01 septembre 2015

Témoignages après une initiation Reiki

 

Témoignages après une initiation Reiki



Cela fait plusieurs fois que des personnes non initiées, ou dont l’expérience s’est « mal » passée, me demandent « est-ce que le Reiki peut vraiment changer ma vie ? ». Alors voilà, je passe la parole à ceux d'entre vous qui souhaite témoigner afin peut-être, d'aider d’autres personnes à trouver leur voie.

Pour participer, il vous suffit d'envoyer votre témoignage concernant votre rencontre et votre initiation au Reiki par e-mail.

Vous pouvez raconter :

  • ce que vous avez ressenti pendant les initiations,
  • telechargementce que vous a apporté cet enseignement,
  • les bons et mauvais moments que vous avez traversés lors de votre décodage de 21 jours,
  • les difficultés rencontrées,
  • ce qui a changé dans votre vie,
  • vos nouvelles perceptions
  • l’impact sur votre entourage (conjoint, famille, amis, lieu de travail,…)
  • ….

Ce que vous voulez partager ….


Mon initiation a commencé le jour où mon amie et moi-même avons rencontré Isabelle pour discuter... De notre absolue certitude que c'était Isabelle qui allait faire notre initiation... Et nous avons été très persuasives (encore merci Isabelle d'avoir accepté !!!!). Pour moi l'important était de savoir que j'allais être en raisonnance avec la personne qui allait m'initier. 

temoignages

La première initiation, je l'ai vécue avec beaucoup d'émotions, la sensation d'avoir des êtres aimés autour de moi. Le plus beau moment : la quatrième initiation, où j'ai eu l'impression d'avoir une fleur de lotus dans la tête et de sentir un voile de protection autour de moi... Les 21 jours de décodage ont été surprenants. Parce qu'il faut éviter les situations de stress (hum j'avais un peu tout faux car j'étais en train de vivre en plein un plan social dans mon entreprise avec beaucoup de tensions). Cette période a été riche en ressentis émotionnels et physiques,  je me suis sentie vidée. J'ai eu de gros doutes sur mon initiation en me disant que j'avais fait une bêtise... Et pourtant tous les matins avant de partir je me reconnectais et c'était un pur moment de bonheur ... Les périodes de méditations m'ont amené à vivre d'intenses moments avec moi-même. Que du bonheur et puis j'ai pu voir des améliorations sur mon état  de santé (rhumes à répétition, oreilles qui sifflent )

Très vite j'ai eu envie de passer le niveau 2..

Et là, lors de l'initiation une explosion de bonheur, comme si je venais d'assister à mon baptême, un sentiment de revenir vers ma famille d'âme... D'avoir tous les êtres disparus de ma famille autour de moi... C'était très fort et je n'ai pas pu faire autrement que de laisser couler des larmes de joies... 

Un sentiment d'appartenir au Tout en étant Un... 

Là aucun doute que j'avais fait le bon choix ....

Mon seul regret : ne pas prendre le temps à l'heure actuelle de vivre plus pleinement ce bonheur  au quotidien mais je sais que bientôt j'y parviendrai :-)

G.T


J’ai découvert le Reiki complètement par “hasard” alors que je souffrais d’un lumbago. Une collègue initiée au 2nd degré m’a proposée de me soigner et c’est ce qu’elle a fait, juste en posant ses mains sur mon dos.

images

Quelques années plus tard j’ai souhaité m’initier à mon tour. J’ai trouvé grâce à son site, Isabelle  “par hasard” (c’est ce que croyais à l’époque). J’étais en grande souffrance physique et émotionnelle et en deux séances j’étais transformée. J’avais la certitude que je devais continuer car je constatais  les résultats et me sentais vraiment beaucoup mieux.

L’initiation au 1er degré fut un bouleversement, une révélation. J’avais l’impression qu’enfin toute ma vie avait un sens. Que durant toutes ces années, j’avais cumulé les pièces d’un grand puzzle et qu’enfin je comprenais à quoi tout cela servait. J’avais le sentiment merveilleux et rassurant que j’étais aux commandes de ma propre vie et que chaque chose avait un sens. Les 21 jours qui ont suivi ne furent en revanche pas agréables du tout. Il me fallait faire un nettoyage pénible mais nécessaire pour me libérer de toutes ces charges émotionnelles dont je ne voulais plus. J’ai tenu bon et après ces 3 semaines j’ai commencé à aller de mieux en mieux.

Six mois plus tard, j’ai passé mon 2nd degré. C’était un besoin, une évidence. J’ai ressenti lors de ma deuxième initiation la même émotion. C’est une expérience spirituelle très forte et très intime qu’il faut vivre pour comprendre. Le décodage du 2nd degré fut agréable contrairement au premier. Je pratiquais déjà depuis 6 mois le reiki ce qui a rendu ces 3 semaines très simples à vivre.

Cela fait maintenant presque un an que j’ai rencontré Isabelle et j’ai l’impression d’avoir parcouru un très long et très beau chemin depuis ma première visite dans son cabinet. Au début, ma famille me regardait un peu comme une extra-terrestre lorsque je soignais mes plantes ou mes animaux. Mais constatant que j’allais vraiment super bien, y compris dans ma tête :-) ils m’ont laissé faire. Depuis je leur fais des soins dès qu’ils me le demandent pour leur plus grand plaisir.

Le Reiki a changé ma vie. Il m’a ouvert le cœur et l’esprit, ma perception des gens, mon intuition. Désormais je fais les choses en conscience. Je réalise l’importance de vivre l’instant présent sans se préoccuper des choses que l’on suppose et que l’on imagine. Je vis pleinement chaque instant et cela m’apporte le bonheur et la sérénité. J’ai comme tout le monde des périodes moins faciles que d’autres, mais grâce au Reiki, je sais lâcher prise et me régénérer en attendant le retour du beau temps. Je souhaite a tout le monde d’avoir la chance de découvrir et de comprendre le sens de sa vie.

V.OB.R


Initiée au niveau 1 du Reiki Usui en 1999 par un premier maître enseignant, ma perception consciente de la réalité environnante en fut profondément modifiée. Positivement, il va de soi.

Et au-delà de cette perception nouvelle (car élargie) de mon environnement existentiel, il s'agissait de réaliser l'impact de mes propres intentions et émotions comme vecteurs d'énergie et leviers de succès quant aux actions menées dans mon quotidien.

Ainsi, mon apprentissage du Reiki fut celui de l'apprentissage subtile de la perception de l'expression de mon âme incarnée, dotée d'une dimension spirituelle assumée, essentiellement fondée sur les émotions et les affects (dimension encore redoutée par tant et tant de quidams...).

A titre personnel, l'aventure consistait essentiellement en une réconciliation des différents niveaux de perception de mon être (âme incarnée), en quête d'harmonisation et d'équilibre (énergétique, mental, émotionnel et physique).

J'ai rencontré Isabelle, mon second maître enseignant, en début d'année 2013, et l'ai choisie pour mon accès au niveau 2 de Reiki Usui et la continuité de ce travail sur moi en terme d'élargissement de mon champ de conscience.

Expérience enrichissante du fait de l'intégrité de l'enseignante, dotée tout à la fois de charisme, d'intelligence et de sensibilité.

Reiki, littéralement "maîtrise de l'énergie universelle", n'est autre à mon sens, qu'une démarche d'apprentissage à un accès conscient d'une infinitude de potentialités énergétiques, cosmiques et terrestres.

Après quoi, et de toute évidence, l'outil ne fait pas l'homme, et l'homme crée sa réalité... Ne l'oublions jamais.

De fait, toute manifestation d'ordre psychique ou physique, émotionnelle ou mentale, faisant suite à un apprentissage du Reiki, ne peut appartenir qu'à l'individu engagé dans cette démarche d'apprentissage.

Nous aurons donc autant de manifestations différentes que d'intentions différentes, et de vécus différents liés aux motivations de chacun.

Pas de recette standard, ni de réponse homogène... Dommage sans doute pour ceux qui voudraient se voir prescrire une solution indépendante de sa propre RESPONSABILITE.

La perception de soi est si intime qu'elle ne peut évoluer qu'au travers d'une sensibilité propre à chacun (chaque UN), et en ce sens, l'apprentissage du Reiki reste et restera une expérience Unique.

Pour mon compte, je me sais engagée depuis 1999, dans un parcours d'amélioration, de bonification et de réconciliation, qui ne s'arrêtera jamais, et au-delà de mon passage sur cette planète... et ça, j'achète !!

LD


Le Reiki pour moi c'est l'esprit saint, le chi, ce n'est ni une religion, ni une secte, c'est un art de vivre, une reconnection à la vraie vie.

Le Reiki m'a amené le calme, c'est un outil de développement qui me permet de me relier à ma propre vérité, il renforce mon énergie et de ce fait, équilibre mes fonctions vitales, et favorise mon auto-guérison.

Perso, après les initiations, les nettoyages se sont fait en douceur, j'ai gagné en confiance, je me suis sentie libérée, acceptée, faisant partie de l'univers. Les voiles se lèvent .

Je me fait des soins régulièrement, cela calme mes tensions, mes inflammations.

Le Reiki est une méditation, ce qui nous invite à être dans l'instant présent et donc à lacher prise, un peu comme la sophrologie.

Maintenant, après mon deuxieme degré d'initiation, je travaille à renforcer mon ancrage à la terre, à vivre l'instant présent. Je médite encore plus sur la compassion.

Je recherche l'équilibre, je veux la paix, la guérison de mon âme, c'est cela qui m'a amenée au reiki car je ressentais le besoin d'être accompagné. On ne peut pas évoluer seul, on a tous besoin de faire partie d'un ensemble, et puis c'est comme cela que la vie existe, une molécule toute seule ne fait rien, nous grandissons les uns avec les autres. un élève sans maitre ne peut devenir maitre, et un maitre sans élèves n'est pas un maitre...

Un jour j'ai demandé à dieu "la vérité" et il m'a entendu.

GP


Pour moi le reiki m'a beaucoup apporté pendant les initiations, beaucoup de paix intérieure, une complicité avec les autres personnes, ... j'ai retrouvé mon moi intérieur.

Le premier niveau a été très dur au niveau familial.

P1070838

Le second niveau : une résurrection en famille, une reconnaissance de mon travail. pouvoir soigner à distance de manière super efficace.

Le troisième niveau : beaucoup plus fort, et une agressivité autour de moi pendant le décodage.

Le reiki m'a permis de pouvoir me soigner, soigner toute ma famille, ainsi que d'autres personnes.

Merci le reiki pour tout ce que tu m'as apporté.

Gros gros bisous à Isabelle pour sa patience, sa bonne humeur, son savoir et pour m'avoir initiée ! merci merci

DM


Il y a 3 ans j'ai découvert les bienfaits de la sophrologie, du shiatsu, pratiqué le yoga, puis le qi gong. J'ai progressivement mieux compris l'importance des énergies, du souffle, de la paix intérieure  et eu l'intime conviction que c'était dans cette direction que je devais aller. 

porte

Chaque étape était comme un voyage, une évidence : je voulais simplement "rentrer chez moi", renforcer mes fondations, ouvrir grand les fenêtres, faire entrer la lumière...

Tout cela a pris du temps, a mûri.

Pour arriver sur le chemin du Reiki,il m'a fallu écouter la petite voix qui est en chacun de nous, accepter les signes que le corps envoie, que l'entourage transmet parfois sans le savoir et que le temps cristallise jusqu'au moment clef, jusqu'au déclic où l'on se dit : c'est maintenant.

La vie a mis alors sur ma route des êtres, des événements qui m'ont menée au Reiki et jusqu'à Isabelle en 2013. C'est une belle rencontre qui m'a reconnectée avec mon désir d'évoluer, mon enthousiasme, mon besoin de spiritualité.

Je me suis sentie "à ma place" dans ses enseignements et je garde un souvenir heureux de mes initiations. Ce fut aussi l'occasion de rencontrer des personnes avec des parcours différents mais qui vivaient les mêmes questionnements que moi et j'ai également appris à travers chaque moment, chaque émotion auprès d'elles.

Nos réactions suite à l'initiation sont parfois exacerbées, il faut s'y préparer et les accepter. On peut avoir l'impression d'être soudain à "contre courant" de nos pensées, de nos habitudes. de nos goûts (même alimentaires). 

C'est une remise en question, un changement de perspective et Isabelle nous le rappelle bien avant chaque initiation.Chacun réagit selon ses attentes, son vécu personnel, et elle est toujours là pour répondre, rassurer, encourager si besoin est. 

Pratiquant le Qi Gong, j'ai aussi ressenti plus d'énergie dans mes mains lors du 21 ème jour de décodage suivant l'initiation au premier degré et cette réalité m'a encouragée à continuer dans cette voie. Le deuxième degré fut tout aussi enrichissant.

Le Reiki,ce nouvel état d'esprit et les changements que j'ai mis en oeuvre m'aident à ne plus me perdre, à me respecter, et à soutenir modestement des personnes de mon entourage.

J'ai désormais mieux conscience des blocages qui ont pu et peuvent encore avoir des conséquences sur nos vies.

Certaines douleurs ont cessé depuis ce cheminement. Je sais que je ne suis plus seule, impuissante. 

Comprendre ce que nous ressentons, c'est mieux se connaître et se libérer et je sais désormais  combien il est important de maintenir l'harmonie qui est en moi.

C.G


L’initiation à Reiki m’a permis d’apaiser des douleurs (morales et physiques) et ce par les soins, la fréquentation du groupe et  les conseils qui m’étaient proposés.

146

Cet ensemble positif m’a encouragé à prendre le 2ème degré.

Et depuis ces débuts hésitants mon quotidien s’est trouvé changé, (bousculé dans un premier temps) mais tellement mieux par la suite.

Pratiquer c’est accepter que nous pouvons évoluer à tout âge pour un mieux, quelque soit l’état dans lequel nous nous trouvons.

JG


Le traitement des 21 jours a été pour moi très intéressant et bénéfique : un retour sur le passé qui m’a permis de prendre conscience des fardeaux accumulés et le besoin enfin de les poser.

oiseau

Le REIKI me permet d’avoir une réflexion et une vision plus sereines sur les évènements qui se produisent dans la vie de tous les jours et qui m’auraient davantage contrariée (avec maux de tête à l’appui).

Je me rends compte également de changements autour de moi, je transmets par ma façon d’être et par la parole une vision différente des difficultés, il me semble véhiculer l’apaisement et modifier certains comportements (mais par un travail quotidien sur moi). Les accords REIKI et TOLTEQUES sont précieux pour avancer dans ce sens.

Je ressens le besoin de connaissances nouvelles afin d’apporter d’autres solutions que la colère ou la résignation aux douleurs morales et physiques, le REIKI me donne confiance en moi et m’aide dans cette recherche.

MIF


Le Reiki m'a appris la réconciliation avec moi et à accepter simplement ma vie. J'observe mon entourage avec plus de confiance et d'amour. C'est un outil extraordinaire, au delà de mes espérances.

oiseaux blancs et oiseaux noirs

Maintenant encore, je m'étonne des capacités que je peux développer et du bien que je peux donner. Le 3ème degré me permet d'accéder rapidement dans un état de calme, et les formations sont un échange avec les stagiaires qui rassure et réconforte.

SV


Je suis initiée au 2ème degré depuis le mois de novembre 2013 : le décodage a été difficile à vivre, de la fatigue et des émotions anciennes sont remontées.

P1080554

Et maintenant !!!!

J’avais le syndrome de Raynaud, le bout de mes doigts blancs, plus de ressenti, … maintenant je n’ai plus le syndrome de Raynaud.

Les événements de la vie, je les vis beaucoup plus sereinement.

1 fois par semaine je fais mon traitement, car j’éprouve le besoin de me recentrer.

Vive le Reiki

BC


La participation au stage de Reiki a été une décision un peu difficile : se retrouver avec des inconnus, s’ouvrir aux autres, j’appréhendais. Finalement ce fut un excellent week-end, entouré de personnes qui étaient là pour apprendre, découvrir, l’esprit ouvert. Isabelle présente clairement les choses : son avis reste son avis, elle n’est pas là pour nous l’imposer mais pour le partager et en discuter.

 

DCSL705_L’initiation a été riche en émotions, et je les ressens encore en partie en me concentrant. Des sensations, des flashs, et un grand calme.

L’enseignement reçu pendant ces deux jours m’a permis de ressentir plus intensément mon ancrage dans le physique, et en même temps la possibilité d’accèder à l’énergétique.

Les 21 jours qui suivent sont difficiles, ne serait-ce que matériellement : ne pas se laisser déborder par le quotidien, les imprévus, etc. Ensuite, sans dévoiler le contenu, cela a fait remonter des tas de souvenirs enfouis, ou de souffrances que je croyais digérées depuis longtemps. Cependant au final, je suis très heureux de cette période, je me suis senti libéré, chaque jour un peu plus, et comme si un poids disparaissait le dernier jour. Indirectement, cela m’a aussi permis de me prouver qu’il était possible de méditer un peu chaque jour sans bouleverser l’emploi du temps quotidien.

Mon entourage et ma famille étant très ouverts sur le sujet (Reiki et autres disciplines), je n’ai pas rencontré de difficultés particulières, au contraire le soutien était très fort.

Le Reiki a été mon premier pas dans le ressenti de l’énergie qui nous entoure, la mise en pratique du Tout au-delà des simples mots.

Merci pour tout cela,

FM


 Bonjour,

Je m’étonne encore du parcours qui m’a menée vers le Reiki… Rien ne semblait en effet m’y préparer ! Et pourtant…

Je viens d’un univers très compétiteur, très axé sur la « réussite » et même si les valeurs ont toujours été là, j’étais lancée en avant dans une course folle que rien ne semblait pouvoir arrêter.  Un jour, j’ai commencé sans m’en rendre compte à évoluer personnellement et spirituellement : sentiment d’asphyxie, interrogations profondes, refus des cadres imposés, besoin de liberté (physique mais aussi intellectuelle), besoin de sens. Une mutation irrépressible s’est déclenchée avec le sentiment intime d’une part qu’il fallait que je me fasse confiance et d’autre part que rien ne serait plus comme avant. D’où vient cette mutation ? Je ne sais pas … Les accidents de la vie ? L’âge ? J’ai le sentiment en tout cas d’avoir été « aidée », poussée vers ce changement.

Mon corps a commencé à s’exprimer par mes mains : de vagues sensations au début, puis des vibrations, des émotions, de la chaleur, du magnétisme… Il s’est exprimé alors qu’il ne l’avait jamais fait auparavant (peut-être n’avais-je jamais écouté véritablement), de façon soudaine et avec une grande force ! Je ressentais la force de vie qui m’entourait, l’énergie incroyable qui me traversait comme une déferlante et le sentiment déstabilisant d’être une parcelle d’un grand tout... Mes sensations étaient si fortes qu’elles me gênaient au quotidien, physiquement d’abord mais aussi mentalement car je me demandais ce qui m’arrivait et il est bien évident que je n’en parlais à personne ! C’est en cherchant les réponses à ces manifestations physiques que je me suis tournée vers le Reiki.  J’ai rencontré Isabelle qui a été déterminante dans mon parcours : je lui ai raconté mon histoire, elle a su répondre à mes questions et m’accompagner avec beaucoup de bienveillance. C’est avec Isabelle que j’ai passé mon 1er degré d’initiation, et c’est avec Isabelle que je souhaite continuer à avancer sur le chemin du Reiki. Je lui suis très reconnaissante d’être présente pour nous tous.

1796587_849298895096154_635740525_n

Le Reiki n’a pas été pour moi une révélation, il a été une confirmation. La confirmation de ce que je ressentais déjà profondément, que ce soit physiquement ou spirituellement. Je me sentais seule et j’ai eu beaucoup de bonheur à découvrir que d’autres personnes ressentaient, vivaient, comprenaient les mêmes choses que moi. L’initiation m’a bouleversée et les 21 jours de décodage qui ont suivi ont été très intenses, parfois déstabilisants. Le changement intérieur s’est fait très vite, comme si après avoir cheminé pendant des années sur des sentiers tortueux, soudain, je me retrouvais à accélérer sur une voie lumineuse, droite, à très grande vitesse. Je me sens aujourd’hui extrêmement posée, forte, solidement ancrée et heureuse. J’ai pu réconcilier mes intuitions, mes émotions, mes sensations avec mes aspirations spirituelles, j’ai eu le sentiment de trouver l’équilibre et de me trouver moi-même. Mon regard sur le monde a changé et continue de changer, j’ai le sentiment d’être en route vers moi-même, et d’être sur le bon chemin.

J’ai beaucoup réfléchi au sens du Reiki. Je crois que le Reiki nous donne ce que l’on est prêt à trouver, à comprendre, à accepter, à vivre. Chacun est sur son chemin, à un stade différent de compréhension du monde et de son propre monde intérieur ; le Reiki donnera à chacun exactement ce dont il a besoin à ce moment précis de sa vie, en fonction de son évolution personnelle. Cela signifie que le Reiki peut donner beaucoup, ou très peu, ou encore rien du tout, cela ne dépend que de soi même et du regard intérieur que nous portons ! Le Reiki est à mon sens un révélateur de ce que nous sommes, un très bel outil pour aider les autres et surtout s’aider soi même. Il nous centre et nous connecte. Pour celui qui est prêt, c’est une leçon de vie essentielle.

MD - 2014


Un pas en avant, deux en arrière
Regarder la vie venir et approcher avec ces aléas
Bons ou mauvais et quelquefois, souvent même se tourner sur son passé
Oublié l’instant présent juste le temps de revivre ces pans de vie plutôt fugaces
Source de confort utopique où l’on aime se perdre
Pour prendre du plaisir à revivre des instants bénis et choyés…

Un nouveau rôle est endossé, acteur de sa vie
Quel grand pas en avant !! Le maillot de spectateur est laissé de côté
Pour un temps ou pour toujours
Les clés d’un nouveau départ sont en main,

eveil

De cet éveil soudain presque inespéré,
Une ouverture sur un nouveau monde,
Une terre d’asile pour notre esprit et notre corps
Avant tout une nouvelle vision portée à la vie, elle même
Le reiki ou l’énergie universelle et sa fabuleuse attraction

Un art à la portée de tous
Du bout des doigts, par des effleurements et des ressentis
Attentif au changement subtil
Une conception presque magique pour mettre fin aux différents maux et traumatismes
D’un passé aussi capricieux que belliqueux
Mieux comprendre la vie, le monde
Quel émerveillement,
Renouvelé chaque jour par l'éclat du soleil et des différents éléments qui nous entourent
Sensation étrange et pourtant tellement agréable
Les frontières s’effritent et il n’existe que l’amour
Amour pour soi et par réciprocité amour de son prochain

 VR


 

La vie est ce qu'on en fait : un témoignage bouleversant de Nick VUJICIC

La vie est ce qu on en fait Nick VUJICIC

 

Né sans bras et sans jambes, conférencier et motivateur, il prouve par sa vie inspirante et exemplaire que le handicap n'est pas une fin. Les barrière et les limites, ce sont nous même qui nous les fixons, l'état d'esprit fait toute la différence entre rester immobile et avancer. Cet exemple est une grande métaphore de notre vie à tous.

iki Toulouse, reiki.toulouse, reiki-toulouse, reiki, reiki, formation, magnétisme, bien être, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, Blagnac, Aucamville, Gagnac, saint Jory, Grenade, Castelginest, Launaguet, Saint Génies, l’Union, médecine douce, technique, annuaire, forum, minimes, stage, annuaire, espace, harmonisation énergétique, échange, énergie, guérison, maladie, relaxation, détente, dépression, auto-immune, défense, témoignage, médecine alternative, atelier, degré, thérapeute, praticien, maitre, master, technique japonaise, Usui reiki Ryoho, stage, information, séance, méditation, prix, banlieue toulousaine, agglomération toulousaine, haute Garonne, Mikao Usui, enseignement, homme énergétique, énergie universelle, Isabelle Laporte, FFRU, technique d'imposition des mains, receveur, donneur, relaxation, quantum touch, pratique bien-être, la voie du cœur, reiki forum, développement personnel, pratiquer à Toulouse, inscription, pas cher, chakras, symboles, témoignages initiation reiki, témoignages initiation reiki, témoignages initiation reiki, témoignages initiation reiki, témoignages initiation reiki, témoignages initiation reiki, témoignages initiation reiki, témoignages initiation reiki,

Posté par Isabelle Laporte à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


01 août 2015

Réactivation Reiki

Réactivation degré Reiki

Vous avez été initié au 1er degré, au 2ème degré, ou au 3ème degré depuis longtemps et vous avez laissé la méthode en sommeil. Peut-être avez-vous envie de retrouver aujourd'hui le contact avec le reiki, remonter votre niveau nibratoire, passer une nouvelle étape de votre parcours personnel, réactiver les sensations que vous aviez les premieres semaines suivant votre initiation, mais vous ne vous sentez pas prêt à recevoir l'initiation au degré de reiki suivant ?

Vous pouvez venir recevoir un soin complet de reiki, suivi d'une nouvelle initiation du niveau que vous avez déjà reçu et d'une harmonisation aux bols tibétains.

Vous repartirez avec le protocole d'auto traitement et de décodage à pratiquer durant les 21 jours suivants afin de pérenniser les effets de l'initiation.

Coût  (fournir le certificat du dernier niveau si reçu avec un autre enseignant) : 80€

Durée : 2 heures minimum

 

P1060460

Reiki Toulouse, reiki.toulouse, reiki-toulouse, formation, magnétisme, bien être, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, Blagnac, Aucamville, Gagnac, saint Jory, Grenade, Castelginest, Launaguet, Saint Génies, l’Union, médecine douce, technique, annuaire, forum, minimes, stage, annuaire, espace, harmonisation énergétique, échange, énergie, guérison, maladie, relaxation, détente, dépression, auto-immune, défense, témoignage, médecine alternative, atelier, degré, thérapeute, praticien, maitre, master, technique japonaise, Usui reiki Ryoho, stage, information, séance, méditation, prix, banlieue toulousaine, agglomération toulousaine, haute Garonne, Mikao Usui, enseignement, homme énergétique, énergie universelle, Isabelle Laporte, FFRU,  technique d'imposition des mains, receveur, donneur, relaxation, quantum touch, pratique bien-être,  la voie du cœur, reiki forum, développement personnel, pratiquer à Toulouse, inscription, pas cher, chakras, symboles, lignée, okuden shipiden, école, corps d’énergie, programme, auto traitement, niveau, explication scientifique, libérer, les souffrances physiques, émotionnelles, mentales pour amener la Santé, l’Harmonie et la Paix intérieure, champs magnétiques, champ biomagnétique, aura, ondes scalaires, réactivation initiation, réactivation initiation

Posté par Isabelle Laporte à 15:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Initiation Reiki et modification de la conscience

Initiation Reiki et

Modification de la Conscience

 

Le stage du 1er degré de REIKI a un double but : c’est un stage de formation et aussi un stage de développement spirituel :

  • Stage de formation, parce qu’à partir de maintenant vous allez pouvoir pratiquer le REIKI sur vous-même, sur une autre personne, sur des animaux, des plantes, donc apporter l’énergie là où il le faut, à tout moment, en tous lieux et cela pour le reste de votre vie, sans aucun effort particulier.
  • Stage de développement spirituel, parce que grâce au changement de niveau vibratoire et au travail quotidien sur les cinq idéaux du REIKI, nous nous aidons à devenir de meilleures personnes en général, donc des personnes spirituelles.

La spiritualité dans le REIKI n’implique pas de rituels, de pratiques particulières, de dogmes ou de croyances quelconques. Il n’y a pas de gourou ou de maitre spirituel. La spiritualité, chacun la vit pour lui-même, dans son quotidien.

Le REIKI ne s’apprend pas, il se transmet de l’enseignant à l’élève : lors du stage, l’enseignant transmet quelques notions théoriques, que l’on peut apprendre très facilement ou trouver dans de nombreux livres. En revanche, on ne peut pas apprendre tout seul à canaliser l’énergie REIKI : cette capacité nous est octroyée par un processus d’initiation.

Une initiation est une transmission d'un maître à un disciple de l'énergie qui coule naturellement à travers le Maître. C'est en même temps une expansion de conscience immédiate ou latente, et donc à venir.

Pendant une initiation, l’élève n’a rien à faire de particulier. Correctement menée, une initiation est toujours réussie. Cela signifie que chaque élève recevra la même chose, même s’il ne ressent rien ; l’énergie coulera immédiatement à travers lui. Le canal ouvert par le Maître Reiki le reste toute la vie, mais il peut être renforcé par la pratique ou affaibli par des années d’abandon. Ce canal permet à chaque praticien de s’alimenter en énergie et de l’apporter aux autres, sans perdre sa propre force. Par le REIKI, seule l’énergie la plus pure s’écoule, même si le praticien est de mauvaise humeur ou non concentré dans sa pratique.

La Conscience est le potentiel d'énergie en nous. Mettre la Conscience dans l’énergie du REIKI qui s’écoule à travers nous, c’est tout à la fois :

  • décupler cette énergie, son potentiel de guérison
  • travailler à augmenter la conscience de nous-même, de la vie et de tout ce qui nous entoure, c'est-à-dire la Connaissance

Relier la conscience de l’énergie vitale qui circule à travers nous et la respiration, augmente l’efficacité naturelle du REIKI.

Au cours du 1er degré l’étudiant reçoit 4 initiations. Il est ainsi préparé à recevoir l’énergie REIKI, et ce, de manière définitive. Cette énergie libère l'individu, le purifie. C'est aussi pour cela qu'il y a dans le rituel du REIKI, une période de vingt et un jours de purification et de travail personnel après chaque stage d'initiation.

Il est important de venir à l'initiation avec un objectif, car l’initiation sera toujours reçue en fonction de nos intentions, de nos croyances et de notre FOI. 

A noter : Quelques mois après l'initiation, on constate souvent que les personnes pratiquant des soins REIKI sur eux-mêmes au quotidien, ou de façon régulière, ont une évolution personnelle géniale et rapide, alors que les personnes ne pratiquant pas leur soin régulièrement, voire jamais, prennent conscience qu’il ne se passe pas grand-chose dans leur vie, voire qu’ils rencontrent plus de complications après avoir été initié REIKI, parce qu'ils ne sont pas prêts à remettre en question leur mode de vie et de fonctionnement.

  Reiki Toulouse, reiki.toulouse, reiki-toulouse, formation, magnétisme, bien être, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, Blagnac, Aucamville, Gagnac, saint Jory, Grenade, Castelginest, Launaguet, Saint Génies, l’Union, médecine douce, technique, annuaire, forum, minimes, stage, annuaire, espace, harmonisation énergétique, échange, énergie, guérison, maladie, relaxation, détente, dépression, auto-immune, défense, témoignage, médecine alternative, atelier, degré, thérapeute, praticien, maitre, master, technique japonaise, Usui reiki Ryoho, stage, information, séance, méditation, prix, banlieue toulousaine, agglomération toulousaine, haute Garonne, Mikao Usui, enseignement, homme énergétique, énergie universelle, Isabelle Laporte, FFRU, , technique d'imposition des mains, receveur, donneur, relaxation, quantum touch, pratique bien-être, la voie du cœur, reiki forum, développement personnel, pratiquer à Toulouse, inscription, pas cher, chakras, symboles, lignée, okuden shipiden, école, corps d’énergie, programme, auto traitement, niveau, explication scientifique, libérer, les souffrances physiques, émotionnelles, mentales pour amener la Santé, l’Harmonie et la Paix intérieure, champs magnétiques, champ biomagnétique, aura, ondes scalaires,

Posté par Isabelle Laporte à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 juillet 2015

L’hôpital s’ouvre aux guérisseurs

 

 

L’hôpital s’ouvre aux guérisseurs

 

hopital-guerisseurs4

Ils sont rebouteux, magnétiseurs ou coupeurs de feu. Ils posent leurs mains, récitent des prières et soulagent les patients. Entre ces thérapeutes aux pratiques mystérieuses et les médecins, le dialogue s’est enfin instauré.

 

Demander l’assistance d’un barreur de feu

Cela peut arriver à n’importe qui. Vous vous êtes brûlé, vous courez aux urgences. Vous souffrez affreusement malgré les antalgiques. Vous hélez l’infirmière qui réagit de façon imprévue : elle vous demande si cela vous dirait d’appeler un coupeur de feu. « Un quoi ? » Elle vous tend une liste de numéros de téléphone et dit à voix basse : « Ça peut paraître bizarre, mais ils ont déjà soulagé quantité de patients. Rien d’officiel, mais nous vous garantissons que c’est sans danger. » La douleur est telle que vous n’hésitez pas longtemps avant de pianoter sur votre portable. Une voix vous demande juste votre nom. Vingt minutes plus tard, la souffrance a disparu.

Cette scène est devenue presque banale dans certains services hospitaliers, à Saint-Brieuc, Rodez, Annemasse ou Marseille, où l’on nous confirme – de façon en général officieuse – que l’on fait régulièrement appel aux « coupeurs (ou barreurs) de feu ». Pour soulager la douleur, pour accélérer la cicatrisation des brûlures suite à un accident ou lors d’un traitement du cancer par radiothérapie.

 

Collaboration entre médecins et guérisseurs

Cette étrangeté n’est que la partie émergée d’un vaste ensemble. Contre toute attente, à l’ère scientifique, même dans notre très cartésienne France, médecins et guérisseurs (ou magnétiseurs, coupeurs de feu) collaborent de multiples façons. Pour traiter des urgences ou des troubles chroniques réputés inguérissables. Quels médecins osent en parler?

Rarement les pontes, dont la plupart ne sont d’ailleurs pas au courant. Patron des urgences à l’hôpital Nord de Marseille, le docteur Philippe Jean lève un sourcil perplexe : « Coupeur de feu ? Connais pas. Mais je vais demander à mes infirmières si elles en ont entendu parler. » Ces dernières lui répondront par l’affirmative… sans s’avancer davantage, le sujet est risqué. Même curiosité étonnée de la part de la cancérologue Laure Copel, à l’institut Curie. Chef du service d’oncologie médicale à l’hôpital européen Georges-Pompidou, à Paris, le professeur Jean-Marie Andrieu, lui, a déjà eu vent de ces « magnétiseurs censés vous retirer le feu ». Mais il doute du sérieux de l’affaire : « Ça se saurait ! Dommage, je ne demanderais pas mieux, on a tant de complications en radiothérapie. Ramenez-moi un seul cas traité par vos magiciens et observé selon les critères scientifiques et on en reparle. »

Le flirt entre système hospitalier et guérisseurs se joue davantage dans le monde des infirmières que dans celui des médecins. Discrètement informés, les chefs de clinique laissent souvent faire… à condition que l’on n’en sache rien. Toutefois, certains s’y intéressent, avec un mélange de perplexité et de fascination, et prennent le risque d’en parler.

 

Leur diagnostic, un vrai scanner

guerisseurAncien chef de clinique en cardiologie puis en médecine interne, devenu psychiatre, enseignant en psychothérapie à la faculté de Bordeaux, le professeur Gérard Ostermann a depuis longtemps repéré les facultés hors normes de certaines guérisseuses. La première s’appelait Claudine. On la consultait discrètement à l’Institut de cancérologie de Reims, soit pour aider à déceler la source d’un mal qu’on ne parvenait pas à élucider, soit pour confirmer une hypothèse peu sûre.

La pertinence de son ressenti était stupéfiante. Elle devenait moins fiable quand elle tentait d’intellectualiser la chose et se piquait de donner ses interprétations. Depuis, des guérisseurs, j’en ai connu plusieurs. Leur capacité à soigner toutes sortes de maux de façon “énergétique” est indéniable – des brûlures aux rhumatismes, des abcès aux calculs. Je reste fasciné par leur diagnostic, un vrai scanner, et par leur humilité : « la majorité ne se fait pas payer. Les guérisseurs ne deviennent dangereux que lorsque leur ego enfle et qu’ils prétendent faire de la science. Globalement, ce qu’ils font bouleverse notre vision de la maladie, du corps, de la médecine, du réel… Tout est à revoir ! »

hopital-guerrisseurs

Pour la plupart des médecins qui osent évoquer leur collaboration avec les guérisseurs, celle-ci se justifie de façon très pragmatique. Ainsi, le docteur Alain Marre, chef du service de radio-oncologie du centre hospitalier de Rodez (Aveyron) : « Voilà plus de trente ans que j’oriente mes patients vers des guérisseurs pour soulager les douleurs, sans a priori : j’ai juste constaté que cela améliorait leur état. Dois-je refuser sous prétexte qu’on ignore comment ça marche ? »

 

Ils palpent des flux invisiblesguerisseur

D’une dizaine d’interviews de guérisseurs se dégage un profil type. Rares sont ceux qui voient leur « don » se déclencher en cours de vie, telle Patricia Alleli, d’Aix-en-Provence, qui l’a découvert à 48 ans, après un accident cérébral. Généralement, ça commence très jeune. Dès l’âge de 4 ans, Jean-Luc Bartoli ne supporte pas de voir quelqu’un souffrir et pose compassionnellement ses mains sur lui. Au même âge, Brigitte, de Besançon, sauve des lapins mortellement malades de sa grand-mère : ceux sur le ventre desquels elle a posé les mains. À 5 ans, Corinne, de Marseille, fait du bien à tous ceux qu’elle touche, notamment l’une de ses tantes souffrant d’arthrose : très vite, le voisinage entier sait que ses mains soignent.

Pour Josette, de Montélimar, le phénomène a démarré à 2 ans. « Je croyais que tout le monde était comme ça : quand je pose ma main sur quelqu’un, je ressens de l’électricité. Et quand j’arrive sur une zone souffrante, ça me pique, comme si une pointe jaillissait. Si je laisse ma main un moment, la piqûre s’en va et la souffrance de la personne aussi. Aujourd’hui, j’ai 85 ans et j’en ai soigné, des gens ! Jamais je ne me suis fait payer : ce don me dépasse, impossible de le monnayer. Je ne crois pourtant pas au bon Dieu… » Vivant de sa pension de veuve de gendarme, elle précise : « Si vous voulez que je vous soigne, ne me dites pas ce que vous avez ! Ma tête doit rester au repos. Si elle se met à gamberger, je ne suis plus bonne à rien. »

Notre esprit rationnel a d’autant plus de mal à comprendre que les guérisseurs ne se contentent pas de poser leurs mains sur leurs patients. Ils palpent aussi des flux invisibles qu’ils semblent peigner, ou rassembler, ou recoudre, vous expliquant, comme Pierre.

Yonas qui soigne l’équipe de handball de Savigny-sur-Orge : « J’ai senti une fuite d’énergie au niveau de l’omoplate d’un joueur, je l’ai colmatée. » L’affaire se corse quand on découvre que beaucoup soignent aussi à distance, souvent en se concentrant sur une photo du patient, et parfois à l’insu de la personne souffrante, celle-ci pouvant être un bébé ou un animal. « Par exemple, mes chevaux, dit Michelle,que je soigne depuis des années, après avoir appris, non seulement à les toucher, mais à me mettre à l’intérieur d’eux, à leur place»

 

Hypothèses d’explicationguerisseur

Les guérisseurs eux-mêmes reconnaissent ne pas savoir « comment ça marche ». Beaucoup évoquent une grâce divine et quasiment tous insistent pour dire qu’ils ne servent que de catalyseur réveillant les capacités de guérison internes du patient. Nous interrogeons Brigitte Grimm-Laforest, présidente du Groupement national pour l’organisation des médecines alternatives (Gnoma) et vice-présidente du Syndicat national des magnétiseurs et praticiens des méthodes naturelles et traditionnelles (Snamap). « Notre vocation est d’abord de soigner, dit-elle. Des dizaines d’entre nous travaillent en France avec des médecins. Mais scientifiquement, nous sommes incapables d’expliquer notre efficacité. Aux chercheurs qui nous traitent de charlatans, nous renvoyons la balle : venez donc nous étudier et dites-nous pourquoi ça marche ! Après tout, c’est votre boulot, pas le nôtre. »

 

Les Guérisseurs, la Foi, la Science ! plus d’infos ICI


Ce film retrace l’histoire de la guérison spirituelle et du magnétisme depuis l’antiquité, présente des portraits de guérisseurs célèbres. Ces guérisseurs soignent …

Les scientifiques étudiant ces pratiques ne sont pas légion : le sujet est tabou. Mais des recherches existent. Ces mains qui soignent, se dit-on, dégagent probablement un genre d’électromagnétisme dont on devrait pouvoir découvrir comment il guérit. Cela rejoindrait le courant de pensée selon lequel une médecine « quantique », fondée sur les rayonnements, devrait compléter au XXIe siècle la médecine « chimique », fondée sur les molécules. Mais avant cela, il y a l’explication « placebo » : l’influence des guérisseurs, surtout psychologique, reposerait sur la croyance et la confiance du patient.

À la question du « comment » les réponses des guérisseurs eux-mêmes sont divisées. Les uns pensent être traversés par une force « sacrée » que nulle science ne pourra jamais appréhender. Les autres affirment qu’il n’y a rien de magique dans ces phénomènes de libération énergétique et que la science médicale aurait tout intérêt à les étudier de près. Voyez-vous une troisième solution

 

Patrice van Eersel, Marie Borrel
Retrouvrez l’article dans son intégralité dans le Hors-Série Santé de CLES
www.cles.com

Posté par Isabelle Laporte à 21:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 juin 2015

Tout sur les initiations Reiki

 

Tout sur les Initiations Reiki

 

force de la penséeMoyenne

 

 

 Reiki Toulouse, reiki.toulouse, reiki-toulouse, formation, magnétisme, bien être, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, Blagnac, Aucamville, Gagnac, saint Jory, Grenade, Castelginest, Launaguet, Saint Génies, l’Union, médecine douce, technique, annuaire, forum, minimes, stage, annuaire, espace, harmonisation énergétique, échange, énergie, guérison, maladie, relaxation, détente, dépression, auto-immune, défense, témoignage, médecine alternative, atelier, degré, thérapeute, praticien, maitre, master, technique japonaise, Usui reiki Ryoho, stage, information, séance, méditation, prix, banlieue toulousaine, agglomération toulousaine, haute Garonne, Mikao Usui, enseignement, homme énergétique, énergie universelle, Isabelle Laporte, FFRU, , technique d'imposition des mains, receveur, donneur, relaxation, quantum touch, pratique bien-être, la voie du cœur, reiki forum, développement personnel, pratiquer à Toulouse, inscription, pas cher, chakras, symboles, lignée, okuden shipiden, école, corps d’énergie, programme, auto traitement, niveau, explication scientifique, libérer, les souffrances physiques, émotionnelles, mentales pour amener la Santé, l’Harmonie et la Paix intérieure, champs magnétiques, champ biomagnétique, aura, ondes scalaires,

Posté par Isabelle Laporte à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


03 mars 2015

Nettoyer sa mémoire karmique

Nettoyer sa mémoire karmique

memoire

Les égrégores et la mémoire sont aussi inséparables qu’un arbre avec ses racines. Les égrégores sont les racines invisibles qui nourrissent la mémoire. La mémoire fait de nous des êtres vraiment mystérieux. Elle est invisible mais nous modèle, détermine nos habitudes de vie et même les rencontres et circonstances que nous sommes amenées à vivre. Mais savons

-nous nous servir de cette mémoire comme d’une matière première pour transformer notre vie, notre destinée? Ne sommes-nous pas passifs vis-à-vis de cette mémoire, porteuse de notre propre karma, mais aussi de notre hérédité ?

Le livre vivant de la mémoire et le secret des égrégores

Selon les dernières découvertes scientifiques, la matière est une énergie en mouvement qui subit divers processus. En conclusion, la matière n’est pas inerte mais en renouvellement permanent à travers les cycles de la nature et du cosmos. C’est ainsi que les géologues peuvent établir avec précision la composition de l’atmosphère aux différents âges de la terre : il leur suffit d’envoyer des sondes dans les couches souterraines de la terre puis d’analyser les échantillons.

Ainsi, pour les scientifiques contemporains : la matière est « information » ; elle véhicule une mémoire, non seulement par sa composition physique, mais aussi à travers des champs électromagnétiques dans lesquels s’impriment les pensées des êtres humains, comme des ondes radio sur une bande magnétique.

Ces ondes de pensée s’assemblent selon leur nature : c’est ce qu’on appelle scientifiquement les « champs morphogéniques ». Ces champs morphogéniques ne sont rien d’autre que ce que les spiritualistes contemporains connaissent sous le nom d’« égrégores » et que les Initiés de toutes les époques ont appelé sous des noms différents. Socrate les appelaient les « dieux humains ». Pour lui, ces égrégores étaient des créations humaines et non divines. En effet, les égrégores sont des sortes d’immenses réservoirs de forces humaines qui s’assemblent par affinité et influencent l’humanité tout entière.

Quel est le rapport entre les égrégores et la mémoire ? Ils sont aussi inséparables qu’un arbre avec ses racines. Les égrégores sont les racines invisibles qui nourrissent la mémoire.

Peut-être avez-vous fait cette expérience de vous trouver face à une situation dans laquelle vous aviez déjà échoué à cause d’une peur viscérale. Par exemple, une peur de l’eau qui vous a soudainement empêché de plonger alors que vos amis s’y donnaient à cœur joie. Dans ce genre de situation, on peut ressentir la peur nous étreindre, nous étouffer ; on se sent alors prisonnier. Cette mémoire négative de l’eau va se lier à l’égrégore de la peur et continuer de vivre et d’agir tant que la peur ne sera pas dépassée.

La mémoire est vivante, elle va mener pour ainsi dire une vie indépendante, grandir et renforcer ses racines en dehors du corps de l’homme, dans les égrégores, mais aussi à l’intérieur, jusque dans les cellules de notre corps physique.

L'akasha chronica : le secret des alchimistes

Par notre mémoire, nous sommes reliés à toutes sortes d’égrégores. Ces liens souvent inconscients nous font agir indirectement sur la destinée de l’humanité, en positif comme en négatif.

Tous les Maîtres spirituels ont insisté sur l’importance de l’éveil dans le moment présent, ils voulaient montrer aux hommes que tout ce qui sort de nous comme pensées, sentiments, désirs, paroles nourrit des êtres invisibles que nous retrouverons de vie en vie à travers des épreuves de la vie quotidienne ou des bénédictions inattendues. Ils voulaient aussi montrer la loi d’interdépendance entre les êtres, la loi des affinités qui engendre le bonheur ou le malheur suivant l’orientation des humains. La 2nde guerre mondiale nous le montre : elle fut le résultat visible de la somme de toutes les pensées négatives émises aux quatre coins du monde contre le peuple juif.

L’homme est un magicien sur la terre : par sa pensée, sa parole, ses sentiments, ses désirs, ses actes, il écrit avec la plume indélébile de sa conscience sur le grand livre de la mémoire universelle. Tout ce qu’il fait s’enregistre dans une substance invisible, en lui et autour de lui, qu’il le veuille ou non.

Cette substance invisible qui entoure le corps humain est en fait le véritable lieu de la mémoire. Depuis plusieurs millénaires, ces secrets sont connus et transmis dans les Ecoles initiatiques. En Inde, on appelle ce support invisible de la mémoire l’akasha chronica (en français : les annales du temps ou mémoire akashique). Depuis la Grèce antique, les Initiés d’Occident appellent cette substance mystérieuse « l’éther ».

Cette matière subtile forme autour de tout homme un corps subtil et immortel, gardien de la mémoire des vies passées. Les initiés appelaient ce corps de destinée le « gardien du seuil » car il est porteur de tout notre karma. Le seul moyen de dépasser ce gardien invisible est de connaître le secret des alchimistes qui permet de créer soi-même sa propre destinée. En étudiant l’ADN et l'épigénétique, les scientifiques contemporains ont tout simplement redécouvert sous sa forme physique et mortelle ce que les Initiés ont toujours connu sous une forme spirituelle et immortelle.

A la recherche de la pierre philosophale

Tout le travail d’une femme, ou d’un homme, conscient des lois spirituelles de la vie est d’accumuler dans son corps de destinée des souvenirs lumineux, des essences de sagesse extraites de ses expériences de vie. Ce travail spirituel prépare notre vie future.

Ainsi, lorsqu’un homme se réincarne, il est guidé par ses anciennes mémoires qui le relient aux forces qu’il a mises en œuvre à travers ses expériences passées.

On peut éviter ainsi bien des souffrances inutiles. C’est une question de mémoire et de travail sur soi ! C’est ce corps de destinée empli de sagesse que les alchimistes du Moyen-Age ont appelé la « Pierre Philosophale » ou encore le « Grand Œuvre ». Pour les Initiés, construire la pierre philosophale est le but suprême de l’existence humaine car elle permet de pénétrer tous les secrets de l’Homme, de l’Univers et des Dieux et de libérer la mémoire de tout ce qui est malade et inconscient.

Construire la pierre philosophale signifie transformer la matière brute de ses expériences terrestres en or de sagesse. C’est un travail de tous les jours : il faut trouver en soi la force de regarder bien en face ce qui n’est pas en ordre, ce qui nous empêche d’être en paix avec notre environnement familial, social et changer notre façon de penser.

Loïc Albisetti

Posté par Isabelle Laporte à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 février 2015

Energie et Reiki

Energie et Reiki

L'énergie :

 

Le Reiki :

 

L'enseignement du Reiki :

                    

Reiki Toulouse, reiki.toulouse, reiki-toulouse, formation, magnétisme, bien être, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, Blagnac, Aucamville, Gagnac, saint Jory, Grenade, Castelginest, Launaguet, Saint Génies, l’Union, médecine douce, technique, annuaire, forum, minimes, stage, annuaire, espace, harmonisation énergétique, échange, énergie, guérison, maladie, relaxation, détente, dépression, auto-immune, défense, témoignage, médecine alternative, atelier, degré, thérapeute, praticien, maitre, master, technique japonaise, Usui reiki Ryoho, stage, information, séance, méditation, prix, banlieue toulousaine, agglomération toulousaine, haute Garonne, Mikao Usui, enseignement, homme énergétique, énergie universelle, Isabelle Laporte, FFRU,  technique d'imposition des mains, receveur, donneur, relaxation, quantum touch, pratique bien-être,  la voie du cœur, reiki forum, développement personnel, pratiquer à Toulouse, inscription, pas cher, chakras, symboles, lignée, okuden shipiden, école, corps d’énergie, programme, auto traitement, niveau, explication scientifique, libérer, les souffrances physiques, émotionnelles, mentales pour amener la Santé, l’Harmonie et la Paix intérieure, champs magnétiques, champ biomagnétique, aura, ondes scalaires,

Posté par Isabelle Laporte à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 janvier 2015

Pourquoi se faire initier au Reiki ?

 

A quoi cela peut-il me servir de me faire initier au Reiki ?

En tout premier lieu pour mon développement personnel (charité bien ordonnée commence par soi même), le Reiki offre le pouvoir de retrouver en soi même la lumière intérieure. Il apprend à se décontracter, il nous permet de prendre conscience de nos désirs et de nos attentes. L'énergie du reiki supprime progressivement tous les blocages et ouvre la voie de la conscience.
Il me permet ensuite de donner à autrui l'énergie dont il a besoin, que je qualifie d'énergie d'amour, de la même façon que pour mon compte personnel, le reiki aidera autrui à comprendre et à dissoudre ses blocages. Cette énergie reçue, est à elle seule une thérapie fantastique, saine, naturelle.

Eliane LIRAUD
Son email

Cela peut servir à s'ouvrir à un état de conscience du domaine de l'esprit soi spirituel, il permet de retrouver l'harmonie, la confiance, la santé dans la vie de tous les jours. Il nous ouvre vers une plus grande acceptation et ouverture pour la vie et permet un grand épanouissement personnel pour la personne qui décide, à partir de motivations profondes, de trouver la guérison intérieure. L'initier au reiki pourra également en faire bénéficier son entourage afin de les soulager de leurs souffrances physiques et émotionnelles.
C'est un moyen parmi d'autres de développement personnel.

Sandra REYMOND
Son site

Le REIKI est l'énergie universelle, l'énergie de vie. Cette énergie est autour de nous, en nous. Malheureusement nous avons oublié ce fait et nous avons aussi oublié comment se brancher à cette energie. Une initiation au REIKI nous redonne la force, ouvre le coeur et nous donne la possibilité de nous retrouver nous mêmes et la source de notre vie à chaque instant.

Mona C. HAUSER
Son site

Le reiki nous ouvre les portes de la spiritualité, donc en devenant praticien reiki, la personne devient plus calme, plus compréhensive plus de compassion, plus Amour, le Reiki rétablit également l'équilibre entre le corps et l'âme. Il agit à vrai dire à tous les niveaux : physique, mental, affectif et psychologique, spirituel. Il favorise ainsi l'auto-guérison, dissout les blocages, élimine les toxines, rétablit l'harmonie.
Car le Reiki ne soigne pas vraiment : il aide le corps à se guérir lui-même en rétablissant son fonctionnement "énergétique" normal.

Lise St AMAND
Son site

Se faire initier au Reiki pour pouvoir s'en faire soi-même quotidiennement. L'auto traitement est la base de la pratique du Reiki. Pour ma part toutes les auto thérapies sont intéressantes quand on est sensible à l'autonomie des personnes. Et puis on peut en faire à nos enfants, notre conjoint, notre famille, nos amis, nos animaux.
Le Reiki est une thérapie énergétique, une méthode de traitement physique, mais c'est aussi une thérapie spirituelle.

Carole NORMAND
Son site

1- A prendre conscience de QUI JE SUIS réellement
2- A être autonome dans la découverte et l'approfondissement de mon propre pouvoir : de Guérison, de Conscientisation, de Liberté, d'Evolution, d'Amour.

Jean-Luc JEANTIEU
Son email

L'initiation permet de se reconnecter à une dimension énergétique souvent oubliée. Elle apporte détente et relaxation. Elle peut aider aussi à faire un travail sur soi-même.
C'est un moyen simple de prendre soin de soi-même et des autres.

 

 

Posté par Isabelle Laporte à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

15 décembre 2014

Influence de la pensée sur du riz cuit

 

 Expérience montrant l'influence de la pensée sur le riz cuit

 

Expérience du RIZ !

Par la pensée ... tous les matins, dire "je t'aime" et "je te déteste" à chaque pot (le pot A était le positif et le pot B était le négatif ...)

Je vous encourage vivement à faire VOUS MÊME cette expérience très simple et à partager vos résultats ...

Voici aussi quelques pistes de recherches sur les expériences SCIENTIFIQUES faites pour démontrer le pouvoir de la pensée sur la matière (qui feront surement l'objet d'articles ultérieurs plus "développés") et d'autres phénomènes très intriguants : expériences de René Peoc'h, Masaru Emoto, Pr Libet, Cleve Backster ( les "pouvoirs" des plantes), Joël Sternheimer, Chladni,..

 

 

Posté par Isabelle Laporte à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 novembre 2014

Ne t'inquiète pas

Ne t'inquiète pas

 

Ne t'inquiète pas du temps que ça va prendre,
ou de ce que pensent les autres, ou de combien ça sera difficile.
Continue de t'en occuper et fais-le.

Au lieu de gaspiller ton temps et ton énergie à t'en faire,
utilise ce temps et cette énergie pour agir.
Au lieu de visualiser ce que tu ne veux pas, crée ce que tu veux.


Bien sûr il y aura des défis, des erreurs douloureuses,
des moments d'embarras et des efforts difficiles.
Mais au lieu de t'en faire à leur sujet et de les aggraver,
continue d'avancer, trace ta route au milieu de tout ça et surpasse les.

L'inquiétude te remplit de doute et le doute sape tes rêves.
Choisis plutôt d'agir,
avec une détermination et une puissance tellement implacables
qu'il n'y aura pas de place pour l'inquiétude.

Malgré le fait qu'il y aura toujours des problèmes,
tu peux véritablement atteindre l'excellence.
Imagine-toi en train d'atteindre cette excellence,
imagine-toi en train de démarrer là tout de suite,
d'où tu es et avec ce que tu as.

Et puis mets-toi en route avec enthousiasme.
Oublie les inquiétudes et donne vie à tes meilleures possibilités.

1383

Source: Ralph S. Marston Jr.

Posté par Isabelle Laporte à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :