08 juin 2012

Reiki, problèmes pulmonaires et staphylocoque doré

Tante Adèle
- par Etienne Saintelet -

 

Lorsque médecine classique et Reiki tirent à la même corde - fût-ce de manière non concertée - des miracles deviennent possibles. Le cas de « tante Adèle » me paraît d’autant plus exemplaire à cet égard que, fait relativement rare, des preuves scientifiques irréfutables en attestent. C’est pourquoi il m’a paru intéressant de partager cette expérience .

Le 30 novembre 2008, Cathy, une de mes élèves du 2 ème degré, sollicite l’intervention de la Chaîne de solidarité par le Reiki à distance (1) en faveur de sa tante Adèle.

Adèle souffre, entre autres, de graves problèmes pulmonaires. Je vous fais grâce des deux pages de jargon technique du rapport médical. Pour faire bref en langage vulgarisé : côté poumons, c’est la cata ! Et des séquelles tabagiques n’arrangent vraiment pas les choses. Par ailleurs, une inflammation du gros et du petit intestin lui occasionne de fortes douleurs. Elle ne se nourrit quasiment plus et dort beaucoup tant elle est faible.

Son état est jugé tellement critique que ses enfants se réunissent à son chevet, conscients qu’elle ne passera probablement pas le cap de la Noël.

Le jeudi 18 décembre, Cathy rappelle à sa tante qu'elle recevra du Reiki à distance le soir même. Adèle a juste la force de chuchoter "merci". A-t-elle compris ? Cathy ne peut s’empêcher de penser qu’elle recevra notre envoi collectif un peu comme d’autres recevraient les derniers sacrements.

Le lendemain, alors qu’elle est en route vers l’hôpital, Cathy reçoit un coup de fil de... tante Adèle ! Une voix guillerette lui demande où elle reste si longtemps, lui annonce qu'elle va bien et qu'il lui tarde d’en parler. Arrivée à l'hôpital, Cathy n’en croit pas ses yeux. Sa tante est transformée ! Elle l’accueille avec ces mots : " C'est un miracle ! Je suis une miraculée du Reiki ! Je le sais parce que je le vis". Elle dit s'être réveillée à 4 heures du matin, en forme, et ne plus avoir dormi depuis.

Lors de sa visite matinale, le médecin reste bouche-bée devant une amélioration si soudaine de la santé de sa patiente. Adèle recommence à manger et, surtout, ses douleurs ont disparu. Certes, elle est encore un peu faible. C’est qu’elle revient de loin, la tante Adèle ! Elle remercie la chaîne de solidarité et se hasarde à solliciter d’autres envois de Reiki pour l'aider à reprendre des forces. La voilà maintenant qui se prend à évoquer des projets, dont son déménagement, et à « réserver une danse » avec un neveu pour les prochaines fêtes de carnaval, une véritable institution dans la région.

Le s amedi, elle reçoit la visite de deux de ses enfants qu'elle n’a plus vus depuis longtemps. Patatras ! L'émotion est telle qu'elle doit être retransférée d'urgence aux soins intensifs : on craint un infarctus ou une embolie. Son état est à nouveau critique.

Dès le dimanche , Adèle va de nouveau mieux, mais reste en surveillance, bien qu’elle ne soit plus sous assistance respiratoire.

Rien ne sera pourtant épargné à la pauvre Adèle ! Un Staphylococcus Aureus s’en mêle ! Cette bactérie, qui peut être hospitalière, envoie sournoisement la tante en isolement. Elle est très faible. De fortes angoisses font chavirer son coeur. On la place sous surveillance cardiaque, ce qui ne l’empêche pas de remercier à nouveau le Reiki, d’adresser un beau sourire à ses visiteurs « stérilisés » et, puisqu’il lui faudra bien faire l’impasse sur la fête de Noël, de leur fixer résolument rendez-vous au nouvel-an.

Pendant tout ce temps, Cathy a continué les envois à distance avec deux consoeurs… et à quelques jours près, la tante tiendra parole : elle quitte l’hôpital le 12 janvier et n’y retournera plus. Cathy peut désormais lui donner des soins en direct.

Trois mois après le début de cette histoire, Adèle passe un nouveau scanner des poumons. En découvrant les clichés, le pneumologue se met à arpenter le cabinet de long en large en se grattouillant longuement l’occiput d’un index perplexe. Cathy et Adèle retiennent leur souffle dans l’attente du verdict. Se tournant brusquement vers elles, le représentant de la faculté finit par articuler : « Euh… eh bien, madame, vos poumons sont impeccables, nous allons pouvoir diminuer la cortisone !». Avec un grand sourire, il acquiesce à la demande de Cathy et imprime les clichés que vous trouverez ci-après.

Le scanner de gauche (28/11/2008) montre les lésions sur la moitié du poumon droit (zone blanche) et un poumon gauche très « nuageux ». Même si vous n’êtes pas spécialistes de l’analyse des scanners, je vous laisse apprécier l’aspect des poumons sur le cliché de droite (02/03/09).

Entre ces deux clichés : de la thérapie allopathique conventionnelle et trois mois de Reiki !


 

Par respect pour la vie privée de Tante Adèle, nous avons occulté la première ligne de son scanner parce qu’elle contenait son nom en entier. Evidemment, nous avons le CD avec ces images.

Même si la tante Adèle n’en démord pas et clame haut et fort « C’est le Reiki qui m’a sauvée, je le sais ! », il n’en demeure pas moins vrai que des traitements classiques ont été administrés en parallèle. La conclusion neutre et objective qui s’impose est donc que, lorsque médecine classique et Reiki tirent à la même corde, des miracles deviennent possibles…

Etienne Saintelet, maître-enseignant de Reiki Usui, Karuna®, Usui Teate et Gendai Reiki Ho
Reikido & Yin-Yang-Do sprl, Soumagne, Belgique / www.reikido.be / reikido@versateladsl.be
Avec le concours de Cathy Belmessieri et l’accord de tante Adèle

(1) Chaîne de solidarité par le Reiki à distance : formule comparable aux « Marathons de Reiki » organisée en Belgique selon des modalités différentes par Reikido & Yin-Yang-Do sprl

http://www.reikiforum.com/ARTICLE_TanteAdele.htm

 

Posté par Isabelle Laporte à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


05 juin 2012

Notions d'énergie


Notions d'énergie

ondes


Tout dans ce monde est composé d'énergie.

L'énergie est tout simplement de l'information qui vibre ou se déplace. Vous pouvez voir, toucher et prouver l'existence d'objets à lente énergie comme un meuble, mais la majorité des énergies dans le monde ne peuvent pas être vues, entendues ou touchées par nos cinq sens. Elles se déplacent si vite que nous ne pouvons
généralement pas les percevoir;  nous ne pouvons que constater leurs effets.

Est-ce que l'énergie transmise par votre auto-radio est moins réelle que l'énergie du livre sur votre table à café ? Et qu'en est-il des micro-ondes qui transforment votre nourriture, ou les transmissions par satellite qui acheminent vos e-mails ?

Vous savez que ces énergies existent, même si vous ne pouvez pas les voir. Des milliards de bits de données énergétiques gravitent autour de nous 24 heures par jour, et nos limites énergétiques nous évitent d'être submergées par elles.

L'énergie est aussi présente dans nos sentiments, nos pensées, et nos besoins, ainsi que nos croyances inhérentes et notre essence spirituelle.

Tout au long de l'histoire et à travers toutes les cultures, des hommes intuitifs, des guérisseurs, des visionnaires et des chamans ont été en mesure de percevoir les champs énergétiques que la science commence seulement à comprendre et à étudier. En fait, ils ont été en mesure de voir et de travailler avec les 3 systèmes qui relient nos énergies physiques et spirituelles et qui interagissent pour former notre anatomie énergétique globale :

  • les centres, les plus connus sont les chakras, qui jouent le role de récepteur
  • les canaux : méridiens et nadis, qui répartissent l'énergie à travers le corps
  • les champs : aurique, magnétique, morphogénétique, ... qui servent de frontière énergétique


voir les articles :


 

Posté par Isabelle Laporte à 12:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16 février 2012

Reiki à l'Hôpital de la Timone - Marseille

Reiki à l'Hôpital de la Timone - Marseille

Au mois de Juillet 2007, l’Unité de Soins Spirituels – devenue l’Unité de Soin et de Recherche sur l’Esprit (USRE) - de l’hôpital de la Timone a publié un rapport/compte-rendu de son activité pendant les 3 ans d’existence.

En effet, cette Unité, dont on a très peu entendu parler, qui existe depuis le 1er Janvier 2005 a été créée dans le but d’apporter la dimension spirituelle au sein de ce très grand Hôpital marseillais. Il s’agissait d’essayer de répondre aux besoins spirituels des patients, en tenant compte de leur culture et en même temps de réaliser toute cette démarche d’une façon totalement laïque.

Evidemment, il s’agit ici d’une initiative extrêmement importante qui répond à des besoins réels que beaucoup ont accueilli par un « enfin, en France aussi ! »

L’activité de l’Unité s’est développée peu à peu pour arriver en 2007 à inclure les domaines suivants : la relaxation, la méditation, le soin restructurant, le Reiki et l’accompagnement spirituel.

La nouveauté de l’année 2007 a été le Reiki.

L’introduction du Reiki a été facilitée par le fait que parmi les membres de l’équipe de l’Unité de Soins Spirituels il y avait déjà un médecin Maître Reiki. Son travail a été complété par les nombreuses références sur le Reiki qu’on trouve sur Internet (1 300 000 en Juillet 2007).

Parmi ces références il y en a certaines très importantes du point de vue des Hôpitaux. Par exemple, le site appartenant au gouvernement des USA (www.nccam.nih.gov) qui donne beaucoup d’information sur le fait qu’à partir de 1999 le NIH (l’Institut National de Santé – organisme gouvernemental) a créé le National Center for CAM (Le Centre National pour la médecine complémentaire et alternative).

Vous pouvez demander le Rapport d’activité de la USRE en format PDF en envoyant un mail à ReikiFORUM@aol.com

D’autre part, il y a les articles sur le site de la IARP (Association Internationale des Professionnels du Reiki). Dans un de ses articles, l’Association parle de l’Etude réalisée en 2002 auprès des plus importants Hôpitaux aux USA, par rapport au Reiki.

Déjà en 2002, 60% des Hôpitaux contactés utilisaient le Reiki en tant que thérapie complémentaire d’une façon permanente (et 20% de plus ont affirmé avoir l’intention d’inclure le Reiki prochainement). Cela veut dire qu’aujourd’hui pratiquement 80% des Hôpitaux aux USA proposent le Reiki ! (Cet article est toujours disponible sur : http://www.satyacenter.com/library-archive-iarphospitalsurvey.html)

Dans ces Hôpitaux, il y a des praticiens de Reiki employés par l’Hôpital, il y a des personnes faisant partie du personnel médical de l’Hôpital qui pratique le Reiki aussi, il y a des praticiens Reiki qui interviennent uniquement selon les besoins et il y a des praticiens de Reiki volontaires. Tous les cas de figure sont donc présents et chaque établissement dirige les activités dans le cadre de CAM (Médecine Complémentaire et Alternative) selon les besoins du moment.

Cela montre un grand degré d’ouverture et un niveau de conscience élevé concernant les dirigeants des Hôpitaux : ils sont conscients que les thérapies complémentaires sont réellement nécessaires au sein des Hôpitaux, que ce n’est pas un luxe, une mode ou un caprice, mais un besoin réel.

Ils ont compris aussi que la Médecine Allopathique, aussi extraordinaire soit-elle en ce moment, ne peut pas couvrir un des aspects des plus importants du patient : son Humanité !

En plus, le Reiki est une aide plus qu’intéressante pour le personnel soignant qui est soumis à des moments de stress physique et surtout émotionnel quotidiennement.

On peut se poser la question « que se passe-t-il en France, pourquoi ces thérapies complémentaires ne sont-elles pas acceptées au moins dans la même mesure qu’aux USA ? » « Pourquoi tout ce retard ? »

La réponse est complexe, évidemment, mais telle que je vois la situation il s’agit principalement d’une grande peur de la part de différents organismes.

Nous avons déjà dépassé la période où les médecins se sentaient menacés par les thérapies complémentaires. Ils ont clairement compris qu’il ne s’agit pas de la concurrence, mais justement de la complémentarité : chacun fait son travail, chacun dans son domaine, les deux donc sont nécessaires et agissent pour le plus grand bien des patients.

Ce que nous n’avons pas encore dépassé est la peur que ces thérapies complémentaires pourraient être des pratiques sectaires. Ou que telle ou telle secte voudrait infiltrer le monde médical.

Je suis tout à fait d’accord qu’il faut être vigilant, qu’il peut y avoir des groupements avec un comportement douteux (voire sectaire) et que grâce au travail des organisations qui s’occupent de la protection des citoyens il y a moins d’abus.

Mais en même temps, il ne faut pas tomber dans un comportement obsessionnel non plus et voir le mal partout.

Il est très intéressant de remarquer que malgré une abondance de sectes aux USA, les thérapies complémentaires sont pratiquées de plus en plus dans les Hôpitaux. La même situation en Grande Bretagne et en aucun cas, nulle part, dans aucun rapport officiel (ou officieux), dans aucun pays on ne parle pas du danger de la secte. Comment se fait-il ?

Simplement, les responsables des Hôpitaux ont compris qu’il faut faire la part des choses, ils ont fait appel à des professionnels, ils ont observé le travail réalisé et l’attitude pendant le déroulement de ces activités et ils ont acquis ainsi un savoir-faire dans un domaine où ils manquaient totalement d’expérience. A partir de là, comme on dit « c’est de la routine » !

Il est parfaitement compréhensible d’avoir peur dans une situation totalement nouvelle. Mais c’est archi connu aussi que la peur peut être paralysante !

Voilà ce qui se passe en France, la peur est présente et elle paralyse !

Par le biais de cet article, j’aimerais lancer un appel multiple :

  • aux responsables des Hôpitaux – les thérapies complémentaires (dont le Reiki) sont trop importantes pour les ignorer. Si vous pensez que ceci est une vérité, il faudrait alors agir réellement, il faudrait faire les efforts nécessaires. On ne peut pas traverser la rivière à la nage sans se mouiller !
  • aux responsables des organisations de protection du citoyen – merci infiniment pour votre aide. S’il vous plaît, continuez à être présents, mais avec un esprit ouvert et sans à priori. Vous pouvez aider le monde à aller mieux !
  • aux praticiens de Reiki - n’oubliez jamais que malgré l’efficacité prouvée du Reiki, l’acceptation de cette technique dépend de VOUS ! Votre attitude, la qualité de vos relations personnelles et professionnelles, votre comportement lors de l’exercice de votre art en cabinet, chez la personne, en stage ou en établissement officiel. Tout cela déterminera si vous êtes accepté(e) et si le Reiki sera accepté à l’Hôpital. Au-delà des différences entre les écoles de Reiki, votre professionnalisme convaincra… ou pas ! Le Reiki est un système parfaitement cohérent et son efficacité ne dépend pas de vos croyances personnelles, votre foi, vos opinions religieuses etc. Soyons-en conscients et tout ira bien. Le Reiki est un phénomène énergétique, une thérapie énergétique en soi et il est important de l’appeler par son nom pour éviter toute confusion. Avec tout le respect, le Reiki n’est pas du magnétisme, n’est pas de la Bio-énergie, n’est pas du Toucher énergétique, etc. Tout en respectant et en reconnaissant l’importance de ces techniques, le Reiki est le Reiki et il serait bon de l’appeler par son nom.

Et pour conclure, un souhait : que le Reiki et les thérapies complémentaires soient inclus dans la pratique officielle des soins de santé aussi rapidement que possible, pour le plus grand bien de tout le monde !

Nita Mocanu – 10/08/2011

http://www.reikiforum.com/

Posté par Isabelle Laporte à 20:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 novembre 2011

On ne peut rien enseigner à autrui.

 

« On ne peut rien enseigner à autrui.
On ne peut que l’aider à le découvrir lui-même.
»
Galilée

 

 

Si on considère que la maladie est en quelque sorte une empreinte,

sorte de vis enfoncée dans notre corps et qui nous fait mal,

il nous appartient de reprendre le "tournevis" précis, l'action primale

qui a finalement conduit à la créer dans notre corps ;

ensuite, de commencer à "dévisser", libérer ce qu'elle a imprimé

dans un processus d'action dont nous devons rester les maîtres d'œuvre.

 

 

Posté par Isabelle Laporte à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Quelques principes d’harmonisation énergétique

 

Quelques principes de base
de l'harmonisation énergétique

 

  • L’amour est une vibration universelle qui se communique à toutes les espèces, fonctionne à tous les niveaux et exprime notre vraie nature. Il est le fonctionnement de toute guérison et l’essence même de la force vitale.
  • La capacité d’aider à guérir est naturelle pour tous.
  • Aider à guérir peut s’apprendre et se renforce par la pratique. Avec le temps, les praticiens acquièrent plus de puissance pour faire circuler l’énergie, augmentant ainsi leurs capacités.
  • L’énergie suit la pensée. Le praticien utilise l’intention et diverses méditations pour créer un champ d’énergie élevée et se sert de ce champ pour entourer la zone à traiter
  • Grace à la résonance et l’entrainement, la zone traitée change de vibration et s’harmonise avec celle du praticien. Celui se contente d’élever et de maintenir la nouvelle résonance.
  • Personne ne peut réellement guérir quelqu’un d’autre. Le praticien maintient simplement la résonance pour permettre au corps de se guérir lui-même.
  • La combinaison des techniques de respiration et de méditation entraine « l’alignement » de l’énergie dont la puissance est ainsi multipliée comme dans le cas d’un laser.
  • La capacité de se relier à une spiritualité, de quelque forme qu’elle soit, en demandant de l’aide, ajoute une autre dimension à la puissance de ce travail.

 Reiki Toulouse, reiki.toulouse, reiki-toulouse, formation, magnétisme, bien être, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, Blagnac, Aucamville, Gagnac, saint Jory, Grenade, Castelginest, Launaguet, Saint Génies, l’Union, médecine douce, technique, annuaire, forum, minimes, stage, annuaire, espace, harmonisation énergétique, échange, énergie, guérison, maladie, relaxation, détente, dépression, auto-immune, défense, témoignage, médecine alternative, atelier, degré, thérapeute, praticien, maitre, master, technique japonaise, Usui reiki Ryoho, stage, information, séance, méditation, prix, banlieue toulousaine, agglomération toulousaine, haute Garonne, Mikao Usui, enseignement, homme énergétique, énergie universelle, Isabelle Laporte, FFRU,  technique d'imposition des mains, receveur, donneur, relaxation, quantum touch, pratique bien-être,, la voie du cœur, reiki forum, développement personnel, pratiquer à Toulouse, inscription, pas cher, chakras, symboles, lignée, okuden shipiden, école, corps d’énergie, programme, auto traitement, niveau, explication scientifique, libérer, les souffrances physiques, émotionnelles, mentales pour amener la Santé, l’Harmonie et la Paix intérieure, champs magnétiques, champ biomagnétique, aura, ondes scalaires,

Posté par Isabelle Laporte à 11:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


28 octobre 2011

Nous ne devons pas croire une chose ...

 

 

Nous ne devons pas croire une chose simplement par ce qu’elle nous est dite,
Ni souscrire aux traditions uniquement par ce qu’elles descendent de l’Antiquité,
Ni les écrits des sages par ce qu’ils furent écrits par des sages,
Nous ne devons accepter que ce qui reçoit l’approbation de notre conscience ;
C’est pourquoi je vous ai appris à croire
seulement lorsque vous aurez senti ce qu’on vous propose dans votre propre conscience intérieure.

Apres quoi, servez-vous en largement.

Bouddha


 

Posté par Isabelle Laporte à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 octobre 2011

le Reiki dans le milieu médical...

 

le Reiki dans le milieu médical...

constats, études et recherches scientifiques

 

 

 

 Reiki Toulouse, reiki.toulouse, reiki-toulouse, formation, magnétisme, bien être, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, Blagnac, Aucamville, Gagnac, saint Jory, Grenade, Castelginest, Launaguet, Saint Génies, l’Union, médecine douce, technique, annuaire, forum, minimes, stage, annuaire, espace, harmonisation énergétique, échange, énergie, guérison, maladie, relaxation, détente, dépression, auto-immune, défense, témoignage, médecine alternative, atelier, degré, thérapeute, praticien, maitre, master, technique japonaise, Usui reiki Ryoho, stage, information, séance, méditation, prix, banlieue toulousaine, agglomération toulousaine, haute Garonne, Mikao Usui, enseignement, homme énergétique, énergie universelle, Isabelle Laporte, FFRU,  technique d'imposition des mains, receveur, donneur, relaxation, quantum touch, pratique bien-être, la voie du cœur, reiki forum, développement personnel, pratiquer à Toulouse, inscription, pas cher, chakras, symboles, lignée, okuden shipiden, école, corps d’énergie, programme, auto traitement, niveau, explication scientifique, libérer, les souffrances physiques, émotionnelles, mentales pour amener la Santé, l’Harmonie et la Paix intérieure, champs magnétiques, champ biomagnétique, aura, ondes scalaires,, hopital timone, marseille

Posté par Isabelle Laporte à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 octobre 2011

Comment le Reiki peut-il vous aider ?

 

Comment le Reiki peut-il vous aider ?

 

En agissant au niveau mental, émotionnel et physique, le Reiki a la particularité d'agir globalement et en profondeur :

  • en instaurant un état de relaxation générale
  • en vous aidant à mieux dormir (plus profondément)
  • en fortifiant les capacités naturelles de guérison de votre corps, et en boostant votre système immunitaire
  • en équilibrant vos centres d’énergie : vous vous sentirez plus ancré(e), aligné(e), confiant(e)  fort(e)
  • en éliminant les énergies négatives et les blocages, comme la tristesse, la colère, l’anxiété, les traumatismes
  • en vous facilitant les prises de décision importantes, en vous reconnectant avec votre subconscient
  • en venant renforcer les autres types de thérapie, sans interférence (y compris la chimio et la radiothérapie)
  • en purifiant et énergisant vos plantes, objets, médicaments, maison et animaux

 

Ainsi, après une séance de Reiki, on se sent souvent plus calme, plus détendu et mieux centré.

L'énergie est une vibration. Mise en résonance avec notre organisme, cette vibration (énergie) nous détend, nous calme et atténue la douleur. En agissant favorablement sur nos cellules, cette énergie procure un mieux-être et favorise le processus d’auto-guérison.

Ce qui pouvait paraître anodin avant une séance, ne l'est plus après. Certaines choses peuvent paraître plus claires.

Le Reiki peut également nous aider à prendre des choix et à prendre nos responsabilités. Il peut nous apporter plus de joie, de force intérieure, plus d'ouverture et plus d'acceptation face à la vie.

Il peut nous aider à mieux assumer les défis et les épreuves de la vie.

 

Comment se déroule un soin Reiki ?

Reiki et gestion du Stress

Reiki et coloscopie

Quelques applications thérapeutiques du Reiki

Témoignages recueillis après des soins Reiki

 

 

Reiki Toulouse, reiki.toulouse, reiki-toulouse, formation, magnétisme, bien être, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, Blagnac, Aucamville, Gagnac, saint Jory, Grenade, Castelginest, Launaguet, Saint Génies, l’Union, médecine douce, technique, annuaire, forum, minimes, stage, annuaire, espace, harmonisation énergétique, échange, énergie, guérison, maladie, relaxation, détente, dépression, auto-immune, défense, témoignage, médecine alternative, atelier, degré, thérapeute, praticien, maitre, master, technique japonaise, Usui reiki Ryoho, stage, information, séance, méditation, prix, banlieue toulousaine, agglomération toulousaine, haute Garonne, Mikao Usui, enseignement, homme énergétique, énergie universelle, Isabelle Laporte, FFRU,  technique d'imposition des mains, receveur, donneur, relaxation, quantum touch, pratique bien-être, , la voie du cœur, reiki forum, développement personnel, pratiquer à Toulouse, inscription, pas cher, chakras, symboles, lignée, okuden shipiden, école, corps d’énergie, programme, auto traitement, niveau, explication scientifique, libérer, les souffrances physiques, émotionnelles, mentales pour amener la Santé, l’Harmonie et la Paix intérieure, champs magnétiques, champ biomagnétique, aura, ondes scalaires,

Posté par Isabelle Laporte à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 octobre 2011

Comment se déroule un soin Reiki ?

 

Comment se déroule un soin Reiki ?

 

Pour un soin Reiki complet classique, le receveur est allongé, généralement sur une table de massage. Il est conseillé de porter des vêtements amples et confortables pendant le traitement et d'enlever les objets en métal : montre, bracelet, bijoux, lunettes,...

Le praticien de Reiki prend quelques instants pour entrer dans un état calme méditatif et se préparer mentalement à la séance, qui se déroule sans échanges verbaux inutiles.

Le praticien place ses mains sur ou au-dessus du corps du receveur, dans diverses positions. Certains praticiens ne touchent pas le receveur, et les mains sont placées à quelques centimètres du corps, pour tout ou partie de la séance. Les mains restent en position pendant 3 à 5 minutes avant de passer à la position suivante. Dans l’ensemble, les positions des mains vont couvrir la tête, les bras, l’avant et l’arrière du torse, les jambes et les pieds. L’ensemble de la séance dure de 45 à 90 minutes suivant la problématique à traiter, le lacher prise du receveur ou le ressenti du praticien.

Certains praticiens utilisent un ensemble pré-établi de positions, tandis que d’autres suivent leur intuition et se laissent guider vers l’endroit où le soin est nécessaire. Ces derniers commencent parfois le soin par un « scan énergétique » du receveur pour localiser ces zones. L’approche intuitive amène également à rester dans une position pendant des périodes beaucoup plus courtes ou plus longues que 3 minutes.

En général le receveur sent de la chaleur et/ou des picotements dans la zone traitée, même si le praticien ne le touche pas. Les effets les plus immédiatement ressentis sont un état de relaxation profonde et un sentiment général de bien-être, bien que des décharges émotionnelles peuvent se produire. Il peut y avoir également des douleurs localisées, signalant une crise de guérison. Mais elles disparaissent spontanement en fin de séance.

 

Un traitement de Reiki comportent plusieurs séances. Même si des améliorations peuvent se faire ressentir dès la première séance, plusieurs séances sont souvent nécessaires pour permettre à l'organisme de se rééquilibrer.

Une série de trois séances ou plus, généralement à des intervalles de 1 à 7 jours, est recommandée en cas de  dysfonctionnement est chronique.

Il est aussi important de rapprocher les séances dans le temps.

En l’absence de problème de santé, des soins réguliers sont recommandés pour maintenir un bon état général.
.

Soin, reiki, initiation, Toulouse, Blagnac, Aucamville, Gagnac,
échange, énergie, guérison, maladie, relaxation, détente, dépression, auto-immune, défense, témoignage

Posté par Isabelle Laporte à 23:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

05 octobre 2011

Le Reiki au C.H.U. de Tucson

 

Le Reiki au C.H.U. de Tucson (Arizona - USA)

C'est un programme de volontaires qui propose depuis 2006 le Reiki aux patients, à leur famille et au personnel de ce Centre Hospitalier Universitaire mais aussi, depuis février 2010, aux enfants du Centre Diamond en partenariat entre le CHU et le Centre de recherches pour enfants de l'Arizona.
Mega R. Mease, l'initiatrice du projet, explique qu'ils ont commencé avec 2 praticiens et qu'il y en a maintenant 16 (avec une liste d'attente). Ils offrent du Reiki 4 jours par semaine tout au long de l'année.
Leur bureau et leur centre de formation se trouvent dans l'unité d'oncologie, mais ils travaillent dans tout l'hôpital. Elle compte que depuis le début ils ont offert environ 4000 séances de Reiki.
Mega, a des formations Reiki variées (maîtrise Usui, Karuna et Lightarian) qu'elle a synthétisées dans la création de " La thérapie énergétique du rayon du cœur" (HeartRay Energetic Therapy).

Caractéristiques du centre hospitalier :


C'est un hôpital privé de 365 lits affilié à l'Université de médecine, d'infirmières et de pharmacie de l'Arizona. Il est spécialisé dans les maladies du cœur, l'oncologie (cancérologie), la transplantation d'organes, la pédiatrie et les traumatismes. Il a obtenu une certification très spéciale de la part de l'Association des Infirmières Américaines : le "Magnet" qui reconnaît un niveau supérieur pour la pratique infirmière et les soins aux patients. C'est le premier hôpital de l'Arizona à avoir reçu cette distinction qui n'est donnée qu'à 6 % des établissements américains.

Historique du projet :


Tout a commencé par une demande d'une étudiante à la maîtrise Reiki qui travaillait dans l'établissement en 2006 et à qui son service avait demandé d'apporter des méthodes de soins complémentaires en oncologie.
Mega et un autre étudiant ont accepté et donnaient au début des séances pendant 2 heures le vendredi matin.
Il a fallu vaincre toutes sortes de peurs de la part des volontaires : de la mort, de l'impuissance, de la vision de personnes souffrantes, du ridicule et de faire une erreur (la préférée de Mega !).
Dès 2007 la demande de Reiki avait augmenté considérablement car on avait ajouté les familles des patients aux receveurs potentiels. De plus des membres du personnel commencèrent à demander du Reiki de façon régulière. On a alors dû ajouter une journée de plus d'activité.

Conditions de réussite :


Mega, en étudiant d'autres programmes, a compris que les volontaires devaient avoir une formation précise et solide, que l'organisation devait être bien faite, qu'un protocole précis devait être mis sur pieds pour que le projet fonctionne avec succès. Elle a signé un contrat avec l'hôpital qui lui apporte plus de responsabilités financières et morales mais lui apporte aussi une reconnaissance officielle, une visibilité et l'autorité pour bâtir un programme efficace et bénéfique à la liaison entre les médecines allopathiques et holistiques. Les praticiens sont des volontaires reconnus officiellement par l'hôpital.

Les problèmes rencontrés :


1) Croire en soi et en ce qu'on fait
2) Communiquer avec le personnel soignant
3) Trouver et former des volontaires qualifiés à 100 % d'accord avec la manière de travailler. C'est à cause de cela qu'ils ont mis sur pieds un processus de sélection et de formation des volontaires
4) Apprendre à s'adapter constamment aux changements de protocoles, de règlements de l'hôpital. C'est pour cela qu'ils ont créé leur protocole de Reiki avec des règles précises sur ce qu'on peut faire ou ne doit pas faire. Et s'il n'y a pas de règles, on ne fait pas, tout simplement

Les règles :


- Les volontaires Reiki ne peuvent pas être des employés de l'hôpital.
- Il y a une sélection assez stricte (au moins 3ème degré, etc.) puis une formation spécifique de 30 heures sur 10 semaines
- Une séance est donnée par 2 praticiens pendant 15 minutes avec des positions particulières. Chaque praticien a en général 3 positions à tenir (avec des positions alternatives en fonction des appareils, pansements...).Un praticien fait couronne et thymus ; thymus et plexus solaire ; nombril et zone sacrée. L'autre fait genoux, chevilles et dessus des pieds.
- Pour que les séances de Reiki dans l'hôpital paraissent confortables, sûres et familières aux patients, les volontaires doivent utiliser le même vocabulaire pour parler du Reiki (pas de vocabulaire métaphysique), montrer les positions, poser les mains sur la personne plutôt qu'au dessus, garder les yeux ouverts, ne pas tracer ouvertement de symboles, entrer et sortir de la même façon
- Parler du Reiki dans l'hôpital : au début ils ne devaient pas dire le mot "soin"
Maintenant ils peuvent dire :" le Reiki est une méthode de soins japonaise par imposition des mains. L'objectif principal est de réduire le stress et d'apporter une relaxation. "

Témoignages du personnel médical :


Mega affirme que les témoignages pourraient remplir un livre. En général les infirmières constatent des différences plus ou moins visibles selon les patients après un soin. Parfois le besoin en médicaments diminue, l'appétit et le sommeil s'améliorent. D'autres remarques indiquent que le Reiki diminue les effets secondaires des radiothérapies et de la chimio.

Lancer son programme :


Mega conseille à ceux qui voudraient lancer un programme de se poser quelques questions et d'y répondre honnêtement avant toute chose :

Pour quelles raisons je veux lancer ce programme ?

Combien de temps suis-je disposé à y consacrer ?

Qu'est-ce que je pense de la médecine allopathique ?


Mega a mis sur pieds un service payant pour aider ceux qui voudraient se lancer dans l'aventure avec différentes options plus ou moins complètes d'informations, d'aide et de soutien.
Elle espère bientôt faire de son programme un modèle dans tous les Etats Unis.

Compte rendu de lecture d'un article paru dans la revue américaine Reiki News Magazine Vol.9 N°4 Hiver 2010
Traduction Jean-Marc Locoge

 

 

Posté par Isabelle Laporte à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]