester au repos. Si elle se met à gamberger, je ne suis plus bonne à rien. »

Notre esprit rationnel a d’autant plus de mal à comprendre que les guérisseurs ne se contentent pas de poser leurs mains sur leurs patients. Ils palpent aussi des flux invisibles qu’ils semblent peigner, ou rassembler, ou recoudre, vous expliquant, comme Pierre.

Yonas qui soigne l’équipe de handball de Savigny-sur-Orge : « J’ai senti une fuite d’énergie au niveau de l’omoplate d’un joueur, je l’ai colmatée. » L’affaire se corse quand on découvre que beaucoup soignent aussi à distance, souvent en se concentrant sur une photo du patient, et parfois à l’insu de la personne souffrante, celle-ci pouvant être un bébé ou un animal. « Par exemple, mes chevaux, dit Michelle,que je soigne depuis des années, après avoir appris, non seulement à les toucher, mais à me mettre à l’intérieur d’eux, à leur place»

 

Hypothèses d’explicationguerisseur

Les guérisseurs eux-mêmes reconnaissent ne pas savoir « comment ça marche ». Beaucoup évoquent une grâce divine et quasiment tous insistent pour dire qu’ils ne servent que de catalyseur réveillant les capacités de guérison internes du patient. Nous interrogeons Brigitte Grimm-Laforest, présidente du Groupement national pour l’organisation des médecines alternatives (Gnoma) et vice-présidente du Syndicat national des magnétiseurs et praticiens des méthodes naturelles et traditionnelles (Snamap). « Notre vocation est d’abord de soigner, dit-elle. Des dizaines d’entre nous travaillent en France avec des médecins. Mais scientifiquement, nous sommes incapables d’expliquer notre efficacité. Aux chercheurs qui nous traitent de charlatans, nous renvoyons la balle : venez donc nous étudier et dites-nous pourquoi ça marche ! Après tout, c’est votre boulot, pas le nôtre. »

 

Les Guérisseurs, la Foi, la Science ! plus d’infos ICI


Ce film retrace l’histoire de la guérison spirituelle et du magnétisme depuis l’antiquité, présente des portraits de guérisseurs célèbres. Ces guérisseurs soignent …

Les scientifiques étudiant ces pratiques ne sont pas légion : le sujet est tabou. Mais des recherches existent. Ces mains qui soignent, se dit-on, dégagent probablement un genre d’électromagnétisme dont on devrait pouvoir découvrir comment il guérit. Cela rejoindrait le courant de pensée selon lequel une médecine « quantique », fondée sur les rayonnements, devrait compléter au XXIe siècle la médecine « chimique », fondée sur les molécules. Mais avant cela, il y a l’explication « placebo » : l’influence des guérisseurs, surtout psychologique, reposerait sur la croyance et la confiance du patient.

À la question du « comment » les réponses des guérisseurs eux-mêmes sont divisées. Les uns pensent être traversés par une force « sacrée » que nulle science ne pourra jamais appréhender. Les autres affirment qu’il n’y a rien de magique dans ces phénomènes de libération énergétique et que la science médicale aurait tout intérêt à les étudier de près. Voyez-vous une troisième solution

 

Patrice van Eersel, Marie Borrel
Retrouvrez l’article dans son intégralité dans le Hors-Série Santé de CLES
www.cles.com

Posté par Isabelle Laporte à 21:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


08 juin 2015

Tout sur les initiations Reiki

 

Tout sur les Initiations Reiki

 

force de la penséeMoyenne

 

 

 Reiki Toulouse, reiki.toulouse, reiki-toulouse, formation, magnétisme, bien être, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, Blagnac, Aucamville, Gagnac, saint Jory, Grenade, Castelginest, Launaguet, Saint Génies, l’Union, médecine douce, technique, annuaire, forum, minimes, stage, annuaire, espace, harmonisation énergétique, échange, énergie, guérison, maladie, relaxation, détente, dépression, auto-immune, défense, témoignage, médecine alternative, atelier, degré, thérapeute, praticien, maitre, master, technique japonaise, Usui reiki Ryoho, stage, information, séance, méditation, prix, banlieue toulousaine, agglomération toulousaine, haute Garonne, Mikao Usui, enseignement, homme énergétique, énergie universelle, Isabelle Laporte, FFRU, , technique d'imposition des mains, receveur, donneur, relaxation, quantum touch, pratique bien-être, la voie du cœur, reiki forum, développement personnel, pratiquer à Toulouse, inscription, pas cher, chakras, symboles, lignée, okuden shipiden, école, corps d’énergie, programme, auto traitement, niveau, explication scientifique, libérer, les souffrances physiques, émotionnelles, mentales pour amener la Santé, l’Harmonie et la Paix intérieure, champs magnétiques, champ biomagnétique, aura, ondes scalaires,

Posté par Isabelle Laporte à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

03 mars 2015

Nettoyer sa mémoire karmique

Nettoyer sa mémoire karmique

memoire

Les égrégores et la mémoire sont aussi inséparables qu’un arbre avec ses racines. Les égrégores sont les racines invisibles qui nourrissent la mémoire. La mémoire fait de nous des êtres vraiment mystérieux. Elle est invisible mais nous modèle, détermine nos habitudes de vie et même les rencontres et circonstances que nous sommes amenées à vivre. Mais savons

-nous nous servir de cette mémoire comme d’une matière première pour transformer notre vie, notre destinée? Ne sommes-nous pas passifs vis-à-vis de cette mémoire, porteuse de notre propre karma, mais aussi de notre hérédité ?

Le livre vivant de la mémoire et le secret des égrégores

Selon les dernières découvertes scientifiques, la matière est une énergie en mouvement qui subit divers processus. En conclusion, la matière n’est pas inerte mais en renouvellement permanent à travers les cycles de la nature et du cosmos. C’est ainsi que les géologues peuvent établir avec précision la composition de l’atmosphère aux différents âges de la terre : il leur suffit d’envoyer des sondes dans les couches souterraines de la terre puis d’analyser les échantillons.

Ainsi, pour les scientifiques contemporains : la matière est « information » ; elle véhicule une mémoire, non seulement par sa composition physique, mais aussi à travers des champs électromagnétiques dans lesquels s’impriment les pensées des êtres humains, comme des ondes radio sur une bande magnétique.

Ces ondes de pensée s’assemblent selon leur nature : c’est ce qu’on appelle scientifiquement les « champs morphogéniques ». Ces champs morphogéniques ne sont rien d’autre que ce que les spiritualistes contemporains connaissent sous le nom d’« égrégores » et que les Initiés de toutes les époques ont appelé sous des noms différents. Socrate les appelaient les « dieux humains ». Pour lui, ces égrégores étaient des créations humaines et non divines. En effet, les égrégores sont des sortes d’immenses réservoirs de forces humaines qui s’assemblent par affinité et influencent l’humanité tout entière.

Quel est le rapport entre les égrégores et la mémoire ? Ils sont aussi inséparables qu’un arbre avec ses racines. Les égrégores sont les racines invisibles qui nourrissent la mémoire.

Peut-être avez-vous fait cette expérience de vous trouver face à une situation dans laquelle vous aviez déjà échoué à cause d’une peur viscérale. Par exemple, une peur de l’eau qui vous a soudainement empêché de plonger alors que vos amis s’y donnaient à cœur joie. Dans ce genre de situation, on peut ressentir la peur nous étreindre, nous étouffer ; on se sent alors prisonnier. Cette mémoire négative de l’eau va se lier à l’égrégore de la peur et continuer de vivre et d’agir tant que la peur ne sera pas dépassée.

La mémoire est vivante, elle va mener pour ainsi dire une vie indépendante, grandir et renforcer ses racines en dehors du corps de l’homme, dans les égrégores, mais aussi à l’intérieur, jusque dans les cellules de notre corps physique.

L'akasha chronica : le secret des alchimistes

Par notre mémoire, nous sommes reliés à toutes sortes d’égrégores. Ces liens souvent inconscients nous font agir indirectement sur la destinée de l’humanité, en positif comme en négatif.

Tous les Maîtres spirituels ont insisté sur l’importance de l’éveil dans le moment présent, ils voulaient montrer aux hommes que tout ce qui sort de nous comme pensées, sentiments, désirs, paroles nourrit des êtres invisibles que nous retrouverons de vie en vie à travers des épreuves de la vie quotidienne ou des bénédictions inattendues. Ils voulaient aussi montrer la loi d’interdépendance entre les êtres, la loi des affinités qui engendre le bonheur ou le malheur suivant l’orientation des humains. La 2nde guerre mondiale nous le montre : elle fut le résultat visible de la somme de toutes les pensées négatives émises aux quatre coins du monde contre le peuple juif.

L’homme est un magicien sur la terre : par sa pensée, sa parole, ses sentiments, ses désirs, ses actes, il écrit avec la plume indélébile de sa conscience sur le grand livre de la mémoire universelle. Tout ce qu’il fait s’enregistre dans une substance invisible, en lui et autour de lui, qu’il le veuille ou non.

Cette substance invisible qui entoure le corps humain est en fait le véritable lieu de la mémoire. Depuis plusieurs millénaires, ces secrets sont connus et transmis dans les Ecoles initiatiques. En Inde, on appelle ce support invisible de la mémoire l’akasha chronica (en français : les annales du temps ou mémoire akashique). Depuis la Grèce antique, les Initiés d’Occident appellent cette substance mystérieuse « l’éther ».

Cette matière subtile forme autour de tout homme un corps subtil et immortel, gardien de la mémoire des vies passées. Les initiés appelaient ce corps de destinée le « gardien du seuil » car il est porteur de tout notre karma. Le seul moyen de dépasser ce gardien invisible est de connaître le secret des alchimistes qui permet de créer soi-même sa propre destinée. En étudiant l’ADN et l'épigénétique, les scientifiques contemporains ont tout simplement redécouvert sous sa forme physique et mortelle ce que les Initiés ont toujours connu sous une forme spirituelle et immortelle.

A la recherche de la pierre philosophale

Tout le travail d’une femme, ou d’un homme, conscient des lois spirituelles de la vie est d’accumuler dans son corps de destinée des souvenirs lumineux, des essences de sagesse extraites de ses expériences de vie. Ce travail spirituel prépare notre vie future.

Ainsi, lorsqu’un homme se réincarne, il est guidé par ses anciennes mémoires qui le relient aux forces qu’il a mises en œuvre à travers ses expériences passées.

On peut éviter ainsi bien des souffrances inutiles. C’est une question de mémoire et de travail sur soi ! C’est ce corps de destinée empli de sagesse que les alchimistes du Moyen-Age ont appelé la « Pierre Philosophale » ou encore le « Grand Œuvre ». Pour les Initiés, construire la pierre philosophale est le but suprême de l’existence humaine car elle permet de pénétrer tous les secrets de l’Homme, de l’Univers et des Dieux et de libérer la mémoire de tout ce qui est malade et inconscient.

Construire la pierre philosophale signifie transformer la matière brute de ses expériences terrestres en or de sagesse. C’est un travail de tous les jours : il faut trouver en soi la force de regarder bien en face ce qui n’est pas en ordre, ce qui nous empêche d’être en paix avec notre environnement familial, social et changer notre façon de penser.

Loïc Albisetti

Posté par Isabelle Laporte à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 février 2015

Energie et Reiki

Energie et Reiki

L'énergie :

 

Le Reiki :

 

L'enseignement du Reiki :

                    

Reiki Toulouse, reiki.toulouse, reiki-toulouse, formation, magnétisme, bien être, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, Blagnac, Aucamville, Gagnac, saint Jory, Grenade, Castelginest, Launaguet, Saint Génies, l’Union, médecine douce, technique, annuaire, forum, minimes, stage, annuaire, espace, harmonisation énergétique, échange, énergie, guérison, maladie, relaxation, détente, dépression, auto-immune, défense, témoignage, médecine alternative, atelier, degré, thérapeute, praticien, maitre, master, technique japonaise, Usui reiki Ryoho, stage, information, séance, méditation, prix, banlieue toulousaine, agglomération toulousaine, haute Garonne, Mikao Usui, enseignement, homme énergétique, énergie universelle, Isabelle Laporte, FFRU,  technique d'imposition des mains, receveur, donneur, relaxation, quantum touch, pratique bien-être,  la voie du cœur, reiki forum, développement personnel, pratiquer à Toulouse, inscription, pas cher, chakras, symboles, lignée, okuden shipiden, école, corps d’énergie, programme, auto traitement, niveau, explication scientifique, libérer, les souffrances physiques, émotionnelles, mentales pour amener la Santé, l’Harmonie et la Paix intérieure, champs magnétiques, champ biomagnétique, aura, ondes scalaires,

Posté par Isabelle Laporte à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 janvier 2015

Pourquoi se faire initier au Reiki ?

 

A quoi cela peut-il me servir de me faire initier au Reiki ?

En tout premier lieu pour mon développement personnel (charité bien ordonnée commence par soi même), le Reiki offre le pouvoir de retrouver en soi même la lumière intérieure. Il apprend à se décontracter, il nous permet de prendre conscience de nos désirs et de nos attentes. L'énergie du reiki supprime progressivement tous les blocages et ouvre la voie de la conscience.
Il me permet ensuite de donner à autrui l'énergie dont il a besoin, que je qualifie d'énergie d'amour, de la même façon que pour mon compte personnel, le reiki aidera autrui à comprendre et à dissoudre ses blocages. Cette énergie reçue, est à elle seule une thérapie fantastique, saine, naturelle.

Eliane LIRAUD
Son email

Cela peut servir à s'ouvrir à un état de conscience du domaine de l'esprit soi spirituel, il permet de retrouver l'harmonie, la confiance, la santé dans la vie de tous les jours. Il nous ouvre vers une plus grande acceptation et ouverture pour la vie et permet un grand épanouissement personnel pour la personne qui décide, à partir de motivations profondes, de trouver la guérison intérieure. L'initier au reiki pourra également en faire bénéficier son entourage afin de les soulager de leurs souffrances physiques et émotionnelles.
C'est un moyen parmi d'autres de développement personnel.

Sandra REYMOND
Son site

Le REIKI est l'énergie universelle, l'énergie de vie. Cette énergie est autour de nous, en nous. Malheureusement nous avons oublié ce fait et nous avons aussi oublié comment se brancher à cette energie. Une initiation au REIKI nous redonne la force, ouvre le coeur et nous donne la possibilité de nous retrouver nous mêmes et la source de notre vie à chaque instant.

Mona C. HAUSER
Son site

Le reiki nous ouvre les portes de la spiritualité, donc en devenant praticien reiki, la personne devient plus calme, plus compréhensive plus de compassion, plus Amour, le Reiki rétablit également l'équilibre entre le corps et l'âme. Il agit à vrai dire à tous les niveaux : physique, mental, affectif et psychologique, spirituel. Il favorise ainsi l'auto-guérison, dissout les blocages, élimine les toxines, rétablit l'harmonie.
Car le Reiki ne soigne pas vraiment : il aide le corps à se guérir lui-même en rétablissant son fonctionnement "énergétique" normal.

Lise St AMAND
Son site

Se faire initier au Reiki pour pouvoir s'en faire soi-même quotidiennement. L'auto traitement est la base de la pratique du Reiki. Pour ma part toutes les auto thérapies sont intéressantes quand on est sensible à l'autonomie des personnes. Et puis on peut en faire à nos enfants, notre conjoint, notre famille, nos amis, nos animaux.
Le Reiki est une thérapie énergétique, une méthode de traitement physique, mais c'est aussi une thérapie spirituelle.

Carole NORMAND
Son site

1- A prendre conscience de QUI JE SUIS réellement
2- A être autonome dans la découverte et l'approfondissement de mon propre pouvoir : de Guérison, de Conscientisation, de Liberté, d'Evolution, d'Amour.

Jean-Luc JEANTIEU
Son email

L'initiation permet de se reconnecter à une dimension énergétique souvent oubliée. Elle apporte détente et relaxation. Elle peut aider aussi à faire un travail sur soi-même.
C'est un moyen simple de prendre soin de soi-même et des autres.

 

 

Posté par Isabelle Laporte à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


15 décembre 2014

Influence de la pensée sur du riz cuit

 

 Expérience montrant l'influence de la pensée sur le riz cuit

 

Expérience du RIZ !

Par la pensée ... tous les matins, dire "je t'aime" et "je te déteste" à chaque pot (le pot A était le positif et le pot B était le négatif ...)

Je vous encourage vivement à faire VOUS MÊME cette expérience très simple et à partager vos résultats ...

Voici aussi quelques pistes de recherches sur les expériences SCIENTIFIQUES faites pour démontrer le pouvoir de la pensée sur la matière (qui feront surement l'objet d'articles ultérieurs plus "développés") et d'autres phénomènes très intriguants : expériences de René Peoc'h, Masaru Emoto, Pr Libet, Cleve Backster ( les "pouvoirs" des plantes), Joël Sternheimer, Chladni,..

 

 

Posté par Isabelle Laporte à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 novembre 2014

Ne t'inquiète pas

Ne t'inquiète pas

 

Ne t'inquiète pas du temps que ça va prendre,
ou de ce que pensent les autres, ou de combien ça sera difficile.
Continue de t'en occuper et fais-le.

Au lieu de gaspiller ton temps et ton énergie à t'en faire,
utilise ce temps et cette énergie pour agir.
Au lieu de visualiser ce que tu ne veux pas, crée ce que tu veux.


Bien sûr il y aura des défis, des erreurs douloureuses,
des moments d'embarras et des efforts difficiles.
Mais au lieu de t'en faire à leur sujet et de les aggraver,
continue d'avancer, trace ta route au milieu de tout ça et surpasse les.

L'inquiétude te remplit de doute et le doute sape tes rêves.
Choisis plutôt d'agir,
avec une détermination et une puissance tellement implacables
qu'il n'y aura pas de place pour l'inquiétude.

Malgré le fait qu'il y aura toujours des problèmes,
tu peux véritablement atteindre l'excellence.
Imagine-toi en train d'atteindre cette excellence,
imagine-toi en train de démarrer là tout de suite,
d'où tu es et avec ce que tu as.

Et puis mets-toi en route avec enthousiasme.
Oublie les inquiétudes et donne vie à tes meilleures possibilités.

1383

Source: Ralph S. Marston Jr.

Posté par Isabelle Laporte à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 octobre 2014

Payer, toujours payer…..

 

 

Payer, toujours payer…..

 

Pourquoi payer pour un soin ? un conseil ? une conférence ? une formation ? une initiation ?
surtout dans le domaine de la santé, du « mieux-être », du développement personnel…
où l’on a le choix de se faire prendre en charge sans investissement personnel
dans un cadre médical conventionnel …

echange

L’idéal thérapeutique du « plaisir de donner » existe, les « contraintes matérielles » aussi, y compris pour le thérapeute. Dans certains pays, le « mieux-être » est considéré comme une priorité et il y a des possibilités de prise en charge financière. En France, ce n’est pas tout à fait le cas.

La contribution qui est demandée doit être considérée comme une simple rétribution du temps passé par le thérapeute à se former, lire, consulter, expérimenter. C'est un plaisir pour lui, mais c'est aussi un travail qui doit être respecté en tant que tel. Il a un coût administratif, de documentation, de formation, de produits éventuellement et ensuite, il y a ce qu’il donne, un savoir, le temps, un espace d’échange, etc...

Par ailleurs, il est important que la personne qui s'engage dans son « mieux être » ne contente pas de poser ses douleurs (physiques ou morales) dans les mains du thérapeute

Cette contribution fait donc partie d’un moyen d'échanges qui pourrait s'appeler le troc : "Tu as quelque chose qui m'intéresse, voici ce que moi je peux offrir en échange".

Actuellement, dans notre société, ce troc se fait le plus souvent avec de l'argent : c’est un repère facile à évaluer car tout est tarifé (travail, alimentation, factures, transport,… ) mais le « mieux être » doit pouvoir être accessible à toute personne le souhaitant, quelle que soit sa situation financière, et quelque soit la monnaie d’échange. Libre à chacun de proposer la monnaie qui lui convient le mieux.

Cette monnaie doit être considérée comme une simple énergie d'échange qui détermine la valeur qu'un produit ou qu'un service a pour nous. Avec cette énergie, nous équilibrons chaque échange que nous souhaitons réaliser pour permettre à chacun de continuer à avancer dans sa propre direction :

  • En payant, vous offrez au praticien une reconnaissance de son travail, de son investissement et vous l'aidez à continuer à pratiquer et à aider de nouvelles personnes.
  • En payant, vous prenez conscience de la valeur de l'aide que l’on vous a offert, vous vous offrez la reconnaissance de votre propre investissement, de votre choix d'avancer dans votre processus d'évolution et de guérison, et vous vous libérez d’une dette morale.

En d'autres termes, donner et recevoir font partie d'un même processus qui, lorsqu'il est réalisé de façon équitable, profite à tout le monde.

 

 

Posté par Isabelle Laporte à 18:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

20 août 2014

Témoignages recueillis après des soins Reiki

 

 

Témoignages recueillis après des soins Reiki

 

J’ai senti de la chaleur et un intense sentiment de détente et de bien être
c’était génial !
C.

Au bout de 10 mn ma mâchoire s’est desserrée…
ça faisait si longtemps que j’attendais ça !
S.

J’ai senti des picotements dans ma jambe
et en me relevant je n’avais plus aucune douleur au genou
MCh.

Nous avons beaucoup discuté,
j’ai compris certaines de mes erreurs dans ma façon de fonctionner
puis j’ai reçu un soin Reiki sur tout le corps,
et ma douleur à l’épaule a totalement disparue.
Aujourd’hui, je prends des Fleurs de Bach pour m’aider à changer
et ne pas recréer mes douleurs
V.

Je reçois des soins régulièrement car ça m’aide à me détendre
et à être plus souple dans ma façon de voir les choses
R.

J’étais déprimée et ne savais plus quoi faire !
Les soins Reiki ont débloqué mes angoisses
et j’ai compris beaucoup de choses sur moi-même,
sur les traces laissées par mon enfance et mon éducation,
sur la vie que j’ai mené jusqu’à maintenant !
Maintenant  j’ai de nouveaux projets qui me donnent envie de me bouger
A.

J'ai fait deux soins deux jours d'affilé
et le deuxième jour j'ai ressenti une tristesse,
une angoisse diffuse
et comme
un sentiment d'impuissance au niveau du plexus
et je me suis sentie ramenée 50 ans en arrière
quand j'entendais, derrière la porte de la chambre, mon père battre ma mère, ...
maintenant j'ai compris beaucoup de choses sur moi, sur mes choix de vie
et je vais beaucoup mieux...
M.

Soin, reiki, initiation, Toulouse, Blagnac, Aucamville, Gagnac,
échange, énergie, guérison, maladie, relaxation, détente, dépression, auto-immune, défense, témoignage

Posté par Isabelle Laporte à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 juillet 2014

Modification de l'énergie de la terre et ses conséquences sur l'être humain

 

Modification de l'énergie de la terre

et ses conséquences sur l'être humain

 

earth_protected

 

L’espace compris entre la Terre et la couche la plus externe de l’ionosphère située à environ 55 kilomètres d’altitude, possède des capacités de résonance avec le champ magnétique terrestre, qui furent découvertes par le physicien allemand W. O. Schumann dans les années 1952-1957. Elles lui ont ainsi permis de mesurer le taux vibratoire (fréquence) de la Terre. Celui-ci pourrait être comparé aux battements d’un cœur humain. C’est lui qui donne le rythme à toutes les formes de vie existant sur cette Terre, y compris celui des êtres humains. Cette augmentation importante de fréquence (de 8 à 13 hertz) influe donc considérablement sur nos vies sans que nous n’en ayons conscience.

Autrefois la fréquence de la résonance de Schumann était de 7,8 Hertz (Hz). Mais depuis 1980, celle-ci ne cesse de s’accroître. Ce phénomène qui s’est développé lentement au départ, s’accélère actuellement au point d’atteindre 12,8 Hz.

Cette accélération n’a pas d’explication évidente.

Certains chercheurs, dont l’ingénieur Gregg Braden, pensent que lorsque la fréquence de la Terre atteindra 13 hertz – ce qui serait imminent si l’accélération continue au même rythme - la Terre arrêtera ses rotations. Elle sera alors au « point zéro » du champ magnétique terrestre. Puis, après quelques jours, notre planète reprendra sa rotation… mais en sens inverse ! Le soleil se lèvera alors à l’ouest pour se coucher à l’est.

Des inversions de la rotation de la Terre se seraient déjà produites dans le passé. Les Égyptiens auraient même représenté le dernier changement sur leurs hiéroglyphes. Celui-ci se serait produit il y a plus de 10.000 ans, pendant l’ère du lion. Pour cela ils auraient gravé deux lions présentés dos-à-dos, qui portaient le soleil sur leurs dos. Par ailleurs, d’un côté un hiéroglyphe du ciel était tourné vers le haut alors que de l’autre côté, un autre hiéroglyphe était orienté vers le bas, afin de symboliser l’inversion de la rotation de la Terre.

Ces dernières affirmations sont à prendre avec prudence. Quoiqu’il en soit, tout semble lié : inversion des pôles, mouvement des pôles, baisse du champ magnétique terrestre et accélération de la résonance de Schumann.

Pour comprendre les répercussions du changement de fréquence vibratoire sur les hommes, il convient de se rappeler que la matière n’est pas constituée comme elle est présentée ordinairement. Elle est formée en réalité d’énormes concentrations d’énergie. Ainsi, la matière n’est que de l’énergie. Pour vous donner une idée de l’énergie qu’elle représente il suffit de se rappeler que c’est elle qui est libérée pour produire l’électricité dans les centrales nucléaires.

Cette notion change totalement la vision du corps humain mais aussi du monde environnant.

Les médecines traditionnelles de leur côté, enseignent depuis des millénaires que l’être humain n’est pas constitué que de son seul corps physique, mais que d’autres « corps » constitués d’énergies plus subtiles entourent ce dernier. L’être humain serait ainsi constitué de sept corps. Chaque corps est constitué d’une énergie vibrant à un niveau plus élevé et plus subtil que le précédent. Ces corps ne sont pas visibles par les moyens habituels. Il est nécessaire d’utiliser une attention particulière par le toucher ou par la vue pour être capable de les appréhender. Les vibrations les plus lentes (basses) correspondent au corps physique, puis à mesure que les énergies s’accélèrent (s’élèvent) se trouvent le corps mental (psychisme, raison, intelligence) puis le corps spirituel avec l’âme.

Ainsi l’élévation du niveau vibratoire de la Terre va moins stimuler le corps physique (matière) pour privilégier de manière importante, le psychisme (corps mental) et le spirituel (corps spirituel) des êtres humains. C’est à ce niveau que vont se produire les plus grandes transformations chez les êtres humains. Les hommes vont moins se concentrer sur les aspects matériels de la vie, pour davantage privilégier leur esprit et leur conscience qui vont s’ouvrir et se développer peu à peu.

 

cadranrad2

C’est la période de transition que nous sommes en train de traverser actuellement et pour encore quelques temps, qui constitue l’étape la plus pénible. Car les organismes doivent sans cesse s’adapter aux élévations de fréquences progressives. Ce passage sera d’autant plus pénible que la personne résiste au changement en cours, et a un mode de vie déséquilibré.

Nos cellules étant de minuscules piles électriques, elles peuvent être facilement influencées par un changement de fréquence de l’environnement. De plus, notre cerveau produit des ondes qui vibrent en harmonie avec la fréquence terrestre, notamment les ondes alpha (8 à 12 hertz). Chez les êtres humaines, les fréquences inférieures à 12 hertz correspondent aux états de détente, de somnolence, d’hypnose… alors que celles supérieures à 12 hertz – qui sont celles qui prédominent actuellement - correspondent aux états d’énervement, d’anxiété, de travail cérébral intense… ce qui se rencontre chez beaucoup de personnes aujourd’hui. Le changement de vibration terrestre va les perturber, ce qui aura des répercussions sur le fonctionnement des organes mais aussi des hormones, induisant divers troubles fonctionnels. Cela durera tant que les personnes ne se seront pas mises au diapason avec la nouvelle vibration ambiante.

 

Il est probable que l’abondance des champs électromagnétiques artificiels (téléphonie mobile, radio, télévision, radar, antennes relais, courant électrique, écrans, wifi, bluetooth, ligne haute tension, téléphone sans fil…) dans lesquels baignent de manière permanente les êtres humains, ne facilite pas cette harmonisation avec les fréquences de la Terre. Ils ont tendance à brouiller les réceptions vibratoires du corps, aggravant encore davantage les troubles ressentis.

Quelques symptômes sont très évocateurs de cette transformation :

  • Une fatigue est souvent le premier symptôme. Elle se caractérise par des réveils souvent difficiles, nécessitant du temps pour retrouver ses esprits. La fatigue va rendre les activités de la journée pénibles, demandant des efforts pour être accomplis. Elle se répercute sur la qualité du travail et s’accompagne d’un besoin de dormir plus longtemps. Or la fatigue est actuellement la plainte la plus fréquemment entendue dans les cabinets médicaux.
  • Des troubles de la concentration, des troubles de la mémoire, des désorientations transitoires… la personne a des difficultés pour trouver des mots et surtout des noms ou des titres de livres, de films… Elle peut aussi avoir des moments où elle ne sait plus pendant quelques secondes l’endroit où elle se trouve ou encore la date du jour… Tout cela peut entraîner des difficultés à se concentrer sur son travail, sur sa lecture voire aussi sur sa conduite automobile. Ces symptômes sont très déconcertants pour la personne. Ils peuvent survenir même chez des personnes jeunes.
  • Des troubles du sommeil qui se caractérisent par des réveils fréquents durant la nuit, un besoin de dormir plus longtemps, des réveils matinaux fatigués. Cela peut être au contraire un sommeil très profond mais qui ne sera pas réparateur avec éventuellement des apnées du sommeil.
  • Des vertiges et des pertes soudaines de l’équilibre, qui sont souvent passagers mais qui peuvent devenir plus fréquents et plus intenses. Ils peuvent apparaître dans toutes les positions : coucher, assis ou debout. Ils sont transitoires et ne durent généralement que quelques secondes. Ils sont dus aux changements vibratoires, mais aussi aux changements du magnétisme terrestre.
  • Une grande émotivité qui se traduit par des réactions intenses face aux événements, des pleurs faciles, des tristesses soudaines, mais aussi un stress, des angoisses sans raison et une irritabilité plus grande
  • Et de nombreux petits symptômes :

   -  des sueurs nocturnes et des bouffées de chaleur,

   -  des démangeaisons sur le corps et surtout aux yeux,

   -  une sensation de soif plus importante,

   -  des troubles de la vue : vue trouble, brouillée, accommodation difficile…

   -  des sifflements d’oreilles,

   -  une modification du goût,

   -  des ongles et des cheveux poussant rapidement,

   -  des acidités, des aigreurs et des troubles digestifs : lenteur, ballonnement,
      troubles du transit, nausée, etc.

   -  des palpitations,

   -  des douleurs et des courbatures notamment au niveau de la colonne vertébrale
      et du cou,

   -  des contractures, des spasmes et des crampes.

Ces symptômes sont le signe que l’organisme réagit aux changements de fréquence et tente de s’y adapter.

Si les troubles persistent, cela peut favoriser l’apparition de maladies.

fatigue chronique

 

Les troubles et les diverses manifestations sont normalement passagers, même s'ils sont généralement rémanents. Mais chez certaines personnes, ils persistent. Au début ils ne perturberont que légèrement que le fonctionnement des organes, des hormones, du cerveau… Puis peu à peu avec le temps, ils peuvent induire de véritables maladies comme :

  • Un syndrome de fatigue chronique entraînant une diminution importante de la capacité à réaliser des activités habituelles. La vie devient efforts et souffrances.
  • Des allergies. Des expériences ont établi qu’il existe des fréquences électromagnétiques capables de déclencher une crise allergique, alors qu’une autre fréquence supprime les symptômes. Cette expérience pourrait expliquer le nombre impressionnant de personnes allergiques qui s’accroît depuis quelques années dans nos pays. On estime qu’au train où vont les choses, il y aura une personne sur deux qui sera allergique en France dans une dizaine d’années… La présence d’allergies est un bon indicateur que l’organisme peine à s’adapter aux élévations vibratoires actuelles.
  • Le syndrome de l’intestin irritable(SII) mais aussi les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI – rectocolite hémorragique et maladie de Crohn) qui sont très répandues de nos jours. Elles provoquent une irritation de la muqueuse intestinale, une destruction de la flore et une hyperperméabilité intestinale (dysbiose) ce qui ouvre grandes les portes de l’organisme aux polluants (pesticides et autres), aux toxiques (métaux lourds) et aux germes. Ce phénomène est à l’origine des maladies auto-immunes (polyarthrite rhumatoïde, thyroïdite de Hashimoto, sclérodermie…), des candidoses et des infections chroniques.
  • Des problèmes de poids induisant essentiellement des surpoids importants, consécutivement au stress (grignotage), aux problèmes intestinaux et aux désordres hormonaux.
  • Des états d’angoisses, des phobies, des dépressions, des schizophrénies (psychoses), une agressivité… qui deviennent de plus en plus fréquents notamment chez les jeunes, avec des insomnies, des idées noires et suicidaires.
  • Des maladies neurologiques et neurodégénératives à cause de l’inflammation des neurones induite par les nouvelles vibrations plus élevées : maladies de Parkinson, maladie d’Alzheimer, sclérose en plaques, sclérose latérale amyotrophique… mais aussi des troubles comme la fibromyalgie, le syndrome des jambes sans repos.
  • Des cancers. Certains auteurs évoquent les disharmonies vibratoires qui peuvent induire également des mutations génétiques à l’origine de cancers.
  • L’électrosensibilité qui est aussi une maladie nouvelle comme de nombreuses autres sur cette liste. Les champs électromagnétiques artificiels en sont la cause, mais les changements vibratoires de la Terre peuvent aussi y contribuer.

Un autre élément troublant est l’augmentation importante des maladies chroniques chez les enfants : troubles de l’attention, hyperactivité, fibromyalgie, obésité, allergie, asthme, troubles du comportement, troubles de l’apprentissage, anorexie, cancer… le changement vibratoire de la terre est sans doute, une des principales causes à ce phénomène mondial.

Bien sûr tous les troubles et toutes les maladies indiquées précédemment, ne sont pas redevables que de la simple élévation du niveau vibratoire de la Terre.

Cependant, un certain nombre d’entre eux sont d’apparition récente, ce qui semble les faire coïncider avec le début de l’élévation vibratoire. Quoiqu’il en soit, même s’ils ne sont pas les seuls responsables, les changements de fréquence contribuent fortement à l’apparition de ces maladies et pourraient expliquer le nombre grandissant des personnes en souffrant actuellement.

Qu’est-ce qui peut faciliter que cette transition ?

C’est là sans doute la question la plus importante à se poser pendant cette période que nous traversons. Car nous subissons tous ce changement vibratoire, mais certaines personnes ne semblent pas affectées alors que d’autres présentent des manifestations souvent violentes : fatigue, anxiété, troubles de la concentration… Pourquoi une telle différence ?

La réponse se trouve à plusieurs niveaux :

  • D’une manière générale, les personnes attachées au passé, refusant de changer et d’évoluer, voulant demeurer là où elles sont dans leur vie sans en déroger, auront des difficultés à accepter ces changements pourtant inéluctables.
  • L’autre élément important est le mode de vie. Si le corps est encrassé par les toxiques de l’alimentation, par les polluants atmosphériques, par les déchets induits par le stress… il aura alors beaucoup plus de difficultés à s’adapter aux changements. Les toxiques vont se retrouver dans l’eau du corps et gêner sa restructuration… Ils vont aussi encrasser les cellules et les organes perturbant leur fonctionnement. Ceci sera une grande cause de fatigue, de troubles cérébraux, de vertiges…
  • Un autre point est le besoin de repos. Le corps comme l’esprit ont besoin de temps d’inactivité pour s’harmoniser avec les nouvelles vibrations. Si la personne est sans cesse en action, cela va gêner son passage. Un état de stress prolongé va encore accroître cette difficulté.
  • Les états de fatigue pour d’autres raisons : maladie, carence, grossesse, surmenage, insomnie… perturberont l’organisme et l’empêcheront de s’harmoniser aux nouvelles fréquences.
  • Durant cette période de transition, les anciens conflits, les anciens éléments de la vie passée mais non résolus vont avoir tendance à ressortir de l’inconscient où ils avaient été enfermés. Ils refont surface. Ils s’ajouteront aux éventuels problèmes de la vie présente et la rendront ainsi plus difficiles.

Ainsi notre monde moderne n’est pas propice à la préparation et l’adaptation aux transformations qui ont lieu actuellement. La course incessante, la compétition permanente, les déplacements, la télévision, le stress, le manque de sommeil, les drogues, la prise de médicaments, l’alimentation moderne... tout concourt à gêner la transition des personnes. En plus, l’insécurité actuelle générée par les tensions internationales, les menaces de crises économiques, le chômage… aggrave encore cette difficulté.

 

Il est donc primordial de travailler préventivement sur les trois niveaux :

  • Physique : par une alimentation saine et appropriée, des aliments vivants ayant une bonne fréquence vibratoire, une activité physique régulière,…
  • Psychique : par une saine gestion des émotions, des conflits, du stress
  • Energétique : par des soins énergétiques réguliers afin d’harmoniser les centres énergétiques du corps et éviter les blocages à l’origine de nombreux troubles et maladies ;…

 

 

Ce qui favorise une bonne circulation de l’énergie et un niveau vibratoire correct

Ce qui fatigue l’organisme et fait baisser le niveau énergétique

Physique

Alimentation à base de fruits et légumes bio crus, graines trempées et germés, aliments lactofermentés,
Infusions
Nutrithérapie
Activités physiques, marche
Thérapies corporelles, artistiques
Câlins

Excès d’alimentation
Aliments  cuits >40C°, « morts », plats cuisinés industriels,…
Aliments raffinés, sucreries, sodas, pain blanc, viande, …
Alcool, tabac, café, addictions
Médicaments, antibiotiques, adjuvants, conservateurs, vaccins
Infections à répétition
Bagarres

Emotionnel

Pensées et émotions positives
Harmonie familiale et professionnelle,
sentiments d’amour, de compassion et de tolérance
Thérapies psychologiques
Thérapies par les plantes :  Fleurs de Bach, florithérapie, ...
Techniques de Bien-Etre, …
Projets de vie
Musique classique

Pensées et émotions négatives,
Environnement conflictuel familial et/ou professionnel,
Sentiments de haine, de jalousie ou de colère
Jeux de guerre, films violents,
Stress, chocs émotionnels
Musique rock, rap, …

Energétique

Soins Reiki, prière, méditation
Feng Shui, géobiologie
médecines orientales,…
Lieux sains : forêts, campagne, montagne,
Lieux sacrés : églises anciennes, …
Cristaux, plantes,…

Lieux pollués, environnement électromagnétique chargé,
Atmosphère conflictuelle

Liste non exhaustive

Ainsi, pour rester en bonne santé nous avons besoin de vivre dans un lieu sain et d'avoir une alimentation saine et équilibrée. Sachant que la vibration d'un lieu situé en zone neutre correspond actuellement à 12000 Unités Bovis ou à 12000 Angström, nous devons consommer le maximum d'aliments et boissons qui atteignent cette vibration.

Tous les aliments et boissons qui vibrent à 12000 unités Bovis et plus vont nous amener de l'énergie alors que tout aliment ou boisson qui vibre en dessous de 12000 unités Bovis va nous pomper notre énergie .Il en est de même pour la vibration des lieux de vie.

 

Reiki Toulouse, reiki.toulouse, reiki-toulouse, formation, magnétisme, bien être, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, Blagnac, Aucamville, Gagnac, saint Jory, Grenade, Castelginest, Launaguet, Saint Génies, l’Union, médecine douce, technique, annuaire, forum, minimes, stage, annuaire, espace, harmonisation énergétique, échange, énergie, guérison, maladie, relaxation, détente, dépression, auto-immune, défense, témoignage, médecine alternative, atelier, degré, thérapeute, praticien, maitre, master, technique japonaise, Usui reiki Ryoho, stage, information, séance, méditation, prix, banlieue toulousaine, agglomération toulousaine, haute Garonne, Mikao Usui, enseignement, homme énergétique, énergie universelle, Isabelle Laporte, FFRU, , technique d'imposition des mains, receveur, donneur, relaxation, quantum touch, pratique bien-être,  reiki forum, développement personnel, pratiquer à Toulouse, inscription, pas cher, chakras, symboles, lignée, okuden shipiden, école, corps d’énergie, programme, auto traitement, niveau, explication scientifique, libérer, les souffrances physiques, émotionnelles, mentales pour amener la Santé, l’Harmonie et la Paix intérieure, champs magnétiques, champ biomagnétique, aura, ondes scalaires, ariège, gers, tarn,

Posté par Isabelle Laporte à 17:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,