28 juin 2016

Videos de témoignages après des soins reiki

 

Videos de témoignages
après des soins Reiki

 

reiki 2

 

Reiki - Séance Localisée et témoignage (brûlure et otite)

 

Le Reiki reconnu et pratiqué à l'Hôpital

 

Posté par Isabelle Laporte à 12:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


08 avril 2016

Témoignage de Bibiana (Cancers Multiples, Phase Terminale)

 

Témoignage des bienfaits de soins Reiki 
reçus par Bibiana

(Cancers Multiples, Phase Terminale)

 Reiki - Témoignage des Bienfaits du Reiki par Bibiana (Cancers Multiples, Phase Terminale)

 

Témoignage de Bibiana (29/03/2016, Pérou, Iquitos), patiente colombienne atteinte de Cancers Multiples en Phase Terminale, accompagnée de son Frère et de sa Sœur, suite à 10 jours de traitements Reiki (à raison de 2 fois par jour et plus si crises à gérer), prodigués par Romy Leduc, Tony Latree et Léa Doussinet.

La médecine moderne fait indéniablement des merveilles - nous insistons. A notre sens et à celui de beaucoup d’autres, incluant des docteurs de renom de cette médecine moderne, elle s’attarde cependant presque uniquement sur la réalité physique de l’être, alors que nous semblons être bien plus qu’un ‘simple’ corps.
Dans leur ensemble, les médecines dîtes complémentaires, alternatives ou naturelles par le monde occidental, s’évertuent à prendre en compte la globalité de l’être, telle la réputée médecine traditionnelle chinoise. Âgée de plus de 2000 ans, elle traite la dimension physique, mentale, émotionnelle, et particulièrement la dimension énergétique de l’Homme. Celle-ci peut se permettre de mettre un point d’honneur sur la prévention, c’est-à-dire de pallier l’installation de la maladie dans le corps physique.
En effet, ces médecines parallèles visent à maintenir un état de santé –qui est la norme et ne relève pas d’une chance particulière-, qu’elles définissent par l’harmonie et cohérence entre toutes les constituantes de notre être. C’est ce pourquoi nous envisageons l’ensemble de ces médecines comme complémentaires, et non comme optionnelles, ou seulement dignes d’un dernier espoir, comme c’est souvent le cas.
Ne serait-ce pas l’évolution vers une médecine globale ?

N’ayons pas peur de remettre nos certitudes en question, tel Galilée qui osa se dresser et affirmer que la terre était ronde (1564-1642), soyons ouverts, acceptons de ne pas tout savoir, et essayons de notre mieux.

Un grand Merci à Claire pour la traduction !

Tony et Lea,
Iquitos,
le 5 avril 2016

Logo Tony & Léa

 

 

 

témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea, témoignage, reiki, cancer;Tony et Lea,

Posté par Isabelle Laporte à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 décembre 2013

Le Reiki évolue

 

Le Reiki évolue

Les informations disponibles aujourd’hui, grâce entre autres aux recherches de Franck Arjava Petter, permettent de constater que le Reiki a évolué sans arrêt, depuis ses origines et continue d’évoluer en permanence. Depuis qu’il est enseigné, nombre de praticiens, Maîtres de Reiki ou non, ont été inspirés ou ont été guidés pour utiliser de nouvelles méthodes, de nouveaux symboles, de nouvelles façons de faire. Et c’est bien ainsi. Le Reiki est. Il bouge, à l’image de la vie, il s’adapte et évolue. Reiki est une énergie spirituelle dont les piliers sont l’Amour et la Foi. Reiki est une énergie de Vie. Or la Vie est tout sauf statique, immobile et Reiki vit et évolue avec ceux qui l’utilisent, les Êtres humains.

Reiki a toujours été enseigné en insistant sur l’importance de l’intuition et chacun peut remarquer que la pratique développe considérablement notre d’intuition. Aussi n’est-il pas étonnant que certains praticiens, certains Maîtres de Reiki aient été guidés ou inspirés pour utiliser de nouveaux symboles, créer de nouvelles pratiques. Mikao Usui n’a demandé la permission à personne lorsqu’il a eu la révélation du Reiki, personne ne l’a initié. Il a essayé et il a constaté que c’était bon. La seule question que l’on pourrait légitimement se poser est : doit-on encore appeler cette pratique énergétique Reiki ? Pour nous, la réponse est évidente : OUI, simplement parce que depuis que Reiki existe, toutes les personnes ayant participé à la découverte de ce que l’on pourrait appeler les nouveaux symboles sont tous des praticiens de cette énergie. Ce qui est découvert en pratiquant Reiki reste Reiki et appartient au Reiki. Grâce à Mikao Usui et à la lignée de Maîtres ayant suivi son enseignement, nous avons à notre tour, la capacité de canaliser cette énergie et continuer à l’appeler Reiki est une manifestation de gratitude à l’égard du fondateur. Que celui qui aime Reiki le pratique avec tout l’Amour et toute la Foi qui font sa force.

Certains, ont voulu codifier très précisément ces pratiques plus récentes et intégrer les symboles canalisés à l’origine par Kathleen Milner, Kellie-Ray Marine, Pat Courtney, Marcy Miller, Catherine Mills, Maria Abraham, Pat Miller, dans un système protégé par brevet. Mais ces symboles appartiennent au patrimoine Reiki, étant eux mêmes issus de la pratique du Reiki Seichem de Patrick Zeigler, dans lequel la lemniscate (symbole de l’infini) et la pyramide jouent un rôle essentiel. Phyllis Furumoto de l’Alliance Reiki a essayé sans succès de breveter mondialement Reiki en 1997. Certains ont déposé des brevets comme Barbara Weber Ray avec TRT ® (La technique Reiki Radiance), William Rand avec Reiki Karuna ® Kathleen Milner avec Reiki Tera-Mai™. D’autres, Hari Das Melchezdek alias John Armitage ont inventé un Reiki Multidimensionnel Shamballa, des réflexions d’Arthur Robertson, Tom Seaman, Ken Lowry, et Phoenix Summerfield est né Reiki Raku Kai sur lequel s’est construit le système Reiki Tibétain. Plus récemment la tendance est au retour aux sources : le Reiki Japonais, tous les autres étant des faux bien évidemment.

Par bonheur, le "Reiki" s'en fiche et continue de fonctionner pour tous les praticiens sérieux. Reiki aide beaucoup au développement de nos capacités, de notre imagination créatrice, mais aussi, on le voit, de nos ego. Pour nous, Reiki reste Reiki, un patrimoine mondial, planétaire, comme l’a voulu Usui Sensei, qu’on l’utilise avec 3, 15 ou 365 symboles. Reiki s’adapte à l’Être humain et l'Être humain développe son potentiel grâce au Reiki, car il est énergie de vie et chacun s’accorde avec la pratique qui lui convient le mieux, qui résonne le mieux avec lui, sans toutefois déraisonner.

Gérard

voir Enseignement du Reiki Karuna

 

Posté par Isabelle Laporte à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 juin 2012

Reiki, problèmes pulmonaires et staphylocoque doré

Tante Adèle
- par Etienne Saintelet -

 

Lorsque médecine classique et Reiki tirent à la même corde - fût-ce de manière non concertée - des miracles deviennent possibles. Le cas de « tante Adèle » me paraît d’autant plus exemplaire à cet égard que, fait relativement rare, des preuves scientifiques irréfutables en attestent. C’est pourquoi il m’a paru intéressant de partager cette expérience .

Le 30 novembre 2008, Cathy, une de mes élèves du 2 ème degré, sollicite l’intervention de la Chaîne de solidarité par le Reiki à distance (1) en faveur de sa tante Adèle.

Adèle souffre, entre autres, de graves problèmes pulmonaires. Je vous fais grâce des deux pages de jargon technique du rapport médical. Pour faire bref en langage vulgarisé : côté poumons, c’est la cata ! Et des séquelles tabagiques n’arrangent vraiment pas les choses. Par ailleurs, une inflammation du gros et du petit intestin lui occasionne de fortes douleurs. Elle ne se nourrit quasiment plus et dort beaucoup tant elle est faible.

Son état est jugé tellement critique que ses enfants se réunissent à son chevet, conscients qu’elle ne passera probablement pas le cap de la Noël.

Le jeudi 18 décembre, Cathy rappelle à sa tante qu'elle recevra du Reiki à distance le soir même. Adèle a juste la force de chuchoter "merci". A-t-elle compris ? Cathy ne peut s’empêcher de penser qu’elle recevra notre envoi collectif un peu comme d’autres recevraient les derniers sacrements.

Le lendemain, alors qu’elle est en route vers l’hôpital, Cathy reçoit un coup de fil de... tante Adèle ! Une voix guillerette lui demande où elle reste si longtemps, lui annonce qu'elle va bien et qu'il lui tarde d’en parler. Arrivée à l'hôpital, Cathy n’en croit pas ses yeux. Sa tante est transformée ! Elle l’accueille avec ces mots : " C'est un miracle ! Je suis une miraculée du Reiki ! Je le sais parce que je le vis". Elle dit s'être réveillée à 4 heures du matin, en forme, et ne plus avoir dormi depuis.

Lors de sa visite matinale, le médecin reste bouche-bée devant une amélioration si soudaine de la santé de sa patiente. Adèle recommence à manger et, surtout, ses douleurs ont disparu. Certes, elle est encore un peu faible. C’est qu’elle revient de loin, la tante Adèle ! Elle remercie la chaîne de solidarité et se hasarde à solliciter d’autres envois de Reiki pour l'aider à reprendre des forces. La voilà maintenant qui se prend à évoquer des projets, dont son déménagement, et à « réserver une danse » avec un neveu pour les prochaines fêtes de carnaval, une véritable institution dans la région.

Le s amedi, elle reçoit la visite de deux de ses enfants qu'elle n’a plus vus depuis longtemps. Patatras ! L'émotion est telle qu'elle doit être retransférée d'urgence aux soins intensifs : on craint un infarctus ou une embolie. Son état est à nouveau critique.

Dès le dimanche , Adèle va de nouveau mieux, mais reste en surveillance, bien qu’elle ne soit plus sous assistance respiratoire.

Rien ne sera pourtant épargné à la pauvre Adèle ! Un Staphylococcus Aureus s’en mêle ! Cette bactérie, qui peut être hospitalière, envoie sournoisement la tante en isolement. Elle est très faible. De fortes angoisses font chavirer son coeur. On la place sous surveillance cardiaque, ce qui ne l’empêche pas de remercier à nouveau le Reiki, d’adresser un beau sourire à ses visiteurs « stérilisés » et, puisqu’il lui faudra bien faire l’impasse sur la fête de Noël, de leur fixer résolument rendez-vous au nouvel-an.

Pendant tout ce temps, Cathy a continué les envois à distance avec deux consoeurs… et à quelques jours près, la tante tiendra parole : elle quitte l’hôpital le 12 janvier et n’y retournera plus. Cathy peut désormais lui donner des soins en direct.

Trois mois après le début de cette histoire, Adèle passe un nouveau scanner des poumons. En découvrant les clichés, le pneumologue se met à arpenter le cabinet de long en large en se grattouillant longuement l’occiput d’un index perplexe. Cathy et Adèle retiennent leur souffle dans l’attente du verdict. Se tournant brusquement vers elles, le représentant de la faculté finit par articuler : « Euh… eh bien, madame, vos poumons sont impeccables, nous allons pouvoir diminuer la cortisone !». Avec un grand sourire, il acquiesce à la demande de Cathy et imprime les clichés que vous trouverez ci-après.

Le scanner de gauche (28/11/2008) montre les lésions sur la moitié du poumon droit (zone blanche) et un poumon gauche très « nuageux ». Même si vous n’êtes pas spécialistes de l’analyse des scanners, je vous laisse apprécier l’aspect des poumons sur le cliché de droite (02/03/09).

Entre ces deux clichés : de la thérapie allopathique conventionnelle et trois mois de Reiki !


 

Par respect pour la vie privée de Tante Adèle, nous avons occulté la première ligne de son scanner parce qu’elle contenait son nom en entier. Evidemment, nous avons le CD avec ces images.

Même si la tante Adèle n’en démord pas et clame haut et fort « C’est le Reiki qui m’a sauvée, je le sais ! », il n’en demeure pas moins vrai que des traitements classiques ont été administrés en parallèle. La conclusion neutre et objective qui s’impose est donc que, lorsque médecine classique et Reiki tirent à la même corde, des miracles deviennent possibles…

Etienne Saintelet, maître-enseignant de Reiki Usui, Karuna®, Usui Teate et Gendai Reiki Ho
Reikido & Yin-Yang-Do sprl, Soumagne, Belgique / www.reikido.be / reikido@versateladsl.be
Avec le concours de Cathy Belmessieri et l’accord de tante Adèle

(1) Chaîne de solidarité par le Reiki à distance : formule comparable aux « Marathons de Reiki » organisée en Belgique selon des modalités différentes par Reikido & Yin-Yang-Do sprl

http://www.reikiforum.com/ARTICLE_TanteAdele.htm

 

Posté par Isabelle Laporte à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,