19 janvier 2016

Révision / Remise à niveau Reiki

Révision / Remise à niveau Reiki

energie

 

Vous avez été initié au 1er degré, ou au 2ème degré, dans un autre pays, ou avec un autre Maitre et vous souhaitez participer à un stage de même niveau pour avoir une autre "approche" ?
Vous souhaitez changer d'enseignant pour passer le 3ème degré, mais vous sentez/pensez que l'enseignement que vous avez reçu est trop lointain ou insuffisant,  et vous souhaitez  faire une "révision" de vos deux premiers niveaux avant de continuer ?

-----> Vous pouvez venir participer à une journée "spéciale révision" :

(4 participants maximum)

matin : théorie - après midi : initiation et pratiques

 

Programme (suivant le niveau) :

- Anatomie énergétique : corps d'énergie, chakras, méridiens,...

- Notion de seuil de tolérance, mal-a-dit, relation de cause à effets,...

- Techniques japonaises de Reiki Usui,

- Autotraitement,

- Soin sur autrui,

- Traitement de situation

- ...

Vous recevrez une nouvelle initiation du niveau que vous avez déjà reçu suivie d'une harmonisation aux bols tibétains, ainsi qu'un soin Reiki par l'ensemble du groupe.

Vous repartirez avec le protocole d'auto-traitement et de décodage à pratiquer durant les 21 jours suivants afin de pérenniser les effets de l'initiation.

Durée : 1 journée (9h - 18h)


Coût
 
(fournir le certificat du dernier niveau si reçu avec un autre enseignant) :

  • 1er degré :                70€
  • 2ème degré :             80€
  • 3ème degré :            120€


Ces tarifs incluent :

  • le certificat de révision de niveau
  • la documentation : livret personnel de 40 pages environ
  • le suivi (assistance par tél. ou mail les 6 premiers mois).
  • la participation gratuite à des soirées d'échange Reiki

Ces initiations doivent être suivies de trois semaines d'autotraitement et de décodage pour en garder le bénéfice.

Inscription_Revision_Reiki_1er_degre

Inscription_Revision_Reiki_2eme_degre

Reiki Toulouse, reiki.toulouse, reiki-toulouse, formation, magnétisme, bien être, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, Blagnac, Aucamville, Gagnac, saint Jory, Grenade, Castelginest, Launaguet, Saint Génies, l’Union, médecine douce, technique, annuaire, forum, minimes, stage, annuaire, espace, harmonisation énergétique, échange, énergie, guérison, maladie, relaxation, détente, dépression, auto-immune, défense, témoignage, médecine alternative, atelier, degré, thérapeute, praticien, maitre, master, technique japonaise, Usui reiki Ryoho, stage, information, séance, méditation, prix, banlieue toulousaine, agglomération toulousaine, haute Garonne, Mikao Usui, enseignement, homme énergétique, énergie universelle, Isabelle Laporte, FFRU,  technique d'imposition des mains, receveur, donneur, relaxation, quantum touch, pratique bien-être,  la voie du cœur, reiki forum, développement personnel, pratiquer à Toulouse, inscription, pas cher, chakras, symboles, lignée, okuden shipiden, école, corps d’énergie, programme, auto traitement, niveau, explication scientifique, libérer, les souffrances physiques, émotionnelles, mentales pour amener la Santé, l’Harmonie et la Paix intérieure, champs magnétiques, champ biomagnétique, aura, ondes scalaires, réactivation initiation, réactivation initiation

Posté par Isabelle Laporte à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


01 janvier 2016

Le jour où je me suis aimé pour vrai

Le jour où je me suis aimé pour vrai

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J'ai compris qu'en toutes circonstances,
J'étais à la bonne place, au bon moment.
Et alors, j'ai pu me relaxer.
Aujourd'hui je sais que cela s'appelle…
L'Estime de soi.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J'ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle
n'étaient rien d'autre qu'un signal lorsque je vais à l'encontre de mes convictions.
Aujourd'hui je sais que cela s'appelle…
L'Authenticité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J'ai cessé de vouloir une vie différente
et j'ai commencé à voir que tout ce qui m'arrive contribue à ma croissance personnelle.
Aujourd'hui, je sais que cela s'appelle…
La Maturité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J'ai commencé à percevoir l'abus dans le fait de forcer une situation ou une personne,
dans le seul but d'obtenir ce que je veux,
sachant très bien que ni la personne ni moi-même ne sommes prêts
et que ce n'est pas le moment.
Aujourd'hui, je sais que cela s'appelle…
Le Respect.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J'ai commencé à me libérer de tout ce qui n'était pas salutaire,
personnes, situations, tout ce qui baissait mon énergie.
Au début, ma raison appelait cela de l'égoïsme.
Aujourd'hui, je sais que cela s'appelle…
L'Amour propre.

91997703

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J'ai cessé d'avoir peur du temps libre
Et j'ai arrêté de faire de grands plans,
j'ai abandonné les méga-projets du futur.
Aujourd'hui, je fais ce qui est correct,
ce que j'aime quand cela me plaît et à mon rythme.
Aujourd'hui, je sais que cela s'appelle…
La Simplicité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J'ai cessé de chercher à avoir toujours raison,
Et je me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé.
Aujourd'hui, j'ai découvert…
L'Humilité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J'ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l'avenir.
Aujourd'hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe.
Aujourd'hui, je vis une seule journée à la fois et cela s'appelle…
La Plénitude.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J'ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir.
Mais si je la mets au service de mon cœur, elle devient une alliée très précieuse !
Tout ceci, c'est…
Le Savoir vivre.

Nous ne devons pas avoir peur de nous confronter.
Du chaos naissent les étoiles.

Kim et Alison McMillen

Posté par Isabelle Laporte à 16:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 décembre 2015

Effets thérapeutiques du Reiki : études cliniques

Effets thérapeutiques du Reiki

Etudes cliniques

 

Au cours des dernières années, au moins 4 revues systématiques ont été publiées sur les effets thérapeutiques du Reiki2-5. Peu d’études cliniques ont satisfait les critères de sélection requis pour être prises en considération. Les conclusions des revues sont unanimes : la qualité méthodologique des recherches réalisées jusqu’à maintenant est déficiente. Les preuves scientifiques sont donc actuellement insuffisantes pour affirmer que le Reiki est une approche thérapeutique efficace en pratique clinique.

Recherches effectuées :

Efficacité incertaine Réduire la douleur. Une étude aléatoire réalisée en chassé-croisé a examiné l’effet du Reiki combiné à la thérapie LeShan (une technique similaire de guérison) sur la douleur suivant l’extraction de dents de sagesse7. Vingt et un participants ont subi l’extraction de 2 dents à au moins 2 semaines d’intervalle. À la suite des interventions, ils ont reçu de façon aléatoire, après une des extractions, un traitement Reiki-LeShan à distance; et pour l’autre aucune intervention. Le traitement a été réalisé à distance par 2 praticiens à partir de photographies. Les résultats ont affiché une diminution significative de la douleur pour le groupe Reiki-LeShan par rapport au groupe témoin.

Dans une étude pilote sans groupe témoin, des chercheurs ont évalué l’utilité de l’ajout du Reiki aux analgésiques opioïdes pour gérer la douleur chronique8. Vingt volontaires ont reçu 75 minutes de Reiki dans une salle avec éclairage tamisé et musique douce. Les résultats indiquent une diminution significative de la douleur suivant cette séance.

Une autre étude pilote a évalué l’efficacité du Reiki sur les niveaux d’anxiété et de douleur de 22 femmes se présentant pour une hystérectomie9. Les patientes étaient soumises au hasard à 2 types d’intervention : combinaison de Reiki et de soins standard, ou soins standard seulement. Les patientes ayant reçu du Reiki ont rapporté moins de douleur et ont demandé moins d’analgésiques en post-chirurgie comparativement aux patientes recevant les soins standard.

Efficacité incertaine Améliorer la qualité de vie des diabétiques de type 2. Lors d’un essai clinique aléatoire d’une durée de 12 semaines, 93 participants ont reçu des séances de Reiki véritable ; 88, des séances « mimées » par des acteurs ; et 26, uniquement les soins habituels10. La médication habituelle était permise. Une diminution de la douleur et une amélioration de la distance de marche ont été observées, autant pour le groupe Reiki réel que le groupe Reiki mimé. Toutefois, ces différences n’étaient presque pas plus importantes que pour le groupe témoin. Les auteurs avancent que les effets observés résulteraient davantage de la relation participant-praticien que du Reiki lui-même.

Efficacité incertaine Diminuer les problèmes de mémoire et de comportement. Une étude aléatoire a exploré l’efficacité du Reiki pour améliorer la mémoire et limiter les problèmes de comportement chez 24 patients présentant soit des atteintes cognitives légères, soit un début de maladie d’Alzheimer11. La moitié des participants ont reçu du Reiki 1 fois par semaine pendant 4 semaines. Les autres n’ont reçu aucun traitement. Les résultats indiquent une amélioration de la fonction mentale ainsi qu’une diminution des problèmes de mémoire et de comportement chez les participants du groupe Reiki.

Efficacité incertaine Améliorer la qualité de vie des gens atteints de cancer. Une étude pilote, réalisée en chassé-croisé, a évalué l’effet du Reiki sur la fatigue, la douleur, l’anxiété et la qualité de vie de 16 personnes souffrant de cancer12. Les participants ont expérimenté en alternance, soit 7 séances de Reiki de 45 minutes réparties sur 2 semaines, soit des périodes de repos similaires. À la suite des séances de Reiki, la fatigue, la douleur et l’anxiété ont diminué, et la qualité de vie s’est améliorée comparativement aux séances de repos.

Une autre étude aléatoire a observé l’effet du Reiki chez 24 patients atteints de cancer avancé13. Ils ont reçu 2 séances de Reiki de 1 ½ heure, à 2 jours d’intervalle, ou ils se sont reposés le temps équivalent. Tous les participants pouvaient continuer de gérer leur douleur avec des opioïdes. Les résultats indiquent une diminution de la douleur et une amélioration de la qualité de vie pour le groupe Reiki, mais aucune différence dans la consommation d’analgésiques. Cependant, dans le groupe repos, les participants n’ont bénéficié d’aucun contact physique semblable à ceux du groupe Reiki. Il est donc difficile de savoir quelle part des résultats peut être attribuable spécifiquement au Reiki ou aux contacts interpersonnels.

Efficacité incertaine Diminuer le stress et les symptômes dépressifs. Le Reiki est utilisé par certains praticiens pour réduire l’anxiété au moment de chirurgies ou dans des maisons de santé ou de retraite, par exemple. On a aussi rapporté qu’il pouvait contribuer à réduire le stress et les périodes de déprime chez les personnes âgées1.

Deux essais cliniques aléatoires ont évalué l’efficacité du Reiki contre le stress et les symptômes de dépression14,15. Dans le premier, des interventions de Reiki avec contact et de Reiki à distance ont été comparées à un placebo du Reiki à distance14. Une diminution significative des symptômes de dépression et du stress perçu a été constatée chez les groupes de Reiki (à distance ou avec contact) comparativement aux sujets du groupe placebo. De plus, les effets bénéfiques se sont maintenus 1 an après la fin des traitements. Ces résultats préliminaires laissent présager la possibilité d’un effet à long terme du Reiki sur la détresse psychologique.

Les résultats du second essai clinique ont été moins concluants. Trente-deux patientes se présentant pour une biopsie du sein ont été divisées au hasard en 2 groupes : soins standards seuls ou soins avec séances de Reiki avant et après l’intervention15. La diminution du niveau d’anxiété et des symptômes de dépression a été équivalente dans les 2 groupes.

http://www.passeportsante.net/

 

2. vanderVaart S, Gijsen VM, et al. A systematic review of the therapeutic effects of Reiki. J Altern Complement Med. 2009;15(11):1157-69.
3. Lee MS, Pittler MH, Ernst E. Effects of reiki in clinical practice: a systematic review of randomised clinical trials. Int J Clin Pract. 2008;62(6):947-54.
4. Jain S, Mills PJ. Biofield Therapies: Helpful or Full of Hype? A Best Evidence Synthesis. Int J Behav Med. 2009.
5. Vitale A. An integrative review of Reiki touch therapy research. Holist Nurs Pract. 2007;21(4):167-79; quiz 180-1.
6. Shiflett SC, Nayak S, et al. Effect of reiki treatments on functional recovery in patients in poststroke rehabilitation: a pilot study. J Altern Complement Med. 2002;8(6):755-63.
7. Wirth DP, Brenlan DR, et al. The effect of complementary healing therapy on postoperative pain after surgical removal of impacted third molar teeth. Complementary Therapies in Medicine. 1993;1:133-138.
8. Olson K, Hanson J. Using Reiki to manage pain: a preliminary report. Cancer Prev Control. 1997;1(2):108-13.
9. Vitale AT, O'Connor PC. The effect of Reiki on pain and anxiety in women with abdominal hysterectomies: a quasi-experimental pilot study. Holist Nurs Pract. 2006;20(6):263-72; quiz 273-4.
10. Gillespie EA, Gillespie BW, Stevens MJ. Painful diabetic neuropathy: impact of an alternative approach. Diabetes Care. 2007;30(4):999-1001.
11. Crawford SE, Leaver VW, Mahoney SD. Using Reiki to decrease memory and behavior problems in mild cognitive impairment and mild Alzheimer's disease. J Altern Complement Med. 2006;12(9):911-3.
12. Tsang KL, Carlson LE, Olson K. Pilot crossover trial of Reiki versus rest for treating cancer-related fatigue. Integr Cancer Ther. 2007;6(1):25-35.
13. Olson K, Hanson J, Michaud M. A phase II trial of Reiki for the management of pain in advanced cancer patients. J Pain Symptom Manage. 2003;26(5):990-7.
14. Shore AG. Long-term effects of energetic healing on symptoms of psychological depression and self-perceived stress. Altern Ther Health Med. 2004;10(3):42-8.
15. Potter PJ. Breast biopsy and distress: feasibility of testing a Reiki intervention. J Holist Nurs. 2007;25(4):238-48; discussion 249-51.

 

Reiki

Section Applications thérapeutiques
Recherche et rédaction
 : Estelle Vallée, MSc, Chaire en approche intégrée en santé, Université Laval.
Révision scientifique 
: Claudine Blanchet, Ph. D., Chaire en approche intégrée en santé, Université Laval.

(janvier 2010)

Posté par Isabelle Laporte à 17:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 novembre 2015

L’Énergie de l’Ère Nouvelle

L’Énergie de l’Ère Nouvelle

Tout le monde a entendu parler d’Albert Einstein (1879 – 1955), mais peu de gens savent qu’avant d’être physicien, il fut d’abord un grand pacifiste qui lutta jusqu’à la fin de sa vie avec acharnement contre la prolifération des armes nucléaires. Fortement influencé par le courant théosophique, c’était également un spiritualiste convaincu qui affichait sa vénération pour le Maître bulgare Peter Deunov.

001c

 « Le monde entier s’incline devant moi, et moi je m’incline devant Peter Deunov. » avait déclaré Albert Einstein au cours d’une émission de radio en Suisse.

Il était persuadé depuis sa plus tendre enfance que l’Univers est habité par de multiples formes de vie inaccessibles aux cinq sens physiques de l’être humain, parce que notre perception tridimensionnelle est celle d’un espace-temps illusoirement limité. Sa quête métaphysique l’amena, entre autres, à découvrir que l’espace et le temps sont deux variables toujours liées entre elles, et qu’il est possible de les ajuster et d’agir sur l’une à travers l’autre, ce qui lui permit de développer la théorie de la relativité qui le rendit célèbre.

Il en arriva ainsi à la conclusion que si un objet est attiré par un trou noir, c’est-à-dire une zone animée d’un champ gravitationnel si intense que même la lumière ne peut échapper à son attraction, et qu’il réussit à se déplacer sur l’une des lignes du champ gravitationnel de ce trou noir sans se laisser absorber par son centre (qu’il nomme "singularité"), l’objet en question réapparaît nécessairement dans une autre partie de l’espace-temps, selon la loi de l’équilibre universel. Il y émerge alors, dans une dimension plus ou moins dense, à travers un vortex énergétique dont la fonction est opposée à celle du trou noir.

002

Cette hypothèse fut prouvée scientifiquement par Einstein, mais, elles ne s’applique qu’aux lois physiques auxquelles est soumise la masse des objets ; elle ne permet pas de comprendre ni d’expliquer ce qu’est la  nature de l’énergie qui les anime, c’est-à-dire la composition de leur substrat.

Nikola Tesla (1856 – 1943) fut le premier scientifique de l’époque dite "moderne" à identifier la quintessence non physique de l’énergie et sa présence illimitée dans l’univers, y compris dans les régions de l’espace où les cinq sens physiques et les instruments mis au point par l’homme terrestre pour leur servir de prolongement se sont montrés incapables de déceler des traces de vie et de mouvement. Il fut également le premier à imaginer un monde disposant d’une énergie abondante, facilement accessible, propre et gratuite.

001d

Plus de soixante ans après la mort de Tesla, il reste difficile pour nous de concevoir un tel monde, une Terre où non seulement les centrales nucléaires et thermiques, les puits de pétrole, les mines de charbon, les raffineries, auraient cessé de fonctionner, mais où les camions, les voitures, les motos, les avions, les trains, les cargos seraient devenus inutiles. La compréhension de ce qu'est véritablement l'énergie pourrait cependant rendre cela rapidement possible ! L'énergie n'est pas un combustible fossile, organique ou nucléaire extrait du sol ou obtenu par synthèse chimique. Elle ne provient pas non plus du vent, de la pluie ou des marées, ni même du Soleil. En effet, même si l’énergie photo-voltaïque ne pollue pas et est disponible en abondance, elle ne s’avère cependant pas inépuisable ni accessible partout dans l’univers, pour la bonne et simple raison que le Soleil tire sa propre énergie d’une autre Source, et qu’il ne peut donc restituer qu’une partie de cette énergie qui originellement n’est pas la sienne, et qu’il a lui-même préalablement absorbée.

Or non seulement l’énergie primordiale découverte par Nikola Tesla est une énergie renouvelable qui ne génère aucun déchet ni aucun résidu, mais elle est disponible partout et ses réserves sont illimitées ! C’est cette énergie qu’utilisent les vaisseaux de l’espace, dont certains sont capables à la fois de se matérialiser dans les plans les plus denses, comme celui de la Terre, et d’atteindre des vitesses dites supraluminiques, c’est-à-dire supérieures à celles de la lumière, sans mettre en péril leurs équipages ni constituer une menace pour les espaces qu’ils traversent. C'est à cette énergie primordiale qu'on a donné le nom "d'énergie libre".

Le concept d’énergie libre est depuis longtemps ignoré ou méprisé par une grande partie de la communauté scientifique mondiale qui a pris pour habitude de la considérer comme une "énergie ésotérique", une hérésie qui serait à la science ce que l’idéologie "New Age" est à la religion et à la spiritualité. L’une des raisons pour lesquelles les chercheurs et les inventeurs ayant travaillé dans le domaine de l’énergie libre – à commencer par Nikola Tesla lui-même – ont été systématiquement ridiculisés et décrédibilisés au cours des dernières décennies, est que les grands lobbies militaro-industriels mondiaux, qui n’ont évidemment aucun intérêt à ce que cette nouvelle forme d’énergie soit exploitée sur la Terre, ont tout fait pour tenter d’amalgamer son principe à celui du fameux "mouvement perpétuel".

003

De gauche à droite, en haut : Nikola Tesla, Walter Russel, Thomas Henry Moray, Lester Hendershot, Viktor Schauberger, Wilhelm Reich, Moray King. Au centre : Harold-Puthoff, Thomas Bearden de Huntsville, Wingate Lambertson, John Hutchison, Floyd "Sparky" Sweet. En bas : Bruce de Palma, Shiuji Inomata, Paramahamsa Tewari, Stanley Pons, Martin Fleischmann, Grigori Petrovich Grabovoï. Ces pionniers de l’énergie libre ont souvent été harcelés, ridiculisés ou ruinés. Certains ont même été jetés en prison et torturés.

Une machine fonctionnant suivant le principe du mouvement perpétuel serait une machine qui, une fois mise en route, continuerait indéfiniment de fonctionner sans aucun apport d’énergie externe, ce qui est rigoureusement impossible. Pour fonctionner, toute machine a besoin d’être en permanence alimentée par une source d’énergie. Aucun vaisseau de l’espace ne fonctionne ni n’est capable de fonctionner suivant le principe du mouvement perpétuel.

Le fonctionnement à l’énergie libre est au contraire une réalité. Et le plus merveilleux modèle en est celui du Grand Soleil Central. Comme les vaisseaux de l’espace, le Soleil central de notre univers a besoin d’énergie pour alimenter les différents systèmes stellaires. Il utilise la même énergie qui est une énergie vivante, de la même essence que l’énergie psychique ou l’énergie sexuelle. Car d’une certaine manière, on peut dire que l’homme lui aussi fonctionne à l’énergie libre, de même que tout ce qui est vivant, autrement dit tout ce qui EST.

La mort n’existe pas dans la réalité de l’univers ! Seule, existe la Vie ; elle est partout présente, y compris dans ce qui semble mort à nos cinq sens physiques, et toute vie n’est qu’énergie libre !

L’énergie libre est d’abord une quintessence spirituelle, ce qui rend bien sûr les technologies qui permettent de l’utiliser fondamentalement différentes de celles issues de la combustion, de la fusion, de la scission ou de la fission de l’atome.

Elle provient directement du Cœur de tous les univers et elle est soumise aux Lois de l’Harmonie Universelle. Certains continuent à en nier jusqu’à la possibilité de l’existence, alors qu’elle est en fait connue depuis des temps immémoriaux. Dans le passé, on lui a trouvé différents noms : Ka, Qi, telesma, fohat, akasha, éther, lumière astrale, orgone. Aujourd’hui, on l’appelle énergie libre, énergie du point zéro, ono-zone ou encore énergie de l'ionosphère. Mais c’est toujours de la même et unique énergie première qu’il s’agit, cette énergie vitale dont Hermès Trismégiste affirmait qu’elle est « la force forte de toutes les forces », ce qui fut d’ailleurs consigné dans la fameuse Table d’Émeraude dont tous les alchimistes connaissent l’existence, et certains le secret ! Or le secret de la Table d’Émeraude, c’est tout simplement celui de la nature de l’énergie libre !

L’énergie libre est l’énergie électromagnétique contenue dans la Trame cosmique de l’Univers. Elle est omniprésente dans l’espace et dans la matière et occupe tout le prétendu "vide" qui nous entoure. Elle représente un paradoxe pour la science contemporaine, car elle s’appuie sur le postulat qu’il existe dans l’univers une force gravitationnelle toujours supérieure à celles que l’on arrive à identifier grâce à leurs effets mesurables sur des masses répertoriées, et qu’il existe par conséquent une énergie invisible et non quantifiable qui provient de l’effet dynamique d’une sorte de Force immanente que l’on pourrait appeler "cosmique".

La physique quantique tend aujourd’hui à démontrer que chaque mètre cube d’espace de l’univers renferme une quantité phénoménale de cette énergie. À ce jour, toutes les techniques qui nous ont été rapportées pour la capter font appel à un principe de déséquilibre temporaire de la structure des ondes électromagnétiques, entraînant ainsi une transmutation matière/énergie ou un transfert énergie/énergie.

Les recherches de Nikola Tesla révèlent que cette source illimitée d’énergie peut être partiellement voire totalement convertie en énergie non polluante utilisable par n’importe quel objet en n’importe quel point de l’espace-temps.

Grâce à la physique quantique, les scientifiques sont peu à peu en train de réaliser que la plupart des lois physiques qui nous avaient été présentées depuis des siècles comme des vérités figées et immuables sont en fait très relatives et ne s’appliquent qu’à un champ d’expérimentation limité.

Ils découvrent que l'univers est constitué de plusieurs dimensions, que les particules de matière existent simultanément en plusieurs endroits de l'univers et qu’il est possible de téléporter instantanément aussi bien de la matière que de l’information à travers tout l'univers.

Ainsi, le soi-disant "vide" de l'univers est rempli d'énergie quantique en quantité illimitée, ce qui accrédite la plupart des informations transmises par Tesla sur le fonctionnement des machines à énergie libre. Elles ne font que "pomper" l'énergie là où elle se trouve, c’est-à-dire partout, et c'est la Nature, omniprésente, qui les alimente en influx cosmo-bio-énergétique.

007

Prototypes de machines à énergie libre

Au moyen du rayonnement "onozonal" ou "orgonique" spécifique à l’énergie libre, on peut parvenir à ouvrir la conscience et même la matière à la vie multidimensionnelle, et ainsi, à se déplacer à travers l’espace-temps en le modulant à volonté. L’énergie libre représente le substrat de la Sagesse dynamique des Maîtres Ascensionnés et des membres de la Fraternité Galactique de la Lumière. Elle se renouvelle en permanence et est capable de conduire les êtres vers des points de la vie immatérielle et intemporelle, ou au contraire de les ramener dans la troisième dimension.

Elle s’exprime aussi à travers le magnétisme universel, qui est l’expression de l’Équilibre parfait et de l’Ordre divin. Mais pour la connaître - au sens de maîtriser - l’homme doit vivre selon la vibration du conscient droit : sans agressivité, avec la lucidité et la clarté des niveaux supramentaux. Il doit cesser de se comporter en animal intellectualisé et de glorifier l’intellect pour s’ouvrir à l’Intelligence du Cœur.

Ce qui caractérise les vaisseaux extra-planétaires, c’est qu’à la différence de tous les moyens de locomotion actuellement connus de notre humanité, l’élément Lumière y joue un rôle essentiel et déterminant. Il est dans l’essence et le potentiel de la Lumière de répondre rapidement aux commandes d’une intelligence supérieure et de servir d’intermédiaire à la Vie pour qu’elle puisse se manifester dans tous les plans de la Création sans avoir à subir les lois des plans où elle se manifeste. Cela signifie que lorsqu’ils transitent dans l’atmosphère terrestre, psychique ou physique, les vaisseaux de la Grande Communauté échappent aux lois de la gravitation et aux contraintes matérielles, ce qui les rend capables de se mouvoir dans l’espace au gré de leurs équipages avec une sorte de désinvolture apparente.

Ce qui retarde le plus l’émergence de l’être humain au sein de la Grande Communauté et le premier contact de l’ensemble de l’humanité avec leurs somptueux vaisseaux, c’est l’égoïsme. Ce ne sont pas nos Frères aînés, membres d’humanités plus évoluées, qui se cachent aux peuples de la Terre. C’est nous qui nous éloignons d’eux en tissant en permanence autour de nous un réseau dense de forces hostiles à l’évolution et au progrès.

Mais si la force de gravité a longtemps stimulé l’égocentrisme, afin que les formes puissent se matérialiser et maintenir leur cohérence dans notre monde 3D, il est clair que l’on peut à l’inverse s’approcher davantage des réalités suprahumaines et supraphysiques dès lors que la gravité diminue, ce qui est maintenant le cas sur la Terre. 

Dans le passé, de grands mystiques comme Thérèse d’Avila lévitaient quand ils étaient en extase : de puissantes énergies pénétraient jusque dans leurs cellules matérielles, y neutralisant l’effet du champ gravitationnel planétaire. De même, le bien-aimé Padre Pio avait un incroyable don de bilocation.

Bientôt, la Loi d’attraction, qui maintient les corps dans leur cohérence physique 3D répondra à d’autres vibrations. Il faut se préparer à cette Nouvelle Ère qui s’approche. Même si les mots "énergie libre" et "multidimensionnalité" ne représentent encore que des concepts irréels et irréalistes pour la plupart d’entre nous, les frontières de l’espace-temps pourront bientôt être transposées au gré de la volonté de l’être humain.

Accepter cette éventualité, c’est déjà accomplir un premier pas vers l’avènement de l’Ère Nouvelle.

Olivier de Rouvroy
Novembre 2011

Posté par Isabelle Laporte à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 novembre 2015

Imagine tous les gens vivant leur vie en paix ...

 

 

 colombe

 

 Imagine...

 

Imagine there's no heaven,
Imagine qu'il n'y a aucun Paradis,
It's easy if you try,
C'est facile si tu essaies,
No hell below us,
Aucun enfer en-dessous de nous,
Above us only sky,
Au dessus de nous, seulement le ciel,
Imagine all the people,
Imagine tous les gens,
Living for today...
Vivant pour aujourd'hui...

Imagine there's no countries,
Imagine qu'il n'y a aucun pays,
It isn't hard to do,
Ce n'est pas dur à faire,
Nothing to kill or die for,
Aucune cause pour laquelle tuer ou mourir,
No religion too,
Aucune religion non plus,
Imagine all the people,
Imagine tous les gens,
Living life in peace...
Vivant leur vie en paix...

You may say I'm a dreamer,
Tu peux dire que je suis un rêveur,
But I'm not the only one,
Mais je ne suis pas le seul,
I hope some day you'll join us,
J'espère qu'un jour tu nous rejoindras,
And the world will live as one.
Et que le monde vivra uni

Imagine no possessions,
Imagine aucune possession,
I wonder if you can,
Je me demande si tu peux,
No need for greed or hunger,
Aucun besoin d'avidité ou de faim,
A brotherhood of man,
Une fraternité humaine,
Imagine all the people,
Imagine tous les gens,
Sharing all the world...
Partageant tout le monde...

You may say I'm a dreamer
Tu peux dire que je suis un rêveur,
But I'm not the only one,
Mais je ne suis pas le seul,
I hope some day you'll join us,
J'espère qu'un jour tu nous rejoindras,
And the world will live as one.
Et que le monde vivra uni

 

John Lennon - Imagine HD

 

 

Paix sur Terre à tous ses habitants....

Om Shanti Shanti

 

 

 

Posté par Isabelle Laporte à 12:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


06 septembre 2015

Les trois portes

 

LES TROIS PORTES

 


Un Roi avait pour fils unique un jeune Prince courageux, habile et intelligent.
 
Pour parfaire son apprentissage de la Vie, il l'envoya auprès d'un Vieux Sage.
"Éclaire-moi sur le Sentier de la Vie", demanda le Prince.
"Mes paroles s'évanouiront comme les traces de tes pas dans le sable", répondit le Sage. "Cependant je veux bien te donner quelques indications. Sur ta route, tu trouveras 3 portes. Lis les préceptes indiqués sur chacune d'entre elles. Un besoin irrésistible te poussera à les suivre. Ne cherche pas à t'en détourner, car tu serais condamné à revivre sans cesse ce que tu aurais fui. Je ne puis t'en dire plus. Tu dois éprouver tout cela dans ton coeur et dans ta chair. Va, maintenant. Suis cette route, droit devant toi".
Le Vieux Sage disparut et le Prince s'engagea sur le Chemin de la Vie.
 
Il se trouva bientôt face à une grande porte sur laquelle on pouvait lire : "Change le monde"
"C'était bien là mon intention", pensa le Prince, "car si certaines choses me plaisent dans ce monde, d'autres ne me conviennent pas". Et il entama son premier combat. Son idéal, sa fougue et sa vigueur le poussèrent à se confronter au monde, à entreprendre, à conquérir, à modeler la réalité selon son désir. Il y trouva le plaisir et l'ivresse du conquérant, mais pas l'apaisement du coeur. Il réussit à changer certaines choses mais beaucoup d'autres lui résistèrent. Bien des années passèrent.
Un jour, il rencontra le Vieux Sage qui lui demanda : "Qu'as-tu appris sur le chemin ?"
"J'ai appris," répondit le Prince, "à discerner ce qui est en mon pouvoir et ce qui m'échappe, ce qui dépend de moi et ce qui n'en dépend pas".
"C'est bien," dit le Vieil Homme. "Utilise tes forces pour agir sur ce qui est en ton pouvoir. Oublie ce qui échappe à ton emprise". Et il disparut.
 
Peu après, le Prince se trouva face à une seconde porte. On pouvait y lire : "Change les autres"

"C'était bien là mon intention", pensa-t-il. "Les autres sont source de plaisir, de joie et de satisfaction mais aussi de douleur, d'amertume et de frustration". Et il s'insurgea contre tout ce qui pouvait le déranger ou lui déplaire chez ses semblables. Il chercha à infléchir leur caractère et à extirper leurs défauts. Ce fut là son deuxième combat. Bien des années passèrent.
Un jour, alors qu'il méditait sur l'utilité de ses tentatives de changer les autres, il croisa le Vieux Sage qui lui demanda: "Qu'as-tu appris sur le chemin ? "
"J'ai appris", répondit le Prince, "que les autres ne sont pas la cause ou la source de mes joies et de mes peines, de mes satisfactions et de mes déboires. Ils n'en sont que le révélateur ou l'occasion. C'est en moi que prennent racine toutes ces choses".
"Tu as raison," dit le Sage. "Par ce qu'ils réveillent en toi, les autres te révèlent à toi-même. Sois reconnaissant envers ceux qui font vibrer en toi joie et plaisir. Mais sois-le aussi envers ceux qui font naître en toi souffrance ou frustration, car à travers eux la Vie t'enseigne ce qui te reste à apprendre et le chemin que tu dois encore parcourir ». Et le Vieil Homme disparut.
 
Peu après, le Prince arriva devant une porte où figuraient ces mots : "Change toi toi-même"

"Si je suis moi-même la" cause de mes problèmes, c'est bien ce qui me reste à faire" se dit-il. Et il entama son 3ème combat. Il chercha à infléchir son caractère, à combattre ses imperfections, à supprimer ses défauts, à changer tout ce qui ne lui plaisait pas en lui, tout ce qui ne correspondait pas à son idéal.
Après bien des années de ce combat où il connut quelques succès mais aussi des échecs et des résistances, le Prince rencontra le Sage qui lui demanda : "Qu'as-tu appris sur le chemin ?"
"J'ai appris," répondit le Prince, "qu'il y a en nous des choses qu'on peut améliorer, d'autres qui nous résistent et qu'on n'arrive pas à briser".
"C'est bien" dit le Sage.
"Oui," poursuivit le Prince, "mais je commence à être las de me battre contre tout, contre tous, contre moi-même. Cela ne finira-t-il jamais ? Quand trouverai-je le repos ? J'ai envie de cesser le combat, de renoncer, de tout abandonner, de lâcher prise".
"C'est justement ton prochain apprentissage", dit le Vieux Sage. "Mais avant d'aller plus loin, retourne-toi et contemple le chemin parcouru ". Et il disparut.
Regardant en arrière, le Prince vit dans le lointain la 3ème porte et s'aperçut qu'elle portait sur sa face arrière une inscription qui disait : "Accepte-toi toi-même"
Le Prince s'étonna de ne point avoir vu cette inscription lorsqu'il avait franchi la porte la première fois, dans l'autre sens. "Quand on combat on devient aveugle", se dit-il. Il vit aussi, gisant sur le sol, éparpillé autour de lui, tout ce qu'il avait rejeté et combattu en lui: ses défauts, ses ombres, ses peurs, ses limites, tous ses vieux démons. Il apprit alors à les reconnaître, à les accepter, à les aimer. Il apprit à s'aimer lui-même sans plus se comparer, se juger, se blâmer.
Il rencontra le Vieux Sage qui lui demanda : "Qu'as-tu appris sur le chemin ?"
"J'ai appris," répondit le Prince, "que détester ou refuser une partie de moi, c'est me condamner à ne jamais être en accord avec moi-même. J'ai appris à m'accepter moi-même, totalement, inconditionnellement".
"C'est bien, "dit le Vieil Homme, "c'est la première Sagesse. Maintenant tu peux repasser la 3ème porte".
 
A peine arrivé de l'autre côté, le Prince aperçut au loin la face arrière de la seconde porte et y lu : "Accepte les autres".
Tout autour de lui, il reconnut les personnes qu'il avait côtoyées dans sa vie; celles qu'il avait aimées comme celles qu'il avait détestées. Celles qu'il avait soutenues et celles qu'il avait combattues. Mais à sa grande surprise, il était maintenant incapable de voir leurs imperfections, leurs défauts, ce qui autrefois l'avait tellement gêné et contre quoi il s'était battu.
Il rencontra à nouveau le Vieux Sage. "Qu'as-tu appris sur le chemin ?" demanda ce dernier.
"J'ai appris," répondit le Prince, "qu'en étant en accord avec moi-même, je n'avais plus rien à reprocher aux autres, plus rien à craindre d'eux. J'ai appris à accepter et à aimer les autres totalement, inconditionnellement".
"C'est bien,"» dit le Vieux Sage. "C'est la seconde Sagesse. Tu peux franchir à nouveau la deuxième porte."
 
Arrivé de l'autre côté, le Prince aperçut la face arrière de la première porte et y lu : "Accepte le monde"
"Curieux," se dit-il, "que je n'ai pas vu cette inscription la première fois". Il regarda autour de lui et reconnut ce monde qu'il avait cherché à conquérir, à transformer, à changer. Il fut frappé par l'éclat et la beauté de toute chose. Par leur perfection. C'était pourtant le même monde qu'autrefois. Etait-ce le monde qui avait changé ou son regard ?
Il croisa le Vieux Sage qui lui demanda. "Qu'as-tu appris sur le chemin ?"
"J'ai appris, "dit le Prince, "que le monde est le miroir de mon âme. Que mon âme ne voit pas le monde, elle se voit dans le monde. Quand elle est enjouée, le monde lui semble gai. Quand elle est accablée, le monde lui semble triste. Le monde, lui, n'est ni triste ni gai. Il est là; il existe; c'est tout. Ce n'était pas le monde qui me troublait, mais l'idée que je m'en faisais. J'ai appris à accepter sans le juger, totalement, inconditionnellement." 
"C'est la 3ème Sagesse," dit le Vieil Homme. "Te voilà à présent en accord avec toi-même, avec les autres et avec le Monde".
Un profond sentiment de paix, de sérénité, de plénitude envahit le Prince. Le Silence l'habita.
"Tu es prêt, maintenant, à franchir le dernier Seuil," dit le Vieux Sage, "celui du passage du silence de la plénitude à la Plénitude du Silence".

Et le Vieil Homme disparut.

039

Texte de Charles Brulhart

 

Posté par Isabelle Laporte à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 août 2015

Réactivation Reiki

Réactivation degré Reiki

Vous avez été initié au 1er degré, au 2ème degré, ou au 3ème degré depuis longtemps et vous avez laissé la méthode en sommeil. Peut-être avez-vous envie de retrouver aujourd'hui le contact avec le reiki, remonter votre niveau nibratoire, passer une nouvelle étape de votre parcours personnel, réactiver les sensations que vous aviez les premieres semaines suivant votre initiation, mais vous ne vous sentez pas prêt à recevoir l'initiation au degré de reiki suivant ?

Vous pouvez venir recevoir un soin complet de reiki, suivi d'une nouvelle initiation du niveau que vous avez déjà reçu et d'une harmonisation aux bols tibétains.

Vous repartirez avec le protocole d'auto traitement et de décodage à pratiquer durant les 21 jours suivants afin de pérenniser les effets de l'initiation.

Coût  (fournir le certificat du dernier niveau si reçu avec un autre enseignant) : 80€

Durée : 2 heures minimum

 

P1060460

Reiki Toulouse, reiki.toulouse, reiki-toulouse, formation, magnétisme, bien être, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, Blagnac, Aucamville, Gagnac, saint Jory, Grenade, Castelginest, Launaguet, Saint Génies, l’Union, médecine douce, technique, annuaire, forum, minimes, stage, annuaire, espace, harmonisation énergétique, échange, énergie, guérison, maladie, relaxation, détente, dépression, auto-immune, défense, témoignage, médecine alternative, atelier, degré, thérapeute, praticien, maitre, master, technique japonaise, Usui reiki Ryoho, stage, information, séance, méditation, prix, banlieue toulousaine, agglomération toulousaine, haute Garonne, Mikao Usui, enseignement, homme énergétique, énergie universelle, Isabelle Laporte, FFRU,  technique d'imposition des mains, receveur, donneur, relaxation, quantum touch, pratique bien-être,  la voie du cœur, reiki forum, développement personnel, pratiquer à Toulouse, inscription, pas cher, chakras, symboles, lignée, okuden shipiden, école, corps d’énergie, programme, auto traitement, niveau, explication scientifique, libérer, les souffrances physiques, émotionnelles, mentales pour amener la Santé, l’Harmonie et la Paix intérieure, champs magnétiques, champ biomagnétique, aura, ondes scalaires, réactivation initiation, réactivation initiation

Posté par Isabelle Laporte à 15:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Initiation Reiki et modification de la conscience

Initiation Reiki et

Modification de la Conscience

 

Le stage du 1er degré de REIKI a un double but : c’est un stage de formation et aussi un stage de développement spirituel :

  • Stage de formation, parce qu’à partir de maintenant vous allez pouvoir pratiquer le REIKI sur vous-même, sur une autre personne, sur des animaux, des plantes, donc apporter l’énergie là où il le faut, à tout moment, en tous lieux et cela pour le reste de votre vie, sans aucun effort particulier.
  • Stage de développement spirituel, parce que grâce au changement de niveau vibratoire et au travail quotidien sur les cinq idéaux du REIKI, nous nous aidons à devenir de meilleures personnes en général, donc des personnes spirituelles.

La spiritualité dans le REIKI n’implique pas de rituels, de pratiques particulières, de dogmes ou de croyances quelconques. Il n’y a pas de gourou ou de maitre spirituel. La spiritualité, chacun la vit pour lui-même, dans son quotidien.

Le REIKI ne s’apprend pas, il se transmet de l’enseignant à l’élève : lors du stage, l’enseignant transmet quelques notions théoriques, que l’on peut apprendre très facilement ou trouver dans de nombreux livres. En revanche, on ne peut pas apprendre tout seul à canaliser l’énergie REIKI : cette capacité nous est octroyée par un processus d’initiation.

Une initiation est une transmission d'un maître à un disciple de l'énergie qui coule naturellement à travers le Maître. C'est en même temps une expansion de conscience immédiate ou latente, et donc à venir.

Pendant une initiation, l’élève n’a rien à faire de particulier. Correctement menée, une initiation est toujours réussie. Cela signifie que chaque élève recevra la même chose, même s’il ne ressent rien ; l’énergie coulera immédiatement à travers lui. Le canal ouvert par le Maître Reiki le reste toute la vie, mais il peut être renforcé par la pratique ou affaibli par des années d’abandon. Ce canal permet à chaque praticien de s’alimenter en énergie et de l’apporter aux autres, sans perdre sa propre force. Par le REIKI, seule l’énergie la plus pure s’écoule, même si le praticien est de mauvaise humeur ou non concentré dans sa pratique.

La Conscience est le potentiel d'énergie en nous. Mettre la Conscience dans l’énergie du REIKI qui s’écoule à travers nous, c’est tout à la fois :

  • décupler cette énergie, son potentiel de guérison
  • travailler à augmenter la conscience de nous-même, de la vie et de tout ce qui nous entoure, c'est-à-dire la Connaissance

Relier la conscience de l’énergie vitale qui circule à travers nous et la respiration, augmente l’efficacité naturelle du REIKI.

Au cours du 1er degré l’étudiant reçoit 4 initiations. Il est ainsi préparé à recevoir l’énergie REIKI, et ce, de manière définitive. Cette énergie libère l'individu, le purifie. C'est aussi pour cela qu'il y a dans le rituel du REIKI, une période de vingt et un jours de purification et de travail personnel après chaque stage d'initiation.

Il est important de venir à l'initiation avec un objectif, car l’initiation sera toujours reçue en fonction de nos intentions, de nos croyances et de notre FOI. 

A noter : Quelques mois après l'initiation, on constate souvent que les personnes pratiquant des soins REIKI sur eux-mêmes au quotidien, ou de façon régulière, ont une évolution personnelle géniale et rapide, alors que les personnes ne pratiquant pas leur soin régulièrement, voire jamais, prennent conscience qu’il ne se passe pas grand-chose dans leur vie, voire qu’ils rencontrent plus de complications après avoir été initié REIKI, parce qu'ils ne sont pas prêts à remettre en question leur mode de vie et de fonctionnement.

  Reiki Toulouse, reiki.toulouse, reiki-toulouse, formation, magnétisme, bien être, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, Blagnac, Aucamville, Gagnac, saint Jory, Grenade, Castelginest, Launaguet, Saint Génies, l’Union, médecine douce, technique, annuaire, forum, minimes, stage, annuaire, espace, harmonisation énergétique, échange, énergie, guérison, maladie, relaxation, détente, dépression, auto-immune, défense, témoignage, médecine alternative, atelier, degré, thérapeute, praticien, maitre, master, technique japonaise, Usui reiki Ryoho, stage, information, séance, méditation, prix, banlieue toulousaine, agglomération toulousaine, haute Garonne, Mikao Usui, enseignement, homme énergétique, énergie universelle, Isabelle Laporte, FFRU, , technique d'imposition des mains, receveur, donneur, relaxation, quantum touch, pratique bien-être, la voie du cœur, reiki forum, développement personnel, pratiquer à Toulouse, inscription, pas cher, chakras, symboles, lignée, okuden shipiden, école, corps d’énergie, programme, auto traitement, niveau, explication scientifique, libérer, les souffrances physiques, émotionnelles, mentales pour amener la Santé, l’Harmonie et la Paix intérieure, champs magnétiques, champ biomagnétique, aura, ondes scalaires,

Posté par Isabelle Laporte à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 juin 2015

Tout sur les initiations Reiki

 

Tout sur les Initiations Reiki

 

force de la penséeMoyenne

 

 

 Reiki Toulouse, reiki.toulouse, reiki-toulouse, formation, magnétisme, bien être, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, Blagnac, Aucamville, Gagnac, saint Jory, Grenade, Castelginest, Launaguet, Saint Génies, l’Union, médecine douce, technique, annuaire, forum, minimes, stage, annuaire, espace, harmonisation énergétique, échange, énergie, guérison, maladie, relaxation, détente, dépression, auto-immune, défense, témoignage, médecine alternative, atelier, degré, thérapeute, praticien, maitre, master, technique japonaise, Usui reiki Ryoho, stage, information, séance, méditation, prix, banlieue toulousaine, agglomération toulousaine, haute Garonne, Mikao Usui, enseignement, homme énergétique, énergie universelle, Isabelle Laporte, FFRU, , technique d'imposition des mains, receveur, donneur, relaxation, quantum touch, pratique bien-être, la voie du cœur, reiki forum, développement personnel, pratiquer à Toulouse, inscription, pas cher, chakras, symboles, lignée, okuden shipiden, école, corps d’énergie, programme, auto traitement, niveau, explication scientifique, libérer, les souffrances physiques, émotionnelles, mentales pour amener la Santé, l’Harmonie et la Paix intérieure, champs magnétiques, champ biomagnétique, aura, ondes scalaires,

Posté par Isabelle Laporte à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

03 mars 2015

Nettoyer sa mémoire karmique

Nettoyer sa mémoire karmique

memoire

Les égrégores et la mémoire sont aussi inséparables qu’un arbre avec ses racines. Les égrégores sont les racines invisibles qui nourrissent la mémoire. La mémoire fait de nous des êtres vraiment mystérieux. Elle est invisible mais nous modèle, détermine nos habitudes de vie et même les rencontres et circonstances que nous sommes amenées à vivre. Mais savons

-nous nous servir de cette mémoire comme d’une matière première pour transformer notre vie, notre destinée? Ne sommes-nous pas passifs vis-à-vis de cette mémoire, porteuse de notre propre karma, mais aussi de notre hérédité ?

Le livre vivant de la mémoire et le secret des égrégores

Selon les dernières découvertes scientifiques, la matière est une énergie en mouvement qui subit divers processus. En conclusion, la matière n’est pas inerte mais en renouvellement permanent à travers les cycles de la nature et du cosmos. C’est ainsi que les géologues peuvent établir avec précision la composition de l’atmosphère aux différents âges de la terre : il leur suffit d’envoyer des sondes dans les couches souterraines de la terre puis d’analyser les échantillons.

Ainsi, pour les scientifiques contemporains : la matière est « information » ; elle véhicule une mémoire, non seulement par sa composition physique, mais aussi à travers des champs électromagnétiques dans lesquels s’impriment les pensées des êtres humains, comme des ondes radio sur une bande magnétique.

Ces ondes de pensée s’assemblent selon leur nature : c’est ce qu’on appelle scientifiquement les « champs morphogéniques ». Ces champs morphogéniques ne sont rien d’autre que ce que les spiritualistes contemporains connaissent sous le nom d’« égrégores » et que les Initiés de toutes les époques ont appelé sous des noms différents. Socrate les appelaient les « dieux humains ». Pour lui, ces égrégores étaient des créations humaines et non divines. En effet, les égrégores sont des sortes d’immenses réservoirs de forces humaines qui s’assemblent par affinité et influencent l’humanité tout entière.

Quel est le rapport entre les égrégores et la mémoire ? Ils sont aussi inséparables qu’un arbre avec ses racines. Les égrégores sont les racines invisibles qui nourrissent la mémoire.

Peut-être avez-vous fait cette expérience de vous trouver face à une situation dans laquelle vous aviez déjà échoué à cause d’une peur viscérale. Par exemple, une peur de l’eau qui vous a soudainement empêché de plonger alors que vos amis s’y donnaient à cœur joie. Dans ce genre de situation, on peut ressentir la peur nous étreindre, nous étouffer ; on se sent alors prisonnier. Cette mémoire négative de l’eau va se lier à l’égrégore de la peur et continuer de vivre et d’agir tant que la peur ne sera pas dépassée.

La mémoire est vivante, elle va mener pour ainsi dire une vie indépendante, grandir et renforcer ses racines en dehors du corps de l’homme, dans les égrégores, mais aussi à l’intérieur, jusque dans les cellules de notre corps physique.

L'akasha chronica : le secret des alchimistes

Par notre mémoire, nous sommes reliés à toutes sortes d’égrégores. Ces liens souvent inconscients nous font agir indirectement sur la destinée de l’humanité, en positif comme en négatif.

Tous les Maîtres spirituels ont insisté sur l’importance de l’éveil dans le moment présent, ils voulaient montrer aux hommes que tout ce qui sort de nous comme pensées, sentiments, désirs, paroles nourrit des êtres invisibles que nous retrouverons de vie en vie à travers des épreuves de la vie quotidienne ou des bénédictions inattendues. Ils voulaient aussi montrer la loi d’interdépendance entre les êtres, la loi des affinités qui engendre le bonheur ou le malheur suivant l’orientation des humains. La 2nde guerre mondiale nous le montre : elle fut le résultat visible de la somme de toutes les pensées négatives émises aux quatre coins du monde contre le peuple juif.

L’homme est un magicien sur la terre : par sa pensée, sa parole, ses sentiments, ses désirs, ses actes, il écrit avec la plume indélébile de sa conscience sur le grand livre de la mémoire universelle. Tout ce qu’il fait s’enregistre dans une substance invisible, en lui et autour de lui, qu’il le veuille ou non.

Cette substance invisible qui entoure le corps humain est en fait le véritable lieu de la mémoire. Depuis plusieurs millénaires, ces secrets sont connus et transmis dans les Ecoles initiatiques. En Inde, on appelle ce support invisible de la mémoire l’akasha chronica (en français : les annales du temps ou mémoire akashique). Depuis la Grèce antique, les Initiés d’Occident appellent cette substance mystérieuse « l’éther ».

Cette matière subtile forme autour de tout homme un corps subtil et immortel, gardien de la mémoire des vies passées. Les initiés appelaient ce corps de destinée le « gardien du seuil » car il est porteur de tout notre karma. Le seul moyen de dépasser ce gardien invisible est de connaître le secret des alchimistes qui permet de créer soi-même sa propre destinée. En étudiant l’ADN et l'épigénétique, les scientifiques contemporains ont tout simplement redécouvert sous sa forme physique et mortelle ce que les Initiés ont toujours connu sous une forme spirituelle et immortelle.

A la recherche de la pierre philosophale

Tout le travail d’une femme, ou d’un homme, conscient des lois spirituelles de la vie est d’accumuler dans son corps de destinée des souvenirs lumineux, des essences de sagesse extraites de ses expériences de vie. Ce travail spirituel prépare notre vie future.

Ainsi, lorsqu’un homme se réincarne, il est guidé par ses anciennes mémoires qui le relient aux forces qu’il a mises en œuvre à travers ses expériences passées.

On peut éviter ainsi bien des souffrances inutiles. C’est une question de mémoire et de travail sur soi ! C’est ce corps de destinée empli de sagesse que les alchimistes du Moyen-Age ont appelé la « Pierre Philosophale » ou encore le « Grand Œuvre ». Pour les Initiés, construire la pierre philosophale est le but suprême de l’existence humaine car elle permet de pénétrer tous les secrets de l’Homme, de l’Univers et des Dieux et de libérer la mémoire de tout ce qui est malade et inconscient.

Construire la pierre philosophale signifie transformer la matière brute de ses expériences terrestres en or de sagesse. C’est un travail de tous les jours : il faut trouver en soi la force de regarder bien en face ce qui n’est pas en ordre, ce qui nous empêche d’être en paix avec notre environnement familial, social et changer notre façon de penser.

Loïc Albisetti

Posté par Isabelle Laporte à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :