05 décembre 2019

Notions de résonance

Notions de résonance

 

resonance

 

La fonction de résonance explique clairement comment un soin énergétique peut aider une personne malade à se soigner, par l'harmonisation de sa fréquence vibratoire.

Si un piano et une guitare sont accordés et que l’on joue un sol sur le piano, la corde sol de la guitare vibrera aussi car les ondes sonores circulant dans l’air transfèrent l’énergie acoustique du piano à la guitare. De même, chaque fois que des oscillateurs sont accordés, ils forment ce qu’on appelle un système de résonance. Les cordes de la guitare et du piano résonnent ainsi l’une avec l’autre.

 

Exemple de synchronisation de métronomes :


Il s’agit là du phénomène d’entrainement qui permet à deux systèmes accordés de façon similaire d’aligner leur mouvement et leur énergie de manière à se retrouver en rythme et en phase.

Cela fonctionne aussi pour les rythmes biologiques : lucioles qui brillent en même temps, chants des grillons, des grenouilles, menstruations des femmes d’un même foyer,…

 

L’énergie de guérison fonctionne aussi par résonance :

Lorsqu’un guérisseur, qui a une fréquence de vibration plus élevée, place ses mains à proximité de quelqu’un qui souffre, le corps de cette personne va résonner et être « entrainé » par les mains du praticien.

Le praticien se contente de détenir une énergie harmonisante extrêmement forte, tandis que l’énergie de la personne « malade » va augmenter ses propres vibrations afin d'être en résonnance. Le praticien ne fait rien d’autre que de fournir l’énergie résonnante qui permet à l’autre de se guérir ! L’intelligence innée du corps de la personne qui reçoit l’énergie agira dans le sens que le corps estime utile pour favoriser la guérison.

Le scientifique Itzhak Bentov a écrit : « nous pouvons considérer qu’une maladie provient du comportement déréglé de l’un ou l’autre des organes de notre corps. Lorsqu’on y applique un puissant rythme d’harmonisation, le système d’interférence des ondes qu’est l’organe, peut se mettre de nouveau à battre à l’unisson»

Un jour, peut-être, les guérisseurs seront connus comme des « médecins de la résonance » !

Reiki Toulouse, reiki.toulouse, reiki-toulouse, formation, magnétisme, bien être, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, Blagnac, Aucamville, Gagnac, saint Jory, Grenade, Castelginest, Launaguet, Saint Génies, l’Union, médecine douce, technique, annuaire, forum, minimes, stage, annuaire, espace, harmonisation énergétique, échange, énergie, guérison, maladie, relaxation, détente, dépression, auto-immune, défense, témoignage, médecine alternative, atelier, degré, thérapeute, praticien, maitre, master, technique japonaise, Usui reiki Ryoho, stage, information, séance, méditation, prix, banlieue toulousaine, agglomération toulousaine, haute Garonne, Mikao Usui, enseignement, homme énergétique, énergie universelle, Isabelle Laporte, FFRU,  technique d'imposition des mains, receveur, donneur, relaxation, quantum touch, pratique bien-être, , la voie du cœur, reiki forum, développement personnel, pratiquer à Toulouse, inscription, pas cher, chakras, symboles, lignée, okuden shipiden, école, corps d’énergie, programme, auto traitement, niveau, explication scientifique, libérer, les souffrances physiques, émotionnelles, mentales pour amener la Santé, l’Harmonie et la Paix intérieure, champs magnétiques, champ biomagnétique, aura, ondes scalaires,

Posté par Isabelle Laporte à 10:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


04 janvier 2019

Le REIKI dans les systèmes de santé publique

 

Le REIKI

dans les systèmes de santé publique

 

reiki

 

En Espagne, en Angleterre, en Belgique, en Suisse, aux US et au Canada, et d’autres pays encore, le Reiki est entré dans les établissements de santé et intègre leurs listes de soins. Le Reiki peut améliorer la guérison de leurs patients, ou encore accompagner leurs conforts apportés en soins palliatifs. La France et plus particulièrement l’organisme, le MIVILUDES (Mission Interministérielle de la Vigilance et de la Lutte contre les Dérives Sectaires) supposent que cette pratique n’a aucunement sa place dans le système de santé, qu’il est suspect, voir sectaire.

Voici aujourd’hui, le résultat d’une étude à visée médicale, réalisée entre 2013 et 2015 par Sylvie Furrer, infirmière au Département de l’appareil locomoteur du CHU Vaudois, en Suisse. Une étude avec tout le sérieux et toute la précision que l’on connait de nos voisins Helvètes, dans l’espoir que le système de santé français ouvrira les yeux sur la réalité de cette technique.

Bien sur, il y a toujours des charlatans pour profiter et pour manipuler des personnes en situation de détresses physiques et/ou morales, choses que l’on retrouve également dans la médecine "moderne" ou "classique", mais la pratique du Reiki est sans danger, si l’éthique très stricte de cette pratique est respectée, car la philosophie de cette "thérapie" n’a aucune attache avec une religion, une secte ou des croyances : elle se base essentiellement sur la bienveillance envers l’autre.

 

La pratique du reiki peut-elle être pertinente dans un centre hospitalier universitaire ? A quelles conditions et avec quels résultats ? Une enquête de satisfaction auprès de patients douloureux chroniques montre que cette démarche est appréciée et efficace.

Le Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV) de Lausanne est l’un des 5 hôpitaux universitaires suisses et l'un des 10 meilleurs dans le monde selon le classement 2019 du magazine Newsweek. Grâce à sa collaboration avec la Faculté de biologie et médecine de l’Université de Lausanne, le CHUV joue un rôle de pointe d’envergure européenne dans les domaines des soins médicaux, de la recherche médicale et de la formation.

L’unité de réhabilitation du CHUV admet depuis plus d’une quinzaine d’années des patients souffrant de douleurs chroniques, plus spécialement des douleurs du rachis, mais parfois aussi et selon la situation, de fibromyalgie ou de douleur psychosomatique.

Ces patients sont traités en ambulatoire ou en hospitalisation. Ils suivent un programme composé de différents traitements individuels et en groupe pendant une durée de trois semaines (3 fois / 5 jours). Ils sont pris en charge par des médecins, des physiothérapeutes, des ergothérapeutes, des psychologues, une équipe soignante dont deux infirmières pratiquant la relaxation et le Reiki. Un accompagnement de l’aumônerie est également parfois proposé aux patients hospitalisés.

Pour la plupart de ces patients, le but est de maintenir ou retrouver leur autonomie dans les Activités de la Vie Quotidienne (AVQ) à la maison, mais aussi dans leurs activités professionnelles.

L’important travail des soignants est d’accompagner le reconditionnement physique progressif de ces patients selon 4 grands axes :

  1. Vaincre leurs appréhensions (aider les patients à comprendre leurs croyances et leurs limites afin de les dépasser) et identifier leurs ressources
  2. Muscler progressivement leur dos et effectuer un entraînement cardiovasculaire
  3. Entraîner les AVQ et les activités au travail qui posent problèmes
  4. Soutenir psychologiquement le patient.

Situation des patients

La situation des patients souffrant de douleurs chroniques est souvent très complexe :

  • D’abord sur le plan physique, la douleur est omniprésente. Le patient bouge de moins en moins, il appréhende de plus en plus le mouvement (la kinésiophobie) et ainsi il se déconditionne.
  • Le plan psychologique, social, professionnel et familial, la situation est souvent précaire. Au fil du temps, l’entourage peut ne plus être en mesure d’accompagner le patient avec l’empathie nécessaire.
  • Une situation financière difficile se rajoute parfois, due à des arrêts de travail répétitifs ou prolongés, voire même une perte d’emploi.
  • Certains patients ont des parcours de vie particulièrement sinueux et chargés (guerre, torture, immigration, viol, abus, agression, dépendance, etc).
  • Ces événements provoquent énormément de tensions et de stress. Le patient est entraîné dans une spirale qui l’amène fréquemment vers un état dépressif.

Dans ce contexte, plusieurs approches sont proposées. L’une d’entre elles, la relaxation, peut constituer un soutien non négligeable au programme. Elle est donnée deux fois par semaine à l’ensemble des patients. Toujours dans l’idée d’apporter un moment de détente, le programme propose en plus aux patients hospitalisés des séances de Reiki.

 

Le Reiki

REIKI - Mikao Usui, fondateur du Reiki

Le Reiki fait partie des médecines complémentaires. Il s’apparente à une thérapie énergétique. Mikao Usui est reconnu comme le fondateur de cette thérapie au début du 20ème siècle au Japon, thérapie qui s’est ensuite développée et étendue aux Etats-Unis, puis en Europe et dans le reste du monde.

Le Reiki est un mot japonais dont la traduction signifie "énergie de vie universelle" ("rei" signifie universel et "ki" énergie vitale).

 

 

 Les principaux effets du Reiki décrits dans la "littérature spécialisée" sont de :

  • Stimuler le bien-être physique et mental,
  • Favoriser un état de relaxation
  • Harmoniser la circulation de l’énergie
  • Soutenir le potentiel de guérison
  • Apporter une énergie nouvelle pour aborder la vie d’une manière différente.

REIKI - dai an shinLa transmission de cette énergie se fait par l’apposition des mains du praticien à différents endroits du corps du patient habillé. Les mains peuvent soit toucher le patient, soit être à une dizaine de centimètres du corps de celui-ci s’il ne supporte pas le toucher.

La philosophie de cette thérapie n’a aucune attache avec une religion, secte ou croyance, elle se base essentiellement sur la bienveillance envers l’autre.

Le praticien guide ou canalise l’énergie universelle vers le corps du patient, à travers ses mains, qui se déplacent tout au long de la séance à différents endroits du corps.

Une séance dure entre 60 et 90 minutes.

Cette manière d’utiliser l’énergie universelle à des fins thérapeutiques se retrouve dans différentes cultures bien plus anciennes comme la culture égyptienne, tibétaine, indienne, chrétienne, essenienne, polynésienne, sous d’autres noms ou appellations et probablement dans bien d’autres traditions encore.

 

Aménagement des séances

Au CHUV, les séances de Reiki ont dû être adaptées à l’organisation du milieu hospitalier et à nos moyens (temps à disposition, organisation, planification et coordination). Le choix s’est porté sur des séances de Reiki aux patients hospitalisés uniquement et pour une durée de 30 minutes.

Dés le début 2013, les séances de Reiki ont été mises en oeuvre de la façon suivante : à tour de rôle, toutes les 3 semaines, les deux infirmières formées en Reiki prenaient en charge un groupe de patients. Le patient avait en principe la même infirmière pendant son séjour, afin d’assurer une meilleure continuité des soins. Sur préavis médical, l’infirmière expliquait le soin Reiki individuellement et à l’aide d’un document explicatif qui restait en possession du patient. Les séances n’étaient pas obligatoires. Le patient avait en principe quelques jours de réflexion pour donner son consentement oral. S’il donnait son accord, une séance de Reiki de 45 minutes était agendée chaque semaine sur son programme de soins. Dans ces 45 minutes, 15 minutes étaient consacrées à installer la chambre, la musique et le patient, ainsi que pour d’éventuels échanges. Les 30 minutes restantes étaient dédiées au soin Reiki proprement dit.

Les équipes pluridisciplinaires participaient à des colloques hebdomadaires. Ces échanges permettaient de questionner la prise en charge :

  • les effets du traitement anti-douleur était-il adapté ?
  • Le patient pouvait-il dormir la nuit ?
  • Se sentait-il confortable lors des séances de physiothérapie ?
  • Dans quel état psychologique se trouvait le patient avec chacun des professionnels ?
  • Le patient pouvait-il se détendre ?

Les infirmières de Reiki assuraient d’une part régulièrement des transmissions orales à l’équipe soignante, d’autre part elles documentaient dans le dossier patient chaque séance (temps de séance, description de la position du patient et son installation, positions des mains utilisées, feed-back du patient).

 

Les plus-values du Reiki

Malgré une littérature scientifique très fournie et surtout anglophone, l’efficience du Reiki reste difficile à démontrer. Les détracteurs reprochent souvent aux recherches une méthodologie et une rigueur insuffisante, des critères d’inclusion différents, des groupes de patients pas assez conséquents pour pouvoir tirer des conclusions sur l’efficacité du Reiki. La littérature faisant toutefois plutôt l’éloge de la méthode sur la base de premiers résultats encourageants, notre équipe a ainsi mené sa propre enquête de satisfaction auprès de nos patients.

Les objectifs étaient de connaître :

  • L’appréciation des séances de Reiki
  • L’impact des séances sur la douleur, l’anxiété, le bien-être
  • Les souvenirs des séances
  • L’utilité de ces séances dans ce programme
  • La continuité hors de l’hôpital
  • La communication, les recommandations faites ensuite pour le Reiki à l’entourage.

Le déroulement de cette enquête s’est étendu sur 17 mois auprès de 113 patients ayant bénéficié de cette technique dans leur prise en charge et de manière anonyme.

Un questionnaire a été conçu comprenant des questions de type Liekert et de quelques questions ouvertes, en texte libre.

 

Détente et réduction du stress

Graphique 1 : Impact des séances de REIKI sur les patients

Graphique 1 : Impact des séances de REIKI sur les patients

Nous avons vu 133 patients, dont 20 ont refusé le Reiki. Les raisons de ces refus étaient d’ordre culturel, religieux ou dues à l’abandon complet du programme. Parmi les 113 patients qui ont accepté des séances de Reiki, 94 questionnaires ont pu être distribués dont 87 (84%) ont été retournés.

78% des patients se sont déclarés «satisfait» ou «tout à fait satisfait» vis-à-vis des séances de Reiki.

En priorité, le reiki a apporté aux patients :

  • De la détente
  • Du bien-être
  • Une diminution du stress.

Ces trois éléments font partie des objectifs du service et de la démarche suivie. D’ailleurs ils constituaient les buts de l’introduction du Reiki dans ce programme, il y a une quinzaine d’années par les initiantes.

De plus, durant notre activité, nous avons observé que:

  • Les patients s’endorment très souvent pendant les séances, alors que la plupart d’entre eux souffrent de troubles importants du sommeil
  • La plupart des patients gardent la même position pendant la durée du traitement (30’) sans en changer, alors qu’en ergothérapie et en physiothérapie, ces mêmes patients tiennent peu de temps dans la même position, principalement en raison de douleurs
  • Malgré des douleurs toujours présentes en fin de séance, les patients nous disent que cela fait très longtemps qu’ils ne se sont pas sentis aussi bien.

La majorité des patients (72%) estiment les séances de Reiki "utiles" ou "très utiles".

 

Quelle est l’intention des patients à la sortie de l’hôpital par rapport à cette méthode ?

Graphique 2 : REIKI & suite extra-hospitalière

Graphique 2 : REIKI & suite extra-hospitalière

Les séances de Reiki sont très appréciées et ont leur place dans le programme. Les patients les recommandent volontiers à leur entourage. Par contre, ils sont hésitants à l’idée de continuer à en recevoir à la sortie de l’hôpital. Ils sont souvent dans des situations financières relativement précaires qui ne leur permettent pas de bénéficier d’une assurance complémentaire ou de prestations d’un praticien reconnu (graphique 2).

 

Discussion

D’après les résultats de cette enquête, les séances de Reiki ont rencontré un réel engouement auprès des patients. Elles leur apportent des effets significatifs sur la détente, le bien-être et une diminution du stress.

Malgré l’adaptation du temps d’une séance classique (env 60–90 min) à une séance intra-hospitalière (30 min), l’effet bienfaisant du Reiki reste avéré.

Le temps préparatoire à la séance (15’), semble lui aussi très important. Il permet au patient de se mettre en condition. Par la préparation de la chambre, du lit, du confort du patient et de la qualité de l’échange, cela lui montre que le soignant prend soin de lui et aide à créer un lien de confiance.

 

Conclusion

D’abord, cette expérience révèle encore une fois l’importance de la qualité du temps consacré au patient, du contact, du lien de confiance. Le Reiki contribue à cette qualité en particulier avec des patients douloureux chroniques.

Les colloques pluridisciplinaires au sein d’une équipe soignante sont primordiaux. Ils permettent in fine d’assurer une meilleure continuité dans la prise en charge du patient.

Les médecines complémentaires et le Reiki en particulier apportent des contributions non négligeables en médecine hospitalière. Elles devraient être davantage soutenues et des recherches conduites, afin de mieux comprendre les enjeux croisés des différentes disciplines.

Enfin, un Centre de Médecine Intégrative et Complémentaire (CEMIC) sera mis sur pied d’ici la fin de l’année au CHUV. Son but sera d’apporter du soutien aux équipes de la PMU (Policlinique Médicale Universitaire) et du CHUV dans le domaine des médecines complémentaires. Une nouvelle qui nous permet d’envisager un avenir passionnant !

 

A propos de l’auteure de cette étude

Sylvie Furrer a travaillé comme infirmière au pool du département de l’appareil locomoteur au CHUV jusqu’en avril 2015. Depuis, elle occupe le poste d’infirmière en consultation de cardiologie à la PMU.

CONTACT : sylvie.furrer@chuv.ch

source : http://paroles-en-actes.soins-vitalite.fr/

Posté par Isabelle Laporte à 20:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

02 janvier 2019

Comment choisir son Maître Enseignant

 

Comment choisir son Maître Enseignant ?

les questions à poser...

 

mikao usui

 

Les enseignants de Reiki sont très nombreux aujourd'hui, c’est pourquoi il est très important de bien se renseigner, mais également d'écouter son intuition afin de bien choisir l’enseignant qui vous convient et qui vous aidera à ouvrir Votre Porte pour accéder à l’énergie du Reiki.

Certaines personnes associent la notion de "Maître" à un "gourou" illuminé, avec une notion de "pouvoir", voire même un aspect supérieur.

Ce terme est aussi communément adopté pour les personnes "avancées spirituellement" dont la présence cohérente, et les enseignements pleins de sagesse, peuvent être des exemples à suivre pour les autres.

Cependant, le terme "Maître Reiki" est essentiellement une représentation du mot japonais "Shihan" qui peut être traduit par "professeur", "enseignant". Au Japon, le terme "Sensei" est également utilisé pour une personne qui a accédé à une maitrise telle qu’elle peut former à son tour des enseignants. Ainsi, les Maitres à l’origine de la méthode Usui comme Mikao Usui, le Dr Chujro Hayashi ou Hawayo Takata étaient des "Sensei", et non des Maitres spirituels dont on peut invoquer l’énergie !

Dans votre recherche, gardez donc à l'esprit qu'un Enseignant de Reiki n'est pas pour autant un "Maître de Sagesse". Le mot Maître, au Japon, veut dire "Celui qui a la maîtrise d'un enseignement", qui a expérimenté la technique ainsi que tous les changements liés à cette transformation qu'apportent les différents niveaux d'une pratique, et qui essaie de vivre son quotidien dans l'humilité.

 

Voici quelques questions que vous êtes en droit de poser avant de vous engager avec un enseignant Reiki :

Concernant l’enseignant :

  • Quelle est la lignée de l’enseignant ?
  • Depuis combien de temps a-t-il passé ses différents niveaux ?
  • Y-a-t-il au moins 24 mois entre son 1er degré et son certificat d'enseignant ?
  • Pouvez-vous le rencontrer avant de vous engager ? est-ce payant ?
  • Peut-il vous montrer ses différents certificats et la lignée de ses enseignants ?
  • A-t-il déjà procédé à des initiations, et depuis combien de temps ?
  • A-t-il une expérience de plus d'un an en soins énergétiques ?
  • L’enseignant propose t-il des initiations Usui à distance (non conforme) ?
  • Propose t-il d’autres initiations ? pourquoi ?
  • Est-il rattaché à une fédération ou une association indépendantes regroupant des enseignants Reiki ?
  • A-t-il signé une charte d'enseignement ?
  • Peut-il, au besoin, vous délivrer une facture ? (cela montre qu'il est déclaré)

Concernant les initiations :

  • A quelle énergie allez-vous être connecté ?
  • Y-a-t-il des pré requis avant de passer un niveau ?
  • Combien y-a-t-il de niveaux ? 3 ou 4 ?
  • En quoi consistent-ils ?
  • Combien y-a-t-il d’initiations par niveau ?
  • Combien de symboles allez-vous recevoir à chaque niveau ?
  • Comment se passent les initiations : serez-vous initié dans les mains et dans les pieds afin que l'énergie circule librement lors des traitements Reiki ?
  • Combien d'élèves y aura-t-il ? (ne pas être tout seul)
  • Quels sont les délais entre deux niveaux ?

Concernant l’encadrement :

  • Allez-vous recevoir un livret ?
  • A-t-il-été fait par l’enseignant ? est-ce de simples photocopies ? un livret d’un autre Maitre ?
  • Recevez-vous un certificat à la fin du stage, avec la lignée d’enseignement, pour pouvoir prouver que vous avez bénéficié d'un niveau d’initiation ?
  • Pouvez-vous rester en contact avec l’enseignant après un niveau ?
  • Y-a-t-il des ateliers de travail proposés ? des échanges reiki ? sont-ils payants ?
  • pourrez-vous rester en contact avec d'autes élèves ?
  • Serez-vous indépendant, ou encore lié et de quelle manière à l’enseignant ?

Concernant les tarifs :

  • Si vous avez été initié par un autre enseignant, devez-vous « refaire » un niveau, et à quel tarif ?
  • Quel est le prix de chaque niveau d’initiation ?
    (le cursus complet du 1er au 4ème niveau devant se situer entre 1200€ et 2000€)

 

L'attitude intérieure, comme extérieure, d'un "guérisseur" va jouer un rôle d'une grande importance dans le travail du soin. Il est aisé de comprendre que les initiations et les soins qui vont toucher aux corps subtils du receveur demandent à celui qui les dispense, que ses actes, ses pensées et ses paroles soient alignés afin que, tel un vase de cristal, les énergies qui le traversent puissent ne pas être entravées, voire encombrées de scories qui ne feraient que retarder le passage de la Lumière.

La qualité d'une initiation donnée, d'un soin, va dépendre de notre qualité d'être au moment de notre action, et nul ne peut s'improviser enseignant ou thérapeute s'il n'a pas essayé de travailler sur lui-même et de nettoyer ses propres plans. Un véritable Maître, quel que soit son art, fait don de soi et de son énergie. Il est un exemple pour les autres et, à ce titre, se doit d'être en cohérence entre ce qu'il dit et ce qu'il fait.

Cela ne signifie en aucun cas qu'il faille être parfait pour pouvoir agir de cette façon :-)

Logo LFRU 2017  La Fédération De Reiki

 

le maitre

Soyez vigilant et ouvrez votre cœur.

Bon cheminement et belle transformation avec l'Energie du Reiki.

Au plaisir de vous rencontrer pour en discuter ....

Isabelle

 

Reiki Toulouse, reiki.toulouse, reiki-toulouse, formation, magnétisme, bien être, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, Blagnac, Aucamville, Gagnac, saint Jory, Grenade, Castelginest, Launaguet, Saint Génies, l’Union, médecine douce, technique, annuaire, forum, minimes, stage, annuaire, espace, harmonisation énergétique, échange, énergie, guérison, maladie, relaxation, détente, dépression, auto-immune, défense, témoignage, médecine alternative, atelier, degré, thérapeute, praticien, maitre, master, technique japonaise, Usui reiki Ryoho, stage, information, séance, méditation, prix, banlieue toulousaine, agglomération toulousaine, haute Garonne, Mikao Usui, enseignement, homme énergétique, énergie universelle, Isabelle Laporte, FFRU,  technique d'imposition des mains, receveur, donneur, relaxation, quantum touch, pratique bien-être, la voie du cœur, reiki forum, développement personnel, pratiquer à Toulouse, inscription, pas cher, chakras, symboles, lignée, okuden shipiden, école, corps d’énergie, programme, auto traitement, niveau, explication scientifique, libérer, les souffrances physiques, émotionnelles, mentales pour amener la Santé, l’Harmonie et la Paix intérieure, champs magnétiques, champ biomagnétique, aura, ondes scalaires, 

Posté par Isabelle Laporte à 11:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

Reportages télévisés sur le Reiki

Reportages télévisés sur le Reiki

ici et ailleurs.....

 

reiki tv

 

France, Espagne, Portugal, Suisse,
Angleterre, USA, Australie,
Malaisie, Brésil,....

 

FRANCE 3 - 2014

En direct sur France 3 - 2014 reportage sur le Reiki

 

NRTV - Suisse

Vu à la TV ! Reportage Reiki et présentation du livre "Histoires d'ailleurs"

 

TVE - Espagne

Entrevista sobre Reiki en Tv1.

Documentário sobre o Reiki em Televisão Espanhola -- TVE.wmv

 

BBC TV

BBC TV Heaven & Earth Show - featuring segment on Reiki with Allan J. Sweeney

 

San Diego - USA

A San Diego MD, studies the effects on reiki on ill patients

 

GLOBO REPORTER - Brésil

Globo Reporter 14/09/2012 terapia REIKI

 

TV de Acores - Portugal

▶ Reiki na TV Açores - Portugal

 

SUNRISE TV - Australie

Reiki on Sunrise TV

 

CNN

Reiki Hits Mainstream Media on CNN

 

City TV - USA

Reiki on TV

 

Malaysian TV

Reiki Interview at Malaysian TV

 

ABC News

Reiki on ABC

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Isabelle Laporte à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

20 octobre 2018

Suisse : où en est le Reiki aujourd'hui ?

 

 

Suisse : où en est le Reki aujourd'hui ?

 

swiss reiki

 

Reiki Interview : Francis Vendrell, Président de SwissReiki -
Où en est le Reiki aujourd'hui?

L'Association SwissReiki a été créé le 4 juin 2010. Elle organise régulièrement des activités et travaille sans cesse pour la promotion de la thérapie Reiki en Suisse. Actuellement, SwissReiki construit le "dossier d'identification pour la méthode" (IDMET) afin de faire reconnaitre la méthode du Reiki en tant que "pratique règlementée", au niveau fédéral.

Le contexte social et légal diffère évidemment selon les pays. La Suisse n'étant pas membre de l'Union Européenne, cela renforce sa spécificité. La Suisse est de plus à la pointe dans le développement des thérapies complémentaires et alternatives (mis à part dans les hôpitaux). Elle vit actuellement une période de profonde mutation dans ce domaine. Nous pensons que notre association se doit de participer activement à ces transformations afin de défendre au mieux la méthode du Reiki et ne pas rester sur le bord de la route. Plutôt qu'une association francophone voire internationale, SwissReiki est une association nationale et multilingue, ce qui la rend en adéquation avec la réalité suisse.

L'objectif de SwissReiki est de rassembler les praticiens en Reiki suisses au-delà de toute lignée, système ou école. Chacun peut dès le 1er niveau adhérer à l'association.

http://www.swissreiki.org/

 

Le Reiki, pour soulager la douleur chronique"
Etude effectuée au CHUV à Lausanne par Sylvie Furrer, infirmière :

Soins_infirmiers_12_2015_Sylvie_Furrer_Le_Reiki_pour_soulager_la_douleur_chronique

Une enquête de satisfaction auprès de patients douloureux chroniques montre que cette démarche est appréciée et efficace.

 

 

 

Posté par Isabelle Laporte à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


23 août 2018

Vous avez dit Thérapeute ??

Vous avez dit  "Thérapeute" ?

 

les termes interdits....

 

L’usage du terme "thérapeute" est réservé à l’usage exclusif et c’est non-négociable, aux professionnels de la médecine ou aux professionnels inscrits au registre national des psychothérapeutes (décret du 20 mai 2010).

A l’heure actuelle, seules des institutions universitaires délivrent cette formation théorique. Il y a un vocabulaire spécifique à chaque profession, et notamment pour les professions médicales. L’emprunter peut porter à confusion ou induire en erreur involontairement.

En aucun cas, la pratique du Reiki ne se substitue à une médecine allopathique, qu’elle soit du domaine du physique ou du psychologique. Nous sommes des accompagnants et on peut qualifier notre activité de "pratiques énergétiques complémentaires", ce qui est déjà un beau travail.

Dans l’immense et très célèbre hôpital de Harvard à Seattle aux États-Unis, il y a un département entier consacré aux thérapies alternatives. Le "patient" choisit ou pas d’en profiter. Un élève vient d’ailleurs de passer sa thèse de Doctorat à Harvard (en anglais) sur le sujet : "Reiki et médecine allopathique". Mais en France, il en est tout autrement, nous avons le très respectable "Ordre des médecins" qui a balisé son territoire d’interventions, par un langage qui lui est propre, aussi nous devons ne pas empiéter sur son terrain, afin de ne pas induire en erreur les personnes qui viennent à nous : la pratique du Reiki est "non thérapeutique et non-médicale".

Le corps médical a un langage particulier, nous avons le nôtre :

  • Soins-soigner : on ne soigne pas, on "prend soin de la personne".
  • Patient : dire "des clients viennent à nous", le terme "patientèle" est aussi proscrit et réservé au corps médical. Nous sommes des "praticiens Reiki".
  • Consultations : dire "un rendez-vous"
  • Une séance de Reiki : dire "une harmonisation des énergies", ou "donner un traitement".
  • Guérisons-guérir : on ne guérit pas
  • Diagnostic : on s’interdit tous diagnostics, seulement on propose à la personne qui vient à nous d’aller consulter un spécialiste ou son médecin. Dire : " il y a un blocage d’énergies à un point précis". "Notre pratique est non médicale et non thérapeutique
  • Diplômes : terme réservé aux pratiques ayant l’agrément de l’État soit le RNCP, en attendant que le syndicat SNPER l’obtienne, les enseignants Reiki s’accordent le droit de donner des "certificats", mais la terminologie est inexacte, le juste serait : "attestation de formation". Donner un certificat veut dire que l’on a l’accord direct, et cela est soumis à condition.

Afin de laisser le choix de son accompagnant en toute sécurité, un syndicat a été créé : le SNPER, le Syndicat National, des Praticiens et enseignants du Reiki, dont le "fer de lance" est la sécurité et le bien-être des personnes, tant physique que psychologique.

 





https://www.snper.org/

 

Posté par Isabelle Laporte à 21:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

07 décembre 2017

Magnétisme et Reiki : quelle différence ?

Magnétisme et Reiki : quelle différence ?

Pratiquer des soins énergétiques par imposition des mains est instinctif. Citons en exemple le cas de la maman qui câline son enfant lorsqu'il pleure : elle met toute son énergie et son amour à disposition de son petit afin de le soulager de sa souffrance ou de son chagrin.

Il existe deux manières de pratiquer des soins énergétiques :

  • par le magnétisme
  • par le Reiki

 

Quelles sont les différences fondamentales entre ces deux méthodes ?

On associe généralement les soins par imposition des mains au magnétisme, car cette méthode de guérison est nettement plus ancrée dans notre culture que le Reiki, originaire du Japon. En apparence, les deux méthodes de guérison sont similaires. Dans la réalité, cela n'est pas tout à fait la même chose. En effet, l'attitude du praticien et l'origine de l'énergie sont souvent radicalement différentes.

Le magnétisme est l‘ensemble des procédés (passes, souffle magnétique, imposition des mains,…) utilisant le fluide magnétique à des fins de soulagement et de guérison des maux et maladies. Ce n’est pas simplement un don au sens de "faculté", même si certaines personnes ont plus la capacité de magnétiser que d’autres, mais bien plutôt un don en termes de "donner son énergie aux autres".

Le Reiki est une technique de guérison naturelle et holistique qui harmonise les différents corps et amène un retour à l’équilibre physique, mental, émotionnel et psychique. L’énergie est réceptionnée, canalisée le long du canal central et envoyée par les mains du praticien vers le receveur.


Magnétisme ou Reiki ?

  • Magnétisme : capacité individuelle

Chacun d’entre nous a la capacité de véhiculer l’énergie, la manipuler et la transmettre. C’est une capacité que l’enfant a dès sa naissance et qui va "s’endormir" petit à petit s’il ne s’en sert pas. Certaines lignées familiales ont une plus grande capacité que d’autres. Si vous avez un grand parent magnétiseur, il est fort probable que vous ayez une capacité plus grande que d’autres d’utiliser votre propre énergie pour percevoir les émotions des personnes qui sont autour de vous, pour soigner et enlever certaines douleurs, …

Il existe toute une documentation pour apprendre et perfectionner les techniques de magnétisme. Ces dernières années, de nombreuses écoles (magnétisme, biomagnétisme, bioénergie, guérison holistique,....) ont également été créées ; souvent onéreuses, elles proposent néamoins des protocoles de soin assez complets et quelques techniques pour éviter d'utiiser sa propre énergie.

  • Reiki : initiation

L'enseignant "ouvre" le chakra couronne et le canal central afin de canaliser davantage d'énergie par un protocole énergétique appelé "initiation". Celle-ci entraine une augmentation du taux vibratoire de l’initié et une expansion de conscience qui va lui permettre, suivant son lacher-prise, de retrouver et développer ses facultés extrasensorielles : clair-ressenti, clair-voyance, clair-connaissance, clair-audience,...


Origine de l’Energie utilisée pendant le soin

  • Magnétisme : énergie donnée

seance de Magnetisme 1

Le magnétisme revient à faire circuler notre propre énergie dans le corps de quelqu'un d'autre. Elle sort par la main droite du praticien "donneur d’énergie", circule dans le corps du receveur, et revient par la main gauche afin d’être "recyclée".

C'est une technique tout à fait valable si elle n'est pratiquée qu'occasionnellement. En effet, elle peut vider littéralement le praticien de sa propre réserve d'énergie selon le principe des vases communicants...

  •  Reiki : énergie canalisée

seance de Reiki 1

Le praticien de Reiki, dès sa première initiation, devient un "canal", c'est-à-dire qu'il est en mesure de véhiculer l'énergie en puisant directement dans les sources telluriques et cosmiques.

Ainsi, le praticien n'épuise pas sa réserve d'énergie lors du traitement, bien au contraire, puisqu'il profite lui aussi de l'énergie qui le traverse autant que le receveur.

 

Parasitage

  • Magnétisme : énergie parasitée

Le receveur reçoit l'énergie du magnétiseur, mais cette énergie n'est pas "filtrée", c'est-à-dire que malgré toutes ses meilleures intentions, le magnétiseur peut transmettre de l'énergie négative (provenant de lui-même ou de ses consultations précédentes). Les énergies négatives sont récupérées par le magnétiseur ; s'il ne sait pas les recycler, il peut ressentir à son tour, les symptômes de la personne traitée.

Nombreux sont les magnétiseurs qui tombent gravement malades. Heureusement, il existe des techniques pour que le donneur (le magnétiseur) se nettoie après chaque séance. Mais tous les magnétiseurs ne les connaissent pas et certaines énergies négatives sont tenaces et résistantes. Dans le magnétisme, la qualité de l'énergie transmise dépend entièrement du praticien et de son intégrité. Il est donc important de savoir à qui l'on s'adresse.

  • Reiki : énergie 'pure'

Le praticien transmet une énergie 100% positive qui circule à sens unique, du donneur au receveur. Ainsi, le donneur ne récupère pas l'empreinte énergétique du praticien Reiki, et à son tour, le praticien ne récupère pas les énergies du receveur.


Intention :

  • Magnétisme : guérison du patient

Dans la pratique courante du magnétisme,  le praticien utilise sa propre énergie vitale, en ayant la guérison du patient pour objectif, sans se préoccuper de connaître la cause profonde de la maladie, et si une éventuelle guérison serait effectivement la situation juste. Il s'attache à créer volontairement des effets sur le patient qu'il traite.

  • Reiki : non vouloir

L’attitude du praticien Reiki est différente : il se laisse traverser par l'énergie qui agira au mieux pour la personne. Il peut émettre une intention avant le traitement, mais il doit toutefois demeurer dans le non-vouloir lorsqu'il est en canal, l'énergie transmise étant à même d'agir avec justesse. Le Reiki sert à stimuler la capacité d’auto-guérison du receveur, si telle est sa volonté car, quelque fois, les proches veulent une "guérison" pas toujours voulue par le patient lui-même.


Mode d’action :

  • Magnétisme : soulagement physique

Le magnétisme agissant directement au niveau physique, ses effets sont ressentis immédiatement. En revanche, si le problème du patient est lié à une cause profonde, le soulagement ne pourra être que temporaire. Le magnétisme travaille plus dans l'urgence, pour traiter tout de suite, apaiser, calmer immédiatement. Il travaille sur les symptômes et les effets sont plus ou moins durables suivant la capacité du magnétiseur.

  • Reiki : traitement de la cause

Le Reiki va intervenir sur la cause profonde du problème. Il agit sur les 3 premiers corps : physique, énergétique et émotionnel. Ainsi, c'est la personne toute entière qui est traitée et non une souffrance ou une maladie particulière. Il faudra parfois plusieurs séances, mais une fois les causes traitées, les effets disparaissent définitivement.

 

La maladie et la souffrance sont nécessaires à notre évolution. Elles sont à l'image de nos croyances et de nos limitations. Elles sont le reflet de ce que nous croyons être. Elles nous montrent où nous sommes sur le chemin de notre évolution. Le Reiki permet d'appréhender les causes de la maladie, et de comprendre sa signification, pour parvenir à une guérison définitive.


Déontologie :

  • Magnétisme : volonté du magnétiseur

Le magnétiseur manipule l’énergie selon sa volonté ; il ne pense pas toujours à demander son accord à la personne concernée.

  • Reiki : accord du patient

Le praticien Reiki demande à la personne concernée si elle souhaite être aidée, surtout dans un traitement à distance, car il est primordial que la personne ait la volonté personnelle de changer, que son état s’améliore et qu’elle ait la conscience des changements qui vont s’opérer en elle. Sans autorisation, cela est assimilé à une prise de pouvoir.

Le praticien Reiki est appelé à faire quotidiennement un travail sur lui et sur ses émotions avec les principes d’Usui, afin que son intégrité soit la plus pure possible pour canaliser l’énergie. Le Reiki est un art de vivre et de guérir. C'est une philosophie de vie basée sur le respect de l'autre et l'ouverture du coeur.

voir : les fondamentaux du Reiki

 

Résultat :

  • Magnétisme : Qui ne connait pas un bon magnétiseur ? Certaines personnes ayant "le don" ont souvent une force magnétique assez impressionnante qui peut permettre des résultats rapides et spectaculaires. Ainsi, nombres de services d'oncologie n'hésitent pas à orienter leurs patients vers des "coupeurs de feu" attitrés. Verrues, problèmes de peau, et autres maladies parfois complexes peuvent être ainsi rapidement soulagés, mais pas toujours durablement.
  • Reiki : Un soin Reiki est plus doux. L'énergie va là où elle doit aller. En stimulant les cellules souches des différents organes, elle accélère leur processus d'auto guérison et permet à l'organisme de se prendre en charge. Le résultat n'est pas toujours immédiat, il peut necessiter quelques heures.

 

 

Magnétisme et Reiki sont donc complémentaires et permettent de traiter les maux avec une très grande efficacité. C'est pourquoi :

  • nombre de magnétiseurs se font initier au Reiki pour pouvoir se protéger, protéger leur patient, et ne pas se vider de leur propre énergie. En augmentant leur taux vibratoire et en acceptant de travailler sur eux, ils augmentent également leurs perceptions et leur force naturelle de guérison.
  • nombre de praticiens Reiki apprennent des pratiques de magnétisme pour renforcer l’efficacité de leur traitement, notamment pour les traitements d’urgence : brûlures, …

En conclusion, il est tout à fait possible de puiser dans les énergies cosmiques et telluriques sans être praticien Reiki. Actuellement, nombre de livres proposent des techniques simples et accessibles à utiliser pour éviter de puiser dans sa propre énergie. Par contre, les initiations Reiki reçues sur 2 jours permettent une augmentation du taux vibratoire pour developper nos capacités extrasensorielles, une déontologie, une méthode de travail et un travail sur soi qui ne sont pas toujours accessibles tout seul,....
A chacun son expérience,... à chacun son chemin .....

 magnétisme, reiki et magnétisme quelle différence, magnétisme, reiki et magnétisme quelle différence, magnétisme, reiki et magnétisme quelle différence, magnétisme, reiki et magnétisme quelle différence, magnétisme, reiki et magnétisme quelle différence, magnétisme, reiki et magnétisme quelle différence, magnétisme, reiki et magnétisme quelle différence, magnétisme, reiki et magnétisme quelle différence, magnétisme, reiki et magnétisme quelle différence, magnétisme, reiki et magnétisme quelle différence, magnétisme, reiki et magnétisme quelle différence, magnétisme, reiki et magnétisme quelle différence, magnétisme, reiki et magnétisme quelle différence,

Posté par Isabelle Laporte à 22:20 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 octobre 2017

LFDR - La Fédération De Reiki

Logo LFRU 2017


LFDR

La Fédération De Reiki

 

 

La Fédération

Le développement considérable du REIKI en France (sans doute plus de 10.000 Maîtres, autour de 800 000 praticiens) et une demande croissante de "receveurs", des conférences de présentation largement suivies par un auditoire attentif, .... Cet immense engouement conduit inévitablement à se poser la question : et pourquoi pas une Fédération accueillant des Maîtres, des Praticiens, des Enseignants de Reiki, et des Sympathisants dans une perspective moderne, rigoureuse, efficace et solidaire.

En effet le succès du Reiki impose une éthique sans complaisance, une pratique rigoureuse, une communication claire, mais aussi des échanges d’expériences et de méthodes pédagogiques, une approche scientifique notamment dans la collaboration avec le monde médical, d’où la nécessité de créer une FEDERATION.


Qui sommes-nous ?

La Fédération de Reiki Usui est une association loi 1901 dont l’objectif est de faire connaitre et de promouvoir le Reiki auprès de l’opinion publique, des médias et des autorités de notre pays.

Cette technique, d’origine japonaise, souffre auprès d’une partie de la population française, d’un discrédit injustifié alors qu’elle peut représenter une aide extrêmement efficace pour toute personne en souffrance, du moment qu’elle est pratiquée avec éthique par des professionnels compétents.

Nos voisins européens et d’autres grands pays occidentaux ne s’y sont pas trompés et le Reiki bénéficie d’une réputation très différente chez eux. En Angleterre, en Espagne, aux Etats-Unis ou en Israël, il est utilisé dans les hôpitaux et en Suisse, il est remboursé par les mutuelles de santé. Alors qu’en France, certains prétendent encore qu’il peut conduire à des dérives sectaires.

Cette mauvaise image s’explique par un manque flagrant d’encadrement de notre discipline qui a permis la libre installation de personnes peu scrupuleuses, prétendant pratiquer le Reiki et dont le manque de compétences et le comportement douteux ont porté préjudice à l’ensemble de la discipline.

La fédération est née de l’idée de rassembler sous la bannière d’un code d’éthique sans complaisance, des praticiens et des enseignants Reiki désireux de défendre une pratique à la déontologie irréprochable. Venus de France et des pays francophones, ils se sont engagés à respecter un certain nombre de règles qui leur permettre de proposer des séances et des formations en Reiki dignes de confiance et de qualité.


Pourquoi adhérer ?

Il est très important que les praticiens et les enseignants respectant nos valeurs et désireux de voir s’améliorer l’image du Reiki adhèrent massivement à notre fédération.

  • Parce que dans les pays où le Reiki est considéré comme une discipline respectable, il y a toujours une fédération forte et vigilante qui s’efforce de réguler la profession.
  • Parce qu’il est fondamental de faire évoluer l’image du Reiki dans la conscience collective et de faire cesser les rumeurs et les préjugés à son sujet.
  • Parce que les gens ont le plus souvent besoin de recommandations avant d’oser aller rencontrer un praticien ou un enseignant Reiki et que pour de nombreuses personnes, le fait de figurer dans l’annuaire de la fédération est un gage de respectabilité.
  • Parce que la profession est tellement hétéroclite que les personnes intéressées par le Reiki ne s’y retrouvent pas et qu’elles ont besoin de repères.
  • Parce que le Reiki évolue et que tout ce qui se fait appeler Reiki n’est pas forcément sérieux ou bon pour tout le monde.
  • Parce que même si la diversité est source de richesse, certaines pratiques sont inacceptables, déviantes ou à ne pas mettre entre toutes les mains et qu’il est bon de mettre un cadre pour éviter les dérives.
  • Parce que les nombreuses recherches effectuées sur le Reiki au cours de ces 20 dernières années ont permis de découvrir de nouveaux éléments concernant son enseignement et sa pratique et qu’il nous semble important d’être un relai de ces informations afin de permettre aux enseignants de se mettre à jour.
  • Parce que les personnes qui souhaitent s’installer à titre professionnel ou associatif ont besoin de conseils.
  • Parce que tous ensemble, nous pouvons partager nos expériences et développer un puits de connaissance à l’usage de tous nos adhérents.
  • Parce que l’union fait la force et qu’ainsi, nous aurons du poids et de la légitimité face à nos interlocuteurs : assurances, mutuelles, pouvoirs publics.
  • Parce que la fédération peut représenter un soutien fraternel, et parfois même juridique à chacun de ses membres, dans la mesure où ces derniers respectent son Code d’Éthique et son Règlement Intérieur.
  • Parce qu’en étant unis et en nous fédérant, nous montrons que nous sommes fiers de notre discipline et que nous revendiquons haut et fort les bienfaits du Reiki.
  • Parce qu’enfin, nous souhaitons organiser à plus ou moins long terme des manifestations pour permettre à nos adhérents de se rencontrer et de partager des bons moments, du Reiki ou des informations utiles.


Code d’éthique

1. Le Praticien de Reiki est une personne ayant été formée au Reiki par un enseignant pouvant prouver que sa lignée remonte à Mikao Usui. Pour chaque degré, il doit avoir reçu les initiations en direct, c’est-à-dire en présence de son formateur, lui-même non initié à distance.

2. Le Maître Enseignant en Reiki est une personne ayant reçu en direct l’initiation à tous les degrés de Reiki Usui par un enseignant non initié à distance et pouvant prouver que sa lignée remonte à Mikao Usui. Il a reçu les compétences pour enseigner et initier à tous les degrés jusqu’à la Maîtrise. Le Maitre enseignant s’engage à respecter les délais entre les niveaux de formation :

  • Entre le niveau 1 et le niveau 2 : 3 mois minimum
  • Entre le niveau 2 et le niveau 3 : 9 mois minimum
  • Entre le niveau 3 et le niveau 4 : 12 mois minimum

3. Le Praticien et le Maître Enseignant de Reiki déclarent en toute conscience que le Reiki :

  • Ne se substitue pas à la médecine conventionnelle et ne remplace en aucun cas les traitements médicaux.
  • S’inscrit parmi les techniques complémentaires d’accompagnement.
  • Ne s’apparente à aucun ordre religieux ou spirituel dogmatique.

Ainsi et en tant que Praticien/Maître de Reiki, je m’engage à :

  • Etre en règle avec les lois et les règlements en vigueur dans mon pays, que ce soit au niveau juridique, administratif ou fiscal,
  • Respecter le secret professionnel,
  • Ne jamais pratiquer d’initiation à distance,
  • Respecter la dimension sacrée des symboles,
  • Ne jamais émettre de diagnostic,
  • Ne jamais interférer dans la relation entre le receveur et le corps médical,
  • Diriger tout client qui semblerait avoir besoin de soins psychologiques et/ou médicaux vers un professionnel de santé compétent,
  • Pratiquer une communication honnête et transparente sur le Reiki, sur sa nature, son potentiel et ses limites, ainsi que sur la durée et le déroulement des séances,
  • Informer clairement des tarifs pratiqués que ce soit pour les séances ou pour les formations,
  • Donner toutes les précisions concernant les stages (contenu, durée, coût, etc.),
  • Laisser à mes clients, receveurs ou élèves, une entière liberté dans le choix de leur praticien ou de leur Maître Enseignant,
  • Toujours traiter mes élèves et les personnes demandant des séances de Reiki avec le plus grand respect,
  • Ne jamais exercer de pressions, d’abus de pouvoir, ni de harcèlements qu’ils soient moraux, sexuels ou en quelque domaine que ce soit sur mes receveurs ou mes élèves,
  • Ne jamais demander au receveur ou aux élèves de se déshabiller et ne jamais faire de commentaires d’ordre sexuel,
  • Ne pas avoir de relations intimes avec eux pendant la période totale du traitement et cesser toute relation professionnelle si une telle relation venait à se développer avec un ou une cliente,
  • Respecter les lois et les règlements sur la propriété intellectuelle. J’ai connaissance du fait que la diffusion ou l’utilisation d’articles, de visuels et de matériels pédagogiques provenant de LA FEDERATION DE REIKI USUI ou d’un autre Maître de Reiki ne sont autorisées qu’avec leur accord explicite.

4. En outre, j’ai conscience de l’importance de travailler sur moi. Je m’engage donc à :

  • Faire de mon mieux pour vivre, respecter et faire connaître les Idéaux du Reiki de Mikao Usui. Sachant qu’ils représentent une part essentielle de l’enseignement du Reiki, je m’efforce de les appliquer au quotidien, que ce soit dans ma vie personnelle ou professionnelle,
  • Œuvrer à ma propre évolution personnelle et à mon processus d’auto guérison afin d’intégrer totalement l’essence du Reiki dans mes actions quotidiennes tant au niveau personnel que professionnel,
  • Me perfectionner dans ma pratique du Reiki, et toujours travailler avec Honnêteté, Respect, Conscience, Amour et Humilité,
  • Observer une hygiène de vie saine, ce qui implique également une hygiène corporelle irréprochable. J’ai conscience que certaines maladies sont incompatibles avec le fait d’accueillir ou de poser les mains sur des élèves ou des clients,
  • Recevoir mes clients ou mes élèves dans un local propre, aéré et adapté.
5. En tant que membre de LA FEDERATION DE REIKI USUI, je m’engage à pratiquer une publicité juste, en accord avec ses valeurs, et à travailler dans l’expression totale de sa philosophie et ses buts.

6. Je suis conscient que détenir ou constituer un fichier manuel et/ou informatique relatif aux clients est soumis aux lois en vigueur.

 

 

La Fédération de Reiki Usui conseille des tarifs d'enseignement compris dans les fourchettes ci-dessous, pour des initiations en groupe, qui peuvent aussi varier suivant l'expérience, l'ancienneté de l'enseignant et le contenu de la formation :

  • 1er degré :  150 €/200 €
  • 2e degré  :  250 €/300 €
  • 3e degré  :  350 €/450 €
  • Maîtrise Enseignant : 850 €/1 500 €

Ceci pour des approches pédagogiques en 4 degrés.

Les tarifs des initiations individuelles peuvent être nettement plus élevés.La Fédération de Reiki Usui





La Fédération de Reiki

 

 

Posté par Isabelle Laporte à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 octobre 2017

Historique et enseignement du REIKI

 

Historique et enseignement du REIKI :


les courants actuels d'enseignement

 

Le REIKI est un « système de guérison lié au travail spirituel », couramment utilisé au VIII siècle par des moines bouddhistes, et redécouvert par Mikao Usui, Docteur en théologie (1865-1926), à la fin du XIX siècle dans des Soutras vieux de 2500 ans. Selon Idriss Lahore, c'est en 1922, au cours d'une "expérience transcendantale de mort imminente", qu'il aurait pris conscience de ses dons de guérisseur et se serait orienté vers la voie du Reiki. Il développa et enseigna cet art d'imposition des mains durant les quatres dernières années de sa vie et initia de nombreuses personnes. Le système de guérison qui a évolué à partir de la méthode du Dr Usui est appelé le « système Usui de guérison naturelle » ou Usui Reiki Ryoho.

 

ljlkjkljljlkj

 

En 1925, il nomma Chujro Hayashi pour lui succéder comme "Grand Maître". Docteur en médecine, celui-ci a fondé une clinique REIKI à Tokyo. Suite à la demande du Dr Usui de développer le système de Reiki, le Dr Hayashi a créé un système complexe d'apprentissage des positions des mains (techniques japonaises de Reiki) fondé sur son expérience de médecin et sur son expérience de travail dans sa clinique de Reiki. Il a également continué à développer le processus d'initiation.

En 1939, le Dr Hayashi ne voulant pas que le REIKI soit perdu, désigna Hawayo Takata, une américaine d'origine hawaïenne, comme "Grand Maître". Mme Takata pratiqua pendant de longues années et, sur la fin de sa vie,  forma 22 maîtres originaires des Etats-Unis et du Canada. A bien des égards, le système de Reiki, que Mme Takata a enseigné est différent de celui du Dr Usui. Sa plus importante contribution au Reiki est l'ajout du traitement de base et de l’autotraitement. Elle déclarait que le Reiki est une « tradition orale » et ne permettait pas aux élèves de prendre des notes ou d'enregistrer les formations Reiki. De ce fait, il est devenu difficile de vérifier exactement comment le Reiki doit être enseigné.

Mme Takata, puis Barbara Weber Ray ont rajouté des symboles complémentaires (SKSK, DKMT,…) aux 4 symboles de base enseignés par Mikao Usui, puis avec les connaissances scientifiques actuelles, les enseignants ont appris d’autres systèmes de guérison qui sont complémentaires au système reiki et dont ils font profiter leurs élèves.

L'expansion du Reiki en Occident est due d'un côté à la branche nippo-américaine de Hawayo Takata et de sa petite-fille Phyllis Lei Furumoto, qui transmirent les principes élémentaires du Reiki par des techniques très simplifiées, et formèrent des maîtres occidentaux à partir des années 1970 (principalement dans le courant new âge et les spiritualités modernes), et de l'autre côté à la branche japonaise directement liée à Chujiro Hayashi, introduite directement depuis le Japon en Europe au début des années 2000.

Aujourd’hui, l’enseignement du Reiki a beaucoup évolué en raison notamment des scissions successives des différents courants, de l'évolution des approches énergétiques et des nouvelles connaissances en matière de physique quantique.

Il devient donc difficile de choisir un Maitre Reiki.

Le "Maitre" que vous allez choisir doit être une personne habilitée à exécuter les rituels dans la tradition Usui, à transmettre l'enseignement et à encadrer ses étudiants. Vous devez vous sentir en confiance avec lui.

 

Voici quelques « tendances » des courants actuels d'enseignements, que l’on pourrait classer comme suit. Attention, ils ne sont pas tous égaux : certains n'en ont que le titre et vous risquez d'y perdre votre temps, votre argent, et ... votre âme....

 

Les Maitres issus de la branche japonaise :

  • enseignement orale très strict, protocolaire, secret
  • transmission des 4 symboles Usui
  • beaucoup de pratique
  • pas ou peu de livret laissé à l’élève
  • délai important entre les différents niveaux
  • respect du « Maître », de sa lignée pyramidale, de son enseignement

 

Les Maitres issus de la branche américaine :

  • enseignement Usui : philosophie, valeurs, idéaux,
  • enseignement complémentaire : techniques japonaises, chakras, cinq éléments, cristaux,…
  • travail sur la respiration, la conscience et l’énergie pour développer l’intuition et le ressenti
  • transmission des 4 symboles Usui + symboles supplémentaires
  • livret de l’élève = outil de travail
  • délai minimum entre les différents niveaux
  • l’élève est rendu autonome dans son évolution personnelle
  • accompagnement de l’élève : ateliers échanges reiki,…
  • tarifs raisonnables

 

les Maitres indépendants, adeptes de « l’urgence »

  • initiations de groupes importants (10 à 20 personnes)
  • ou initiations regroupées (2 niveaux en même temps)
  • pas ou peu d’enseignement
  • pas ou peu de pratique
  • pas ou peu de livret
  • pas de processus de nettoyage après les initiations
  • élève non suivi, laissé seul face à son évolution personnelle
  • pas ou peu de ressenti
  • tarifs gratuits ou peu élevés

 

les Maîtres indépendants, adeptes de la "rentabilité" :

  • enseignement "découpé", ex :
               - week-end d’initiation + ateliers
               - initiation sur deux week-end  : Okuden Zenki + Okuden Koki
  • "obligation" d’assister à des ateliers de techniques supplémentaires ou d’être suivi en consultation entre deux niveaux
  • possibilité d'être 'initié à distance' avec suivi en e-learning
  • formations longues et annoncées comme "certifiantes" (*)
  • propositions d’initiations supplémentaires, non Usui,
  • élève bien 'cadré', non autonome
  • termes utilisés abusivement pour rassurer le stagiaire :  "école française", "fédération française", "copyright", "marque déposée", "label", "reiki traditionnel", "formation certifiante",....
  • tarifs élevés (800€ pour niveau 3 et 1500€ pour niveau 4)

 

les Maîtres indépendants, pressés de rentabiliser

  • ont passés toutes les initiations en quelques mois
  • pas ou peu d'expérience
  • pas ou peu de pratique
  • enseignement "à la demande"
  • tarifs à la carte

 

Alors comment choisir ? il faut poser les bonnes questions...
et s'assurer en tout premier lieu que le Maître Enseignant que vous avez choisi n'a pas été formé "à la va-vite", en quelques mois seulement, ou à distance, sinon votre initiation va se résumer à une "passation" de symboles"  sans véritable enseignement derrière !

 

NB : Cet article est écrit à titre d'information, afin que chacun puisse choisir en toute conscience son enseignant. Il n'est pas écrit pour juger qui que ce soit. Chacun d'entre nous rencontre à tout moment l'enseignement et les expériences dont il a besoin pour avancer. Il n'y en a pas de meilleurs que d'autres. Tout est toujours juste.

 

(*) certifiante signifie simplement remise d'un certificat ! cela ne veut pas dire que la formation est reconnue par l'état français !

voir l'arbre génélogique des écoles ou mouvements des premiers enseignants de Reiki Usui

 

Reiki Toulouse, reiki.toulouse, reiki-toulouse, formation, magnétisme, bien être, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, Blagnac, Aucamville, Gagnac, saint Jory, Grenade, Castelginest, Launaguet, Saint Génies, l’Union, médecine douce, technique, annuaire, forum, minimes, stage, annuaire, espace, harmonisation énergétique, échange, énergie, guérison, maladie, relaxation, détente, dépression, auto-immune, défense, témoignage, médecine alternative, atelier, degré, thérapeute, praticien, maitre, master, technique japonaise, Usui reiki Ryoho, stage, information, séance, méditation, prix, banlieue toulousaine, agglomération toulousaine, haute Garonne, Mikao Usui, enseignement, homme énergétique, énergie universelle, Isabelle Laporte, FFRU, C technique d'imposition des mains, receveur, donneur, relaxation, quantum touch, pratique bien-être, , la voie du cœur, reiki forum, développement personnel, pratiquer à Toulouse, inscription, pas cher, chakras, symboles, lignée, okuden shipiden, école, corps d’énergie, programme, auto traitement, niveau, explication scientifique, libérer, les souffrances physiques, émotionnelles, mentales pour amener la Santé, l’Harmonie et la Paix intérieure, champs magnétiques, champ biomagnétique, aura, ondes scalaires, Reiki Toulouse, reiki.toulouse, reiki-toulouse, formation, magnétisme, bien être, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, formation, stage, soin, reiki, initiation, échange, énergie, Toulouse, Blagnac, Aucamville, Gagnac, saint Jory, Grenade, Castelginest, Launaguet, Saint Génies, l’Union, médecine douce, technique, annuaire, forum, minimes, stage, annuaire, espace, harmonisation énergétique, échange, énergie, guérison, maladie, relaxation, détente, dépression, auto-immune, défense, témoignage, médecine alternative, atelier, degré, thérapeute, praticien, maitre, master, technique japonaise, Usui reiki Ryoho, stage, information, séance, méditation, prix, banlieue toulousaine, agglomération toulousaine, haute Garonne, Mikao Usui, enseignement, homme énergétique, énergie universelle, Isabelle Laporte, FFRU, technique d'imposition des mains, receveur, donneur, relaxation, quantum touch, pratique bien-être, la voie du cœur, reiki forum, développement personnel, pratiquer à Toulouse, inscription, pas cher, chakras, symboles, lignée, okuden shipiden, école, corps d’énergie, programme, auto traitement, niveau, explication scientifique, libérer, les souffrances physiques, émotionnelles, mentales pour amener la Santé, l’Harmonie et la Paix intérieure, champs magnétiques, champ biomagnétique, aura, ondes scalaires,

Posté par Isabelle Laporte à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

07 janvier 2017

Effets du Reiki mesurés par caméra infrarouge thermique

 Effets du Reiki

mesurés par caméra infrarouge thermique

 Reiki infra rouge

 

L'expérience a été réalisée à l'initiative de Nicole, enseignante de Reiki depuis près de dix ans, et de Patrice, ingénieur informaticien, scientifique de formation (spécialisé en biologie animale). L'idée était d'arriver à vérifier et rendre visible au moyen de procédés d'imagerie spécifiques, l'un des nombreux effets perceptibles du Reiki : l'augmentation de température de certains membres du corps du praticien de Reiki (notamment les mains) pendant une séance de Reiki.

 

I. Le point de vue de l'enseignante de Reiki

Je souhaitais depuis longtemps pouvoir "objectiver" d'une façon ou d'une autre certains effets du Reiki, car nous, "Reikisseurs" (c'est le terme que j'ai inventé, désignant tous ceux qui pratiquent cette technique, professionnels ou non) sentons beaucoup de choses dans nos membres, lors d'une séance, mais rien ne nous confirme une réalité "physique". Si ce n'est ce que nous en disent les receveurs de la séance, qui en général vont beaucoup mieux après celle-ci !

De plus, j'ai toujours eu dans mon entourage des personnes, disons de tempérament scientifique (mes fils, mon compagnon…), qui par nature et formation, "doutent" de tout cela… C'était donc très stimulant pour moi ! Et moi-même, à la fois intuitive et cartésienne, j'adore voir valider par la science ou la technique un certain nombre de postulats des traditions anciennes et notamment celles venues d'Orient qui nous parlent, entre autres choses, d'énergie vitale.

Nous avions déjà, avant cette expérience, réalisé des prises de vue infrarouge sur mes mains seules, avant et pendant le déclenchement de l'énergie Reiki ; c'était déjà très probant.

Je souhaitais donc vérifier cette expérience avec plusieurs Reikisseurs, qui donneraient en même temps de l'énergie à un receveur allongé sur une table. Y aura-t-il une augmentation de température des mains (et peut-être aussi d'autres parties du corps), entre "l'avant" et le "pendant" la séance ?

Merci donc, pour leur participation active et motivée à : Mona (Francis), Sylvie, Nathalie, Romain, Céline, Monique, Simona, Brigitte, Evelyne, Corinne et Ariane.

 

II. Le protocole Reiki utilisé :

  • 2 groupes de 6 praticiens chacun (initiés à différents degrés de Reiki, du 1er au 3e), donnant ensemble une séance à un bénéficiaire (différent à chaque fois pour les 2 groupes)
  • Durée de la séance : 10 à 11mn
  • Les praticiens au départ ne canalisent pas l'énergie, et le groupe est filmé dans cet "état", en caméra infrarouge thermique, autour de la table où est allongé le receveur
  • A mon signal, le groupe déclenche la canalisation d'énergie et commence la séance
  • Le groupe est filmé ensuite durant la séance, sur une dizaine de minutes, en "état" de canalisation
  • A mon signal, tous arrêtent ensemble la séance.

 

III. Aspects techniques de l'expérience, réalisés et commentés par Patrice :

L'expérience a été menée avec une caméra infrarouge thermique OPTRIS 450 PI Lightweight (www.optris.com). Si vous souhaitez en savoir plus sur la technique, vous pouvez aller consulter : http://fr.wikipedia.org/wiki/Thermographie

La PI 450LW calcule la température de surface basée sur l'énergie infrarouge des objets. Le détecteur à deux dimensions de surface focale plane permet en 382 pixels X 288 pixels la mesure d'une surface affichable en utilisant diverses palettes de couleurs.

Le montage utilisé : la partie optique de la caméra a été fixée sur un pied photo et réglée à la bonne focale pour le maximum de netteté. L'enregistrement du film s'est fait en même temps que la visualisation par la partie du groupe qui ne pratiquait pas.

Les images suivantes ont été extraites du film ; elles ont trait à deux types d'expériences différents et sont relatives au même groupe, mais des résultats similaires ont eu lieu sur l'autre groupe.

Première expérience :

Le point le plus chaud de l'image est figuré par un réticule rouge et la température est également affichée en haut à droite de l'image. Le point le plus chaud est aussi affiché dans la fenêtre en haut à droite. Juste en dessous on voit l'échelle de couleur utilisée (bleu = froid, blanc = chaud).

La partie histogramme est également intéressante car elle détermine la répartition des chaleurs par rapport à une valeur moyenne.

Voir les images correspondantes ci-dessous :

1.

Sur cette première image prise 1 minute 53 secondes après le début de l'expérience, comme sur les suivantes le point le plus chaud de l'image est matérialisé par un réticule rouge, sa température est affichée et se situe au niveau d'un bras d'un praticien.

 

2.

Sur cette seconde image extraite 4 minutes 41 secondes après le point chaud s'est déplacé sur le visage d'un praticien. L'histogramme se déplace vers le "chaud".

 

3.

A 4 minutes 52 secondes le point chaud se déplace vers les mains d'un praticien et le visage du client ; néanmoins cette température est inférieure à la température de l'image précédente. L'histogramme continue à se déplacer vers le chaud.

 

4.

Le point chaud reste fixé au même endroit et la température monte.

 

5.

La température continue de monter et reste au plus chaud sur la main d'un praticien.

 

6.

Toujours le point chaud au niveau des mains d'un praticien. L'histogramme est bien déplacé vers la gauche.

 

7.

Les praticiens montrent la paume de leurs mains, les creux sont les points les plus chauds.

 

8.

A 9 minutes la température est maximale.

La prise de vue est stoppée à 10 minutes.

 

Seconde expérience :

Les logiciels associés à la caméra permettent d'enregistrer une image dite de référence et ensuite de calculer le delta de température entre cette image de référence et d'autres images.

Cette possibilité est utilisée ici car les praticiens ne bougeant pas ou peu et la caméra étant sur trépied, on peut donc superposer facilement les images et analyser l'historique des variations de température.

9.

Voici l'image de référence prise à un peu plus de 2mn, le point chaud est déjà sur la main d'un praticien.

 

10.

Le point chaud s'est déplacé sur la main d'un autre praticien avec une différence de température par rapport à la référence de 9°53C.

 

11.

Les paumes montrent une différence de 10°87 par rapport à la référence, mais cette donnée est à traiter avec réserve car les deux images sont différentes.

 

12.

La différence de plus de 10° s'exprime au niveau d'un visage (celui d'un praticien) à la septième minute.

 

Conclusions :

On constate qu'à environ 4 mn après le début de l'enregistrement, le point chaud migre des visages ou des avant-bras vers les mains des praticiens et vers le patient.

On constate également qu'un praticien est "plus chaud" que les autres.

On constate qu'au bout de 10 à 11 mn, il ne se passe plus grand chose comme évolution thermique, la température au mieux se stabilise, voire baisse un peu.

On constate que le delta de température pour les mains d'un praticien peut atteindre 10°C entre le début de l'expérience et l'apogée.

Les images présentées là sont néanmoins assez réductrices du phénomène, qui a été filmé à deux reprises dans son intégralité, des mesures sur le film lui-même permettent de vérifier les évolutions de températures sur chacun des praticiens. Il y a bien chez chacun une augmentation de la température des mains (et du visage), et ces variations sont variables selon les individus.

 

IV. La conclusion de Nicole

J'ai été extrêmement satisfaite de pouvoir visualiser ces effets du Reiki sur la température des membres des donneurs et confirmer ainsi ce que nous ressentons parfaitement en séance (sur nous ou sur d'autres personnes) : démarrage des changements de température environ 2 minutes après le début de l'envoi d'énergie, puis déplacements successifs des points les plus chauds sur différentes parties du corps des donneurs, variations d'élévation de température entre ceux-ci. De plus, d'autres images du film le montrent, on a aussi vu augmenter la température de certaines parties du corps des receveurs (cuisses, thorax notamment).

 

Evidemment cette expérience pose beaucoup de questions :

Les écarts d’élévation de température entre les différents praticiens sont-ils liés :

  • A leur "degré" d'initiation et de pratique du Reiki ?
  • A l'intensité ou à la "qualité" de leur intention durant cette séance-là ? A leur état mental ?
  • A une réceptivité différenciée, sous leurs mains, des zones concernées du corps du receveur ?

Les variations de température pour un même "Reikisseur" sont-elles liées :

  • A son état mental ou aux réactions du champ d'énergie du receveur ?
  • Etc.

A toutes ces questions, et d'autres aussi, je n'ai pas les réponses, bien sûr… Mais elles seront peut-être accessibles un jour !

Et en attendant, je continue de pratiquer (sans me poser ces questions lors d'une séance !) cette merveilleuse technique qui est aussi, bien plus que cela, une philosophie de vie…

Nicole TENOUX

Patrice MORGALLET

Enseignante et praticienne Reiki Usui

http://reikienergia.unblog.fr

 

Posté par Isabelle Laporte à 06:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,